Animint

  Anime & manga

 
 

Kaze no Tani no Naushika

Kaze no Tani no Naushika
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres 風の谷のナウシカ (japonais)
Nausicaä de la vallée du vent (franÁais)
Nausicaä of the Valley of Wind (anglais)
FormatFilm
StudioTokuma Shoten
GenreScience Fiction / Guerre / Drame
Période1984
Durée116 min
Interêt global   aidecoeur3.gif
StaffAuteur : Hayao Miyazaki
Réalisation : Hayao Miyazaki
Character design : Kazuo Komatsubara
Musique : Joe Hisaishi

Résumé

Pendant une guerre terrible, Les sept jours de feux, le monde a été ravagé par des guerriers géants, armes issues du fanatisme des hommes. La Terre est recouverte d'une jungle immense de champignons aux gaz toxiques et d'insectes mutants géants. Seules quelques régions situées à la périphérie échappent à cet air nocif. De nouvelles civilisations tentent d'y survivre tant bien que mal.

Parmi ces régions figure une vallée protégée de la pollution par le souffle continu du vent : C'est la vallée du vent. Le peuple qui l'habite est pacifique et fidèle à son roi, Jhil, et à sa princesse, Nausicaa.

Alors que la jungle toxique s'aggrandit sans cesse, les puissances voisines se déclarent mutuellement la guerre, pretes à toutes les folies meurtrières. Les uns essayent de réveiller un guerrier géant, responsable de l'apocalypse, tandis que les autres espère catalyser les forces de la jungle toxique pour les faire fondre sur leurs ennemis. Au milieu de cette tourmente, la vallée du vent est envahie, son roi tué et sa princesse faite prisonnière.

Nausicaa reste la seule à se préoccuper de la faune et la flore de la jungle. Elle s'y est toujours attachée et découvre finalement des éléments importants sur l'eco-système de la planète. Réussira-t-elle à faire entendre raison aux hommes avides de puissance ?

Editions en France

DVD chez Buena Vista - Collection complète
Blu-Ray chez Buena Vista - Collection complète
Popularité parmi les membres d'Animint
123 personnes ne connaissent pas du tout
19 personnes l'ont vu
18 personnes ne s'y intéressent pas
36 personnes souhaitent le voir
19 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

L'intrigue est agréablement menée, même si la fin ne surprend pas le spectateur. Ce qui surprend, c'est cet hymmne à la nature si cher aux films de Miyazaki. Il sait aborder ce thème avec beaucoup de délicatesse, en provoquant des moments d'émotion. Dans ce monde admirablement dessiné, se succcèdent sans cesse les merveilles et les affres de la vie. Les envols de Nausicaa sur sur aile volante émerveillent, les affreuses bestioles mutantes deviennent attendrissantes et la folie des hommes fait immensément pitié.

Beaucoup d'etres incarnent la bêtise dévastatrice mais personne n'incarne le mal. Chacun a une raison pour déclancher la guerre, raison tantot dérisoire, tantot profondément humaine. Ils agissent par soif de pouvoir, par patriotisme ou encore par vengeance contre le sort.

L'issue du film repose sur Nausicaa qui devient sa figure emblématique. Jamais auparavant dans l'histoire de l'animation, il n'y avait eu d'héroine de cette trempe. Nausicaa est le premier modèle de cette sorte et est restée l'unique pour beaucoup. Elle est loin, très loin de l'image traditionnelle de la femme au Japon. De telles héroines apparaitront plus tard dans d'autres anime mais elles feront figures de copies pour celui qui a connu Nausicaa avant.

Ce film est le premier gros succès commercial d'un studio complètement indépendant des "majors" de l'animation japonaise ( TMS , Toei , Tatsunoko, etc...). Il est hors normes et a donc laissé sa marque dans l'animation japonaise. Pendant dix ans, il a d'ailleur été élu meilleur dessin animé de tous les temps dans l'Anime Grand Prix. En 1997 il a été en seconde place.

Commentaire

La profondeur de Nausicaä est cachée par une histoire en apparence assez classique : un monde post apocalyptique, une forêt de moisissures mortelles, des insectes géants, des empires en guerre, des complots, une vallée verdoyante, des peuples qui luttent pour leur survie, des individus qui luttent pour le pouvoir... et une jeune fille (Mais quelle jeune fille !).

Dans le manga, Nausicaä, princesse de la vallée des vents est décrite par un Vénérable comme "un profond mélange de douceur et d'intrépidité". La douceur pour l'amour avec lequel elle considère la vie, humaine ou animale. L'intrépidité pour sa promptitude à réagir quand elle estime que la situation l'exige.

Mais sa qualité première, et qui fait sans doute toute l'originalité du personnage et de l'oeuvre, c'est son exceptionnelle sensibilité.
A la fois douce, énergique, sensible et volontaire, c'est un personnage très attachant.
Par son altruisme spontané et son ouverture aux autres, elle constitue une icône de cette humanité dont rêve Miyazaki.

Ce qui est réellement très fort dans ce film, c'est la façon dont Miyazaki traduit une philosophie en actions. Tout ce que fait ou dit Nausicaä dans les moments critiques pousse le spectateur à remettre en cause un certain nombre d'idées reçues.

Par la grâce de l'imagination de Miyazaki, les choix et les actions de Nausicaä vont changer le destin de ceux qu'elle côtoie, mais surtout leur faire prendre conscience que l'on peut traiter certains problèmes autrement que par les rapports de pouvoir.

S'il est facile d'adhérer à cette dernière idée, la mettre en pratique est un tout autre problème. Ou le spectateur reste incrédule devant ce personnage un peu trop hors du commun, ou alors il se met à faire tourner son cerveau à plein régime pour essayer d'en tirer quelque chose pour lui...
Voir Nausicaä vous invite à reconstruire ou à modifier votre conception du monde et vos rapports aux autres, sans grand discours ni religiosité.
On pourrait craindre une certaine naïveté dans le traitement, Nausicaä étant une jeune fille de 16 ans seulement. De plus, la femme dans la société japonaise étant plutôt soumise et effacée, on imagine mal qu'un tel personnage puisse simplement être imaginé par un artiste japonais.
Et pourtant, Nausicaä n'a rien de naïf. Elle est au contraire d'un incroyable réalisme. De fait, toute la production japonaise a été fortement influencée par Nausicaä pendant la décade qui a suivi la sortie du manga et du film.
On peut même affirmer qu'il n'est pas possible pour un mangaka de créer un personnage féminin fort et charismatique sans tenir compte de ce personnage tant il est présent au coeur de ceux qui ont lu et apprécié le manga de Miyazaki.

Ce film n'est pas juste un chef d'oeuvre de l'animation japonaise. C'est un chef d'oeuvre du cinéma tout court.

Soumis par Gildas le 26 novembre 2003

Avis

Un film qui m'a fait venir à l'animation !

Soumis par Flyingmind le 22 avril 2012

Avis

Soumis par Lilytsukihime le 08 juin 2015

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,4
Animation : 4,3
Graphisme : 4,4
Personnages : 4,7
Histoire : 4,9
Bande son : 4,2

Entrez vos notes

Nombre de votes : 165

↑ Haut de page