Animint

  Anime & manga

 
 

Kurau Phantom Memory

Kurau Phantom Memory
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres クラウ ファントムメモリー (japonais)
FormatSérie
StudioBones
GenreScience Fiction
Période2004
Épisodes24
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffRéalisation : Yasuhiro Irie
Character design : Tomomi Ozaki
Musique : Yukari Katsuki

Résumé

Nous sommes au XXIIème siècle, une époque où la Lune est devenue une colonie spatiale. Sur la Terre, Kurau est une jeune femme au service d'une agence de sécurité, qui lui confie diverses missions, allant d'un rôle de garde du corps à celui de sauveteur, en passant par celui de détective. Ses employeurs sont très satisfaits de ses résultats mais ils ignorent que la jeune femme a des pouvoirs spéciaux qui lui permettent d'accomplir des prouesses sans effort. Voler dans les airs ou désagréger les balles font partie de son quotidien. En fait, Kurau n'est plus humaine.

Le jour de ses douze ans, elle a accompagné son père, le professeur Amami, dans son laboratoire sur la Lune pour assister à une de ses expériences, qui a tourné au drame : Kurau a été atteinte par un mystérieux rayon, qui est l'apparence primitive d'entités extra-terrestres, les Rynax. Le Rynax a pris possession de son corps et de son esprit. La Kurau d'origine s'est arrêtée de grandir à douze ans et le Rynax a pris la relève depuis. D'un autre côté, l'entité extra-terrestre a hérité de tous les souvenirs et de tous les sentiments de Kurau, tout en ayant une perception de sa propre existence et en étant conscient d'habiter le corps d'une autre.

Bien qu'elle soit habitée et animée par un « monstre », le professeur Amami ne rejette pas sa fille et conserve tout son amour pour elle, en gardant l'espoir que le Rynax pourra lui rendre son corps et qu'elle retrouvera son âme d'origine. Le chercheur parvient à soustraire Kurau aux expériences multiples et variées que ses confrères veulent lui faire subir et l'adolescente est envoyée sur Terre à l'insu de tous, dans un endroit où elle vit discrètement jusqu'à ce qu'elle devienne adulte.

Seule dans la ville, Kurau éprouve de grands moments de solitude mais une nuit, son pouvoir donne naissance à un double, de dix ans sa cadette. Kurau la baptise Christmas et l'initie au monde qu'elle découvre. La jeune femme est ravie de cette apparition qui la comble de bonheur.

Bonheur de courte durée hélas. Ses missions et l'utilisation qu'elle fait de ses pouvoirs ont attiré l'attention de la toute puissante G.P.O. (Global Police Organisation), chargée de la sécurité au niveau mondial. Les membres de GPO n'aiment guère voir une superwoman se déplacer au milieu de la population civile et décident d'envoyer des troupes pour l'arrêter.

Autres ressources sur Animint

Recherches sur le net

Popularité parmi les membres d'Animint
2 personnes l'ont vu
1 personne souhaite le voir

Commentaire

L'histoire de Kurau Phantom Memory commence sur un rythme lent. Après l'accident survenu pendant l'enfance de Kurau, le récit s'attache à décrire la vie quotidienne de l'héroïne avec Christmas. Le G.P.O. entame sa poursuite mais cela reste, au début, secondaire. Nous avons donc le temps de découvrir la personnalité des principaux personnages, qui s'affine au fur et à mesure.

La série présente deux grandes tendances. Tout d'abord, Kurau Phantom Memory apparaît comme un thriller aux multiples intrigues : la G.P.O qui traque les héroïnes au quotidien, un complot industrialo-militaire qui s'intéresse à la puissance des Rynax, le mystère de la nature des Rynax et de leur présence dans notre monde. Avec ces thèmes, nous nous rapprochons des atmosphères déjà connues dans Wolf's Rain ou encore Witch Hunter Robin. La similitude avec les deux titres précités est d'autant plus forte au début, que comme Robin ou Kiba, nous appréhendons Kurau comme une femme calme et froide, qui ne laisse pas paraître ses sentiments. Mais la serie s'attache progressivement plus aux personnages qu'à l'histoire générale.

La deuxième tendance de Kurau Phantom Memory est de s'attarder sur la présentation de ce monde d'anticipation de 2100, avec ses voitures volantes, ses duels de machines robotiques à la Pat Labor ou encore ses vaisseaux cargos assurant la liaison Terre - Lune. Les instants paisibles passés sur la Lune nous rappellent tout à fait l'ambiance de Planètes, autre série décrivant la vie de spationautes dans un futur similaire, de manière presque austère, s'attachant au réalisme et à la crédibilité de l'ensemble. Nous sommes loin des tragédies spatiales mouvementées du type Gundam Seed.

En se rapprochant du final, l'histoire s'accélère. D'une part, parce que les mystères s'éclaircissent et que divers événements de plus en plus graves viennent alimenter l'intrigue ; d'autre part, car au fil de l'aventure, Kurau perd son masque de froideur. Face aux dangers qui les menacent, Christmas et elle, elle se révéle beaucoup plus passionnée que prévu. Ses émotions intensifient fortement la série. Celles-ci sont relayées magnifiquement par une superbe bande son originale. Malgré les lenteurs, voire l'impression qu'il ne se passe rien du tout dans certains épisodes, la réalisation subtile et la musique nous rendent les scènes vraiment très agréables à visionner. En guise d'épilogue, nous avons droit un épisode complet qui conclut de fort belle manière Kurau Phantom Memory.

Commentaire

Sans parler de rythme ou d'effets spéciaux, Kuräu Phantom Memory est une histoire palpitante où j'ai trouvé pour la première fois une notion de sentiments adulte.

Si vous cherchez de la SF, des combats, des robots, vous en trouverez mais vous vous ferez chier. Si vous cherchez quelque chose de plus émouvant ou prenant, alors vous avez coché la bonne case.

La relation entre les personnages est très forte, c'est formidablement bien rendu, surtout dans les premiers épisodes. Les liens entre les personnages principaux sont à la fois simples mais complexes et l'émotion qui en résulte est palpable à chaque fin d'épisode. Je suis un jeune papa, et je n'ai ressenti cela que lorsque mes enfants venaient de naître. L'impression d'avoir quelque chose de vital à protéger. Le revivre a été un choc...

Parfois je me fais la remarque "dommage qu'il y ait tant de scènes d'action"

C'est pour moi la meilleure série que j'ai jamais vue; je ne pensais pas que l'on pouvait mettre autant d'émotion dans des dessins... et la musique je n'en parle par, elle est magique.

Soumis par Beppe le 14 mars 2005

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,0
Animation : 0,0
Graphisme : 0,0
Personnages : 0,0
Histoire : 0,0
Bande son : 0,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 2

Liste des épisodes

01- Dans un vaste monde
02- Un joli nom
03- Les poursuivants
04- Passer la nuit
05- L'enfant perdu
06- Pluie dorée
07- Un nouveau de la vie
08- Un autre Christmas
09- La cité où les anges s'évanouissent
10- Belle au bois dormant
11- La voix qui t'appelle
12- Je suis là, maintenant
13- Une chose à protéger
14- Hier, aujourd'hui, demain
15- L'anxiété du papillon
16- Des tombes au sommet de la colline
17- Dans le brouillard
18- Les visiteurs
19- Chacun sa voie
20- Ouvre la fenêtre
21- La rivière gelée
22- Des scintillements dans les ténèbres
23- Lumière finale
24- Avant les adieux

Soumis par VinyJones le 06 fvrier 2007

↑ Haut de page