Animint

  Anime & manga

 
 

Cowboy Bebop

Cowboy Bebop
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres カウボーイビバップ (japonais)
FormatSérie
StudioSunrise
GenreScience Fiction / Suspense
Période1998
Épisodes26
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur2.gif
StaffRéalisation : Shinichir Watanabe
Character design : Toshihiro Kawamoto
Musique : Yko Kanno

Résumé

Spike Spiegel est un cowboy. Ce terme désigne les chasseurs de prime interstellaires en 2071. A bord de son vaisseau, le Bobop, il pourchasse divers criminels avec l'aide son associé Jet Black, un ancien membre de l'ISSP, la police de l'espace. Les missions qu'ils mènent à bien, sont diverses et plus ou moins importantes. A plusieurs reprises, ils trouvent sur leur chemin Faye Valentine, une autre chasseuse de prime, qui arrivent à leur substituer la prime mais ils font avec et coopèrent toujours. De même, leur équipe s'étoffe avec la venue du chien Ein et d'Ed, une informaticienne de génie.

Dans le premier épisode, Spike et Jet sont encore seuls et doivent arrêter un dealer, Asimov. Celui-ci a volé à son organisation de nombreuse doses de drogue et a pris la fuite avec sa femme Katerina . Il est à la fois recherché par les autorités et par ses anciens collègues. La drogue 'Bloody Eye' donne une puissance surhumaine à celui qui s'en vaporise dans les yeux mais comme toute drogue les effets secondaires sont dévastateurs : dépendance, folie,...

Asimov recherche un moyen de locomotion pour se rendre sur Mars en échange d'une des doses de drogue. Des tueurs le repère mais ils se font massacrés par Asimov en un rien de temps. Spike se renseigne d'abord sur la drogue et évite d'affronter directement Asimov et aborde Katerina dans un premier temps. Nous sentons qu'il veut laisser une chance à Katerina mais la folie grandissante d'Asimov n'arrange pas ses affaires.

Editions en France

K7 chez Dybex - Collection complète plus éditée
Coffret DVD chez Dybex - Collection complète

Recherches sur le net

Google: cowboy bebop
Voilà: cowboy bebop
Bing: cowboy bebop
Wikipédia: cowboy bebop
Popularité parmi les membres d'Animint
17 personnes l'ont vu
4 personnes ne s'y intéressent pas
4 personnes souhaitent le voir
18 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

CowBoy Bebop est la grande série de la saison 1999 1998, de la même façon qu'Escaflowne ou Nadesico ont pu marquer leur année. La qualité technique est sans doute la meilleure que nous ayons pu voir jusqu'à présent pour une série télévisée. Pour une fois, contrairement à la première série TV de Lodoss par exemple, le générique est moins bien que l'épisode en lui-même. Les images de synthèse généralement utilisées pour les scènes dans l'espace sont très impressionnantes et les effets d'ambiance sont toujours très recherchés. Dans le premier épisode, nous croyons par moment avoir à faire à un sketche issu de Memories. Le scénario s'appuie sur une succession d'enquête mais l'interêt principal provient des fantômes du passé de Spike Spiegel et de l'évolution de ses relations avec ses amis. Son métier, son humour, sa fixation du passé ainsi que sa relation avec Faye rappelle tout à fait l'atmosphère du manga de City Hunter ou les divers anime de Lupin III mais pas toujours avec une "happy end". Quant aux musiques de Yohko Kanno elles servent à merveille l'ambiance, notamment dans le cinquième épisode où un sublime Ave Maria nous plonge dans le passé de Spike.

Après le passage des douze épisodes, Sunrise a quand même édité l'intégralité des vingt six épisodes originaux en vidéos et a pu vendre la série au complet à une chaîne cryptée sur le satellite, qui n'a procédé à aucune coupure. Les problèmes rencontrés par Sunrise ont été énormes alors que la série avait tout pour être une des meilleures. Son héros, Spike Spiegel a d'ailleurs remporté le titre de meilleurs personnage masculin de l'année à l'Anime Grand Prix et Faye Valentine y est aussi très bien classée. Il faut dire qu'elle est doublée par la très célèbre Megumi Hayashibara, qui a également prêté sa voix pour Rei Ayanami d'Evangelion et Lina Inverse de Slayers.

Avis

Ultime

Soumis par Seikfried le 15 fvrier 2013

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,6
Animation : 4,7
Graphisme : 4,6
Personnages : 4,6
Histoire : 4,2
Bande son : 4,8

Entrez vos notes

Nombre de votes : 27

Liste des épisodes

Session #1-Asteroid Blues
Session #2-Stray Dog Strut
Session #3-Honky Tonk Woman
Session #4-Gateway Shuffle
Session #5-Ballad of Fallen Angels
Session #6-Sympathy for the Devil
Session #7-Heavy Metal Queen
Session #8-Waltz for Venus
Session #9-Jamming with Eward
Session #10-Ganymède Elegy
Session #11-Toys in the Attic
Session #12-Jupiter Jazz (part one)
Session #13-Jupiter Jazz (part two)
Session #14-Bohémian Rhapsody
Session #15-My Funny VALENTINE
Session #16-Black Dog Serenade
Session #17-Musroom Samba
Session #18-Speak Like a Child
Session #19-Wild Horses
Session #20-PIERROT le Fou
Session #21-Boogie-Woogie FENG-SHUI
Session #22-Cowboy Funk
Session #23-Brain Scratch
Session #24-Hard Luck Woman
Session #25-The Real Folk Blues (part one)
Session #26-The Real Folk Blues (part two)

Générique

The real folk blues :

Aishiteta to nageku ni wa
Amari ni mo toki wa sugi te shimatta
Mada kokoro no hokorobi o
Iyasenumama kaze ga fuiteru
Hitotsu no me de asu o mite
Hitotsu no me de kinou mitsumeteru
Kimi no ai no yurikagode
Mo ichido yasurakani nemuretara
Kawaita hitomi de dareka na itekure

The real folk blues
Honto no kanashimi ga shiritaidake
Doro no kawa ni sukatta jinsei mo warukuwanai
Ichido kiri de owarunara

Kibou ni michita zetsuboto
Wanagashikakerareteru kono chansu
Nani ga yoku te warui no ka
Koin no omoi to kuramitaita
Dore dake ikireba iyasareru no darou

The real folk blues
Honto no yorokobi ga shiritai dake
Hikaru mono no subete ga ougen to wa kagiranai
(x2)

Soumis par pika le 10 septembre 2003

Titres en relations

Cowboy Bebop (Série)

↑ Haut de page