Animint

  Anime & manga

 
 

Seikai no Monshou

Seikai no Monshou
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres 星界の紋章 (japonais)
Crest of the Stars (français)
FormatSérie
StudioSunrise
GenreScience Fiction / Romance / Aventure / Guerre / Drame
Période1999
Épisodes13
Durée20 min
Interêt global   aidecoeur2.gif
StaffAuteur : Hiroyuki Morioka
Réalisation : Yasuchika Nagaoka
Scénario : Aya Yoshinaga
Character design : Keisuke Watabe
Direction artistique : Katsuhisa Hattori , Tomoaki Okada

Résumé

Jinto Lynn vit une enfance paisible sur la planète Martine, dans un des nombreux systèmes solaires colonisés par les humains. Son père, Rock Lynn, qu'il ne voit guère, est le dirigeant de la planète. Un jour, une puissante flotte spatiale surgit dans le ciel et passe les premières lignes de défense sans difficultés. Il s'agit de vaisseaux de l'empire humain des Abh, commandés par un noble seigneur Abh, qui propose aux habitants de la planète, soit d'intégrer l'empire, soit d'être annihilés. Il exige la désactivation de tous les systèmes défensifs de la planète Martine pour officialiser la reddition. Rock Lynn convainc les siens d'accepter les termes du traité et obtient pour lui, le titre de noble au sein de l'empire, en charge de la planète Martine. De facto, Jinto devient l'héritier du titre et intègre aussi la noblesse Abh. Son nom en est même changé. Il s'appelle désormais Ghintec Linn. Son nom officiel complet en langue Abh est d'ailleurs plus long : Linn ssynec Rocr Dreuc Haïder Ghintec.

Jinto poursuit ses études et se prépare à ses futures fonctions, pendant les sept années suivantes. Parvenu jusqu'à là, sans avoir jamais vu un Abh pur souche, il s'apprête à aller à l'école des cadets militaires, pour un cycle de trois ans, avant d'être apte à servir dans l'armée. Depuis la planète Martine, il doit être conduit en navette jusqu'au vaisseau Gothlauth, qui l'acheminera au coeur de l'empire.

Dans l'astroport en orbite autour de Martine, Jinto fait la connaissance de Lamhirh, une jeune cadette Abh, qui est venue le chercher avec la navette. Face au prince qu'est Jinto, Lamhirh se montre très respectueuse et très strict avec l'étiquette, et donc très froide avec lui, presque comme si elle était une machine. Jinto est très mal à l'aise dans cette situation mais il parvient à détendre légèrement l'atmosphère. Il constate que la culture et l'attitude Abh sont décidément bien loin du comportement humain tel que le jeune homme en a pris l'habitude.

Pendant ce temps là, la galaxie se prépare à connaître un grand bouleversement. L'empire Abh n'est pas la seule puissance inter galactique et doit composer avec d'autres alliances humaines, avec qui des tensions éclatent. La guerre se profile inexorablement à l'horizon.

Editions en France

DVD chez Beez Entertainment - Collection complète plus éditée
Coffret DVD chez Dybex - Collection complète plus éditée
Coffret DVD chez Beez Entertainment - Collection complète plus éditée
Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne l'a vu
4 personnes ne s'y intéressent pas
1 personne souhaite le voir
2 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

Seikai no monshou est ladaptation en anime de la trilogie de romans écrite en 1996 par Hiroyuki Morioka et qui a fait un tabac au Japon : Le titre a décroché le prix du meilleur roman de science fiction de lannée, le Seiun Award, en 1997 et en moins de deux mois, il a fallu faire deux retirages, tellement la demande était importante.

Lhistoire principale, à savoir les aventures de Jinto et Lamhirh, na rien dextraordinaire. Le duo poursuit une odyssée dans lespace puis sur des planètes hostiles. Ils franchissent des obstacles et apprennent à surmonter leurs faiblesses. Jinto suit Lamhirh, qui a une solide expérience des combats spatiaux tandis que Lamhirh se plie aux conseils de Jinto lorsquil sagit se fondre discrètement dans la foule au lieu de mourir héroïquement dans un combat perdu davance, comme aurait tendance à le faire un Abh.

La formidable richesse de Seikai no Monshou provient surtout de lunivers inventé par Hiroyuki Morioka. Les introductions des épisodes et plusieurs scènes pendant lanime sattellent à expliquer et décrire le monde des Abh, que ce soit leur culture, leur religion ou leur histoire. Morioka est même allé jusquà inventer leur langue et leur alphabet en détails et ce sont autant déléments repris dans la série : les différentes introductions des épisodes sont énoncées dans une langue gutturale inconnue. La gestion des noms à elle seule est un casse tête pour les novices : Jinto se trompe lamentablement en essayant de trouver le bon titre honorifique qui sied à Lamhirh. Les Abh ont des origines humaines mais seulement lointaines. Un attrait des épisodes est de découvrir à travers eux les particularités dune civilisation essentiellement tournée vers lespace et occultant lindividu par rapport à lintérêt commun. Leur attitude est difficile à cerner. Dun côté, elle sassimile au comportement des Vulcains comme dans Star Strek, cest-à-dire calme et réfléchie, et dun autre côté, les Abh peuvent être tout aussi extravagant quune Naga ou quune Linna sortie de Slayers. Ils nont aucune limitation visiblement sur leur esprit et respectent juste une étiquette assez stricte en publique. Un personnage principal comme Lamhirh reste constant pendant la série et elle ne se déride un peu que grâce à la présence de Jinto. En revanche, la grande duchesse Panaigh est dune excentricité folle à bord de son vaisseau et elle narrête pas de chambrer son chef déquipage sur la passerelle. Que ce soit lune ou lautre, chacune est attachante dans son style. Le travail de Keisuke Watabe, en charge du character design, contribue au charisme de ces Abh, dessinés tels des elfes pour les membres des familles royales.

Les enjeux politiques au sommet et le suivi des différents protagonistes enrichie le récit. Nous sommes là dans le registre des spaces opéra style Gundam ou encore style Héros de la Galaxie. Seikai no Monshou présente les différentes forces en présence et les intrigues de palais qui conduisent à la guerre. La musique aux accents symphonique retranscrit bien latmosphère de la série, même si nous en venons à regretter labsence dun générique de début chanté. Nous avons en scène de grandes batailles dans lespace, ou plutôt, devrions nous dire, dans lhyper espace : les navires intergalactiques empruntent des routes spéciales qui leur permettent deffectuer des bons inter dimensionnelles dans lespace. Ces routes sont stratégiques et empruntent des zones aux propriétés mal connues des humains. Cela ne les empêche pas de mener des batailles au sein de ces régions mais étant données leur nature inter dimensionnelle, il a fallu utiliser des tactiques de combats adaptées. Ceci donne une originalité certaines par rapport aux autres dessins animés de combats dans lespace. Contrairement à des saga comme Gundam, par exemple, le nombre de protagoniste de Seikai no Monshou reste aussi très restreint et nous nous attachons seulement à quelques événements clefs en ce qui concerne le conflit général.

En effet, en seulement treize épisodes, cest déjà un défi de faire plonger le spectateur dans un nouvel univers et de raconter les aventures de Jinto et Lamhirh. Les deux personnages sont bien approfondis et cest là une autre qualité de la série qui prend le temps de sintéresser à eux et de sattarder sur des moments de quiétude. Les batailles dans lespace prennent une autre dimension avec leur suspense insoutenable et le rythme soutenu des scènes dramatiques. En revanche, les autres poursuites ou scènes daction concernant les deux héros ne sont pas forcément les meilleurs moments, par rapport à des instants plus romantiques.

Yasuchika Nagaoka a réalisé Seikai no Monshou en 1999, ainsi que les volets suivant. Lanime est plus récent quEscaflowne ou Cowboy Bebop mais il semble avoir mal vieilli au niveau des dessins et de lanimation par rapport à ces deux autres séries phrases du studio Sunrise. Seikai no Monshou nen reste pas moins une série originale de science fiction à connaître.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,5
Animation : 3,5
Graphisme : 2,3
Personnages : 5,0
Histoire : 3,7
Bande son : 4,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 4

Titres en relations

Seikai no Monshou (Série)

↑ Haut de page