Animint

  Anime & manga

 
 

Mugen no Ryvius

Mugen no Ryvius
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres Infinite Ryvius (français)
FormatSérie
StudioSunrise
Période1999
Épisodes26
Durée30 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Hajime Yadate
Réalisation : Gor Tanigushi
Character design : Hisashi Hirai
Direction artistique : Shigemi Higeda
Musique : Katsuhisa Hattori

Résumé

En l'an 2137, le vaisseau école Liebe Delta part en mission d'entraînement avec à son bord des centaines d'élèves pilotes, des adolescents de quinze à seize ans pour la plupart, qui sont encadrés par quelques instructeurs et de jeunes recrues. Kôji Haiba fait partie des élèves et doit recevoir son diplôme à l'issue du voyage. A bord du vaisseau, il a retrouvé son jeune frère Yûki ainsi que leur amie d'enfance à tous les deux, Aoi, et il a noué des liens avec d'autres élèves tels que Ikumi ou Erina.

Suite à des protubérances solaires exceptionnelles, une partie du système solaire est recouvert d'épais nuages magnétiques, qui englobent aussi toute l'hémisphère sud de la Terre depuis quatre-vingt huit ans. Les hommes désignent cette portion inhospitalière de l'espace par le terme de mer de Guedolt. Les vaisseaux peuvent s'aventurer sans difficutés à sa surface mais plus ils pénètrent vers l'intérieur, plus la gravité et les orages magnétiques augmentent, et aucun n'est encore parvenu jusqu'au fond sans être détruit avant.

Le plan de vol initial prévoit de d'effleurer la mer de Guedolt avant de rejoindre une station orbitale. Pour des raisons de sécurité, les entraînements sont arrêtés tant que le vaisseau n'a pas quitté la zone à risque. Hélas, au moment où le Liebe Delta longe les nuages, le système de navigation déraille complètement et fait plonger le vaisseau dans la zone dangereuse. L'engin spatial a subi des dégâts et n'a plus assez de puissance : Il est inexorablement attiré vers le fond. Les niveaux de pénétration dans la mer se mesurent en Shiars. Shiar 1 est le niveau maximal que peut supporter un vaisseau spatial normal. Au delà de cette profondeur, seuls les engins spécialement conçus peuvent résister à la gravité et aux turbulences mais ils sont limités au niveau Shiar 3.

Alors que le vaisseau commence à se désagréger sous l'effet de la gravité, les passagers s'engouvrent dans un module de survie qui doit résister plus longtemps que les autres élèments mais cette cellule n'est pas conçue pour pouvoir s'arracher des fonds de la mer Guedolt et remonter à la surface. La situation étant désespérée, les instructeurs décident de libérer le Ryvius.

En vérité, la structure du Liebe Delta est un camouflage pour le Ryvius, un vaisseau aussi grand, qui devait être conduit incognito à bon port. Les passagers vivaient jusqu'à maintenant dans des modules accolés au bâtiment, sans se douter de la présence du vaisseau top secret. Les instructeurs sacrifient leur vie pour dégager le Ryvius des structures du Liebe Delta et pour laisser l'habitacle de survie à l'intérieur, en sécurité.

La situation reste cependant critique pour les quatre cents quatre vingt sept survivants, parce que les moteurs du Ryvius n'ont pas été activés et que le niveau Shar 3 est atteint. La responsabilité des opérations incombe à une équipage inexpérimenté qui était aussi en formation. Coincés pour l'instant dans le module de survie, ils essaient de se délancher le système de propulsion du Ryvius à distance, alors qu'ils n'ont aucune idée de son fonctionnement.

Pour ne rien arranger, deux espions armés surgissent dans la cabine de pilotage centrale et menacent l'équipage, tandis que des vaisseaux étrangers, équipés pour les grands fonds, tentent d'aborder le Ryvius. Grâce à l'intervention de Kôji, et d'élèves pilotes rebelles comme Blue, les espions sont rapidement neutralisés, mais les moteurs ne veulent pas démarrer. Alors que tout le monde prie pour son salut, une jeune fille mystérieuse, habillée tout en rose, apparait furtivement comme un hologramme et aussitôt après, le Ryvius est lancé à toute puissance et s'extrait de la mer de Guedolt.

Les naufragés sont laissés face à eux-même en attendant des secours, à bord d'un vaisseau dont ils ignore toutes les capacités. Le Ryvius est en enjeu militaire de taille. Non seulement, il est capable d'atteindre le niveau Shiar 4 mais en plus, il est capable de contrôler la gravité autour de lui et peut provoquer d'énormes ondes de choc meurtrières. Son existence devant rester secrète, tous les occupants du Liebe Delta sont portés disparus et les secours ne sont pas prêts d'arriver.

Recherches sur le net

Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne a abandonné
1 personne ne s'y intéresse pas
3 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

Infinite Ryvius est donc l'histoire d'un périple dans l'espace dont l'intrigue repose beaucoup sur les mystères qui entourent le Ryvius et ses origines, notamment l'identité et la nature de la jeune fille, qui peut commander le vaisseau au doigt et à l'oeil.

L'anime attache aussi beaucoup d'importance aux caractères des personnages qui évoluent dans ce huit clos. De ce côté là, nous retrouvons les traits de psychologie qui abondent dans Evangelion. Comme Shinjin, Kôji est un personnage complexe. Certes, il n'est pas aussi introverti ni aussi désespérant que Shinjin, mais dans les situations difficiles, son masque de garçon sympathique tombe et ses relations avec son frère sont toujours difficiles. En revanche, il semble avoir des affilités avec la fille en rose mystérieuse du Ryvius. C'est après sa prière, qu'elle est intervenue comme dans un rêve, pour déclancher les propulseurs du Ryvius.

A l'exception de la rivalité des deux frères, les histoires au sein des naufragés sont beaucoup moins recherchées que celles d'Evangelion ou même des meilleurs Gundam. Blue représente le stéréotype du "voyou fini qui n'est pas un mauvais garçon au fond" mais qui ne supporte aucune autorité donc n'arrête pas de poser des problèmes. Juli (prononcer Yuli), elle, est le personnage effacé au départ qui devient progressivement le véritable commandant du vaisseau et qui se bat pour calmer les plus impétieux. En tout, il existe une bonne quinzaine de personnages secondaire de même importance, avec chacun leurs histoires d'amour haine. Finalement, c'est un peu beaucoup et cela handicape le récit de l'aventure en elle-même mais d'un autre côté, cela fournit plus de consistance à la série, même si ces histoires de sentiments paraîtront mièvres à plusieurs d'entre vous. Nous restons toujours dans un contexte sérieux, même si le scénario comporte quelques moments de détente. Dans tous les cas, nous sommes éloignés séries burlesques comme Nadesico, et nous sommes même loin des scènes de délire de Misato dans Evangelion.

D'un point de vue technique, le design des personnages reste classique et l'animation est bonne, sans être aussi recherchée que dans Cowboy Bebop ou Escaflowne, mais certaines scènes sont particulièrement réussies, comme celle de l'envol de la fille mystérieuse, qui accompagne le Ryvius qui s'extrait de la mer de Guedolt. Petite mention spéciale également pour les deux génériques, notamment celui de fin, que nous vous recomandons d'écouter.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,5
Animation : 3,0
Graphisme : 3,0
Personnages : 3,5
Histoire : 3,5
Bande son : 4,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 4

↑ Haut de page