Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

Hommage aux personnalités disparues en 2021

Par le :: Divers

2021

L'année 2021 se termine et il est temps de publier ce dernier article de l'année qui rend hommage aux professionnels de l'animation japonaise et du manga, disparus lors de ces douze derniers mois. Cela engloble les animateurs, réalisateurs, mangaka mais aussi les compositeurs de musique, des interprètes de génériques et ceux et celles qui ont prêté leur voix aux personnages, en y incluant les comédiens et les chanteurs francophones.

Hommage 2021

L'hommage est sous forme de vidéo et est placé à la fin de l'article, après la liste des artistes cités et quelques mots sur chacun.

  • Shûichirô Moriyama † le 8 février 2021, à 86 ans
Il était la voix japonaise de Porco Rosso, ainsi que le narrateur dans Jormungand.
  • Masako Sugaya † le 25 février 2021, à 83 ans
La seiyû était Rémi dans la série Sans Famille de 1977, produite chez TMS .
 
  • Minako Shiba † le 14 mars 2021, à 50 ans
L'animatrice a participé à la production de plus d'une centaine d'anime. Elle avanit notamment dessiné les personnages sur Black Butler, Noir, Hikatu no Go, .hack, Meine Liebe, Red Data Girl, Tegami Bachi ou encore Tsubasa: RESERVoir CHRoNiCLE
  • Masahiro Anzai † le 15 mars 2021, à 66 ans
Suite à des ennuis de santé, le seiyû avait interrompu sa carrière en 1997. Cela lui fasait quand même plus de 70 anime à son actif, avec par exemple le rôle du père de Ryuunosuke dans Urusei Yatsura, Midori Kisaragi dans Creamy Mami ou Majaho dans Les ailes de Honneamise.
  • Yasuo Otsuka † le 15 mars 2021, à 89 ans
Animateur vétéran, il était déjà sur des longs métrages produits pendant l'âge d'or de la Toei Animation. Son nom est intimement lié avec celui d'Isao Takahata, en étant directeur d'animation sur Horus, prince du Soleil ou encore character designer sur Jarinko Chie. Il était aussi proche de Hayao Miyazaki : Il était responsable de l'animation et character sur Conan le fils du futur et sur le Château de Cagliostro, deux titres majeurs du réalisateurs avant l'ère Ghibli. Il a aussi aidé de nombreux animateurs des générations suivantes. Son passage en France pour une master class a été l'un des déclics pour inciter des animateurs français tels que Thomas Romain à aller travailler dans le domaine au Japon.  
  • Jacques Frantz † le 17 mars 2021, à 73 ans
Parmi ses très nombreuses voix, l'acteur était la voix du comte de Cagliostro dans le premier doublage du Château de Cagliostro
  • Fumio Hisamatsu † le 16 avril 2021, à 77 ans
Il a été animateur, character designer et mangaka. Dans les années  60, il a souvent travaillé avec le studio TCJ rebaptisé Eiken par la suite. 
  • Osamu Kobayashi † le 17 avril 2021, à 57 ans
L'animateur avait réalisé plusieurs séries dont Paradise Kiss et Beck.
  • Shunsuke Kikuchi † le 24 avril 2021, à 89 ans 
Il avait composé les bandes originales de Getter Robo, Grendizer, Doraemon, Dr. Slump, Dragon Ball et Dragon Ball Z, pour ne citer que celles-ci.
  • Takashi Tachibana † le 30 avril 2021, à 80 ans 
Le journaliste a travaillé quelques temps pour le studio Ghibli et effectué des recherches pour leur compte, et il s'est retrouvé à prêté sa voix à Seiya Tsukishima, le père de Shizuku dans le film Si tu tends l'oreille
  • Susumu Kazuhara  † au mois d'avril 2021, à 74 ans
Le trompettiste jouait le solo de Pazu dans le Château dans le ciel et il a participé à la bande originale d'autres films du studio Ghibli. Il avait aussi travaillé sur d'autres anime tels que Lupin III, One Piece, Gundam et Sound Euphonium.  
  • Kentarô Miura † le 6 mai 2021, à 54 ans
Il était l'auteur mondialement connu du manga Berserk.
  • Akira Itô † le 15 mai 2021, à 80 ans
Le parolier avait signé le texte de Lum no Love Song, le premier générique de début d'Urusei Yatsura. Parmi les autres anime, où il avait travaillé sur les génériques, citons Nanako SOS, le Tour du monde en 80 jours et Summer Wars.  
  • Genzo Wakayama  † le 18 mai 2021, à 88 ans
L'acteur a interprété John Silver dans les versions animée de la nouvelle Île au Trésor de 1965 et de 1978. 
  • Haruka Nagashima † le 30 mai 2021, à 33 ans
La seiyû avait eu quelques rôles dont Kaori Tanaka dans Shiki et Tamaki Shiokawa dans Sparrow's Hotel, une série d'épisodes courts dont elle était aussi l'une des interprètes du générique de début.
  • Asei Kobayashi † le 30 mai 2021, à 88 ans
Le compositeur a signé quelques bandes originales d'anime telle que Sally la petite sorcière et Himitsu no Akko-chan dès les années 1960 mais il a aussi écrit des thèmes pour les génériques de plusieurs séries plus récentes, dont Turn A Gundam et Voltron.
  • Lionel Leroy † le 18 juin 2021, à 65 ans
Le chanteur a interprété plusieurs génériques de séries télévisées diffusées au début des années 80, dont les tous premiers génériques d'Ulysse 31 et deux chansons de Goldorak
  • Paul Koulak † le 28 juin 2021, à 78 ans
Nous lui devons la bande originale de la série franco-japonaise Clémentine mais également le générique français de l'Île au Trésor
  • Sanpei Satô † le 31 juillet 2021, à 91 ans
Son manga Fuji Santaro d'histoires sur 4 cases, a été publié à partir de 1965 et a perduré pendant plus d'un quart de siècle. Son autre grand titre Dotanba no Manners qu'il a entamé en 1982, a fait l'objet d'une adaptation en anime pour la télévision, de près de 300 épisodes.
  • Masami Suda † le 1er août 2021, à 77 ans
L'animateur a participé à plus de 130 anime. Il était mondialement connu pour avoir été character designer sur Hokuto no Ken et dans un tout autre registre, sur Yo-kai Watch. Il était venu plusieurs fois dans des conventions en France, à Cartoonist, à Chibi Japan Expo et à Japan Expo. 
  • Tarô Minamoto † le 7 août 2021, à 74 ans
Son manga le plus connu est Fûnji-tachi, qui a fait l'objet d'adaptations d'une série live et d'une pièce de théâtre.
  • Kayono Saeki † le 29 août 2021, à 69 ans
Elle avait dessiné une trentaine de mangas depuis le début des années 1970. Son dernier en date est Quo Vadis, coproduit en 2007 avec son époux Kaoru Shintani, l'auteur d'Area 88.
  • Eiichi Yamamoto  † le 7 septembre 2021, à 80 ans  
Au sein de Mushi Productions, le studio d'Osamu Tezuka, il a réalisé des épisodes d'Astro Boy et du Roi Leo. Il est connu pour ses réalisations sur les Milles et Une Nuits, Cléopâtre et  Belladonna of Sadness. Après le dépôt de bilan du studio Mushi, il a poursuivi sa carrière ailleurs et a participé à Space Battleship Yamato ou encore Urotsukidôji
  • Yûshi Suzuki † le 9 septembre 2021, à 40 ans
L'animateur a travaillé sur une trentaine de série dont Talentless Nana et Fairy Tail, avant de prendre en charge la réalisation d'Edens Zero
  • Claude Lombard † le 21 septembre 2021, à 76 ans
La chanteuse belge est connue en France pour avoir interprêté de nombreux génériques de séries diffusées sur la chaîne La Cinq.
  • Takao Saitô † le 24 septembre 2021, à 84 ans
Il a dessiné Golgo 13, le manga le plus ancien toujours publié à ce jour et qui survivra au décès de l'auteur qui a souhaité que ce dernier soit repris après sa mort. 
  • Koichi Sugiyama † le 30 septembre 2021, à 90 ans
Le compositeur est célèbre pour ses musiques sur la franchise Dragon Quest mais il a aussi composé des bandes originales d'anime : La première série de Dai no Daibôken mais aussi Cyborg 009, Space Runaway Ideon ou encore Magic Knight Rayearth
  • Sanpei Shirato † le 8 octobre 2021, à 89 ans
Parmi les oeuvres de ce mangaka, citons Kamui Gaiden qui a fait l'objet d'une adaptation en film d'animation et en film live, ainsi que Sasuke qui a été dérivé en série télévisée.
  • Bernard Tiphaine † le 19 octobre 2021, à 83 ans
Parmi son immense voxographie, il a fait quelques voix françaises dans les chevaliers du Zodiaque et Philéas Fogg dans la série nippo-espagnole Le Tour du monde en quatre-vingts jours, ainsi que la narration dans Samouraï Pizza Cats.      
  • Saori Sugimoto † le 21 octobre 2021, à 58 ans
Elle était connue pour avoir prêté sa voix au personnage de Ramurin Makiba dans les différents films de Shimajirô.
  • Yoshiko Ôta † le 29 octobre 2021, à 89 ans
La seiyû était la première voix d'Akko dans Himitsu no Akko-chan, Saphir dans Princesse Saphir ou encore Leo dans les premiers opus de Jungle Taitei. Elle a fait aussi bébé Panda dans Panda Kopanda. Elle a poursuivi sa carrière bien après les années 1960/70 et nous la retrouvons par exemple dans les crédits de la série Inu Yasha, où elle avait interprété Urasue.    
  • Kinji Yoshimoto † le 5 novembre 2021, à 55 ans
L'animateur aux multiple facettes avait travaillé sur une centaine de productions des années 80 jusqu'à l'aube des années 2020. Il a été character designer sur des volets de la Blue Girl et il a réalisé d'autres titres coquins tels qu'Another Lady Innocent, Night Shift Nurses ou encore Dôkyûsei. Il a également dirigé Legend of Lemnear, Queen's Blade et Plastic Little mais aussi des anime plus grand public, à savoir Genshiken 2 et Arifureta.
  • Franck Olivier † le 8 novembre 2021, à 73 ans
Le chanteur belge a interprété le générique français d'Albator 84 ainsi que celui d'Astro, le petit robot.    
  • Keiko Nobumo † le 1er décembre 2021, à 57 ans 
La scénariste avait travaillé sur une dizaine de licences mais pas des moindres, avec dans le lot : Macross Plus, Wolf's Rain, Cowboy Bebop, Tolyo Godfathers et Space Dandy.    
  • Jôji Yanami † le 3 décembre 2021, à 90 ans
La seiyû était Kaio dans Dragon Ball Z mais surtout le narrateur dans les films et les différentes séries de la franchise. Il a même repris son rôle dans les premiers épisodes de Dragon Ball Super. Il a participé à beaucoup d'autres productions, avec plus de 300 anime dans sa voxographie ! Entre autres, il a aussi été le professeur Gennosuke Yumi dans Mazinger Z, Totosai dans Inu Yasha et Gan Fall dans One Piece.
  • Mitsutoshi Furuya † le 8 décembre 2021, à 85 ans 
Il a acquis une certaine noriété avec son manga Dame Oyaji, publié entre 1970 et 1982, et qui a fait l'objet d'une adaptation en série télévisée d'animation mais aussi en film. Il avait dessiné une trentaine de mangas dont Gûtara Mama, commencé en 1975 et qu'il a conclu en 2020. 
  • Hiroshi Hirata † le 11 décembre 2021, à 84 ans
Le mangaka est connu pour ses récits de samourai dont plusieurs ont été publiés en français tels que Satsuma, l'honneur de ses samouraïs, La loi du temps, L'Âme du Kyudo, Ma voie de père, etc. À la demande de Katsuhiro Otomo qui louait aussi ses talents de calligraphe, il avait composé le logo du manga Akira
  • Sayaka Kanda † le 18 décembre 2021, à 35 ans
La chanteuse avait interprété des titres sur Shônen Maid, Ore Monogatari, Danganronpa mais aussi sur Space Battleship Yamato 2202, où elle était la voix de Teresa, et sur Sword Art Online, où elle jouait Yuna
  • Sarah Marot † le 30 décembre 2021, à 48 ans
Vou ne trouverez pas sa photo dans la vidéo qui a été montée avant l'annonce de son décès. La comédienne avait fait la voix française de Sailor Cérès dans le film Sailor Moon Eternal, Ariane Célestin dans Yo-kai Watch et plusieurs personnages dans Fairy Tail
 

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Voir aussi

Ils nous ont quittés en 2013
Hommage aux personnalités disparues en 2014
Hommage aux personnalités disparues en 2015
Hommage aux personnalités disparues en 2016
Hommage aux personnalités disparues en 2017
Hommage aux personnalités disparues en 2020

Cet article vous a plu?

Faites-le connaître ou votez pour cet article sur les sites suivants :

  • anime manga aggregator sama
  • Partager sur del.li.cious
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google

Commentaires sur ce billet:

  1. Le 01/02/2022 à 18:13
    Cristina manga a dit

    Hommage à tous, mais en particuliers "Hiroshi Hirata"
    merci pour dans avoir parlé

  2. Le 01/02/2022 à 18:15
    Alain ranla a dit

    Pour moi qui suit génération 80, pensés à Lionel Leroy. Incontounable avec ces 2 générique de goldorak.

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page