Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

Hommage aux personnalités disparues en 2019

Par le :: Divers

2019

La fin de l'année est un moment traditionnel pour rendre hommage aux personnes qui nous ont quittés en 2019 et qui travaillaient dans l'industrie de l'animation japonaise et des mangas. Vous trouverez dans la liste des animateurs, réalisateurs, des seiyû ou encore des dessinateurs de mangas.

L'été s'est montré particulièrement meurtrier avec l'incendie criminel qui a touché le studio Kyoto Animation le 18 juillet et fait 36 victimes, en incluant celles décédées de leurs blessures. Je ne citerai que quelques noms en particulier.

Hommage aux disparus 2019

L'hommage sous forme de vidéo est placé à la fin de l'article, après la liste des personnalités citées et quelques mots sur leurs réalisations pour chacune.

  • Etsuko Ichihara † le 12 janvier 2019, à 82 ans

L'actrice avait fait quelques rôles de doublage notamment Hilda dans Horus, le prince du soleil. Beaucoup plus récemment, elle était Hitoha Miyamizu dans Your Name.

  • Michel Legrand † le 26 janvier 2019, à 86 ans

Il a composé les bandes originales des premiers volets d'Il était une fois et il a co-signé le générique d'Edgar de la cambriole, le titre en France de la 2e série de Lupin III.

  • Kinryû Arimoto † le 1er février 2019, à 78 ans

Il est connu pour avoir doublé Edward Newgate alias Barbe Blanche dans One Piece, mais il avait plus d'une centaine de rôles de personnage d'anime dans sa voxographie. Citons Tomomi Masaoka dans Physcho-Pass, la première série mais aussi les films Sinners of the System, ou encore Seigô Hibiki dans Inazuma Eleven.

  • Kakashi Oniyazu † le 2 février 2019, à 56 ans

Il est l'auteur de plusieurs mangas tels que Mahô no Jumon no Tonaetara ou Panzer Princes dont aucun n'a été publié en France, à ma connaissance.

  • Fuyumi Shiraishi † le 26 mars 2019, à 82 ans

Elle a été la voix de Mirai dans les premières séries de Gundam et a aussi prêté sa voix à Sachi dans Ashita no Joe.

  • Kazuhiko Katô  † le 11 avril 2019, à 81 ans

Il est beaucoup plus connu sous son pseudonyme de Monkey Punch et il était le célèbre auteur du manga Lupin III.

  • Kiyoshi Kawakubo  † le 16 avril 2019, à 89 ans

Le seiyû était Quincy dans les OAVs de Bubble Gum Crisis, Kevin Yeegar dans D.Gray-man, ainsi que Guame dans Gurren Lagann.

  • Kazuo Koike † le 17 avril 2019, à 82 ans

En tant que scénariste, il a travaillé avec plusieurs dessinateur et a notamment écrit les récits de Crying Freeman, Lady Snowblood et Lone Wolf and Cub.

  • Makoto Ogino † le 29 avril 2019, à 59 ans

Il était l'auteur du manga Kujakuoh adapté ensuite en OAVs plus connues sous le titre international Spirit Warrior.

  • Pierre Hatet † le 24 mai 2019, à 89 ans

Parmi ses nombreux rôles, le comédien avait doublé le colonel dans Akira et Gomez dans les Mystérieuses Cités d'or.

  • Yuzuru Fujimoto † le 10 juin 2019, à 83 ans

Le seiyû avait joué plus de 200 personnages d'anime, essentiellement des rôles en second plan. Je n'en citerai que quelques un : Uranus dans Appleseed, Daisuke Endô dans Inazmua Eleven et Dakuan dans Ninja Scroll.

  • Yoshiji Kigami † le 18 juillet 2019, à 61 ans

Il est peu connu en tant que réalisateur, un poste qu'il a principalement occupé sur la franchise Munto. Il a aussi dirigé des épisodes sur plusieurs séries du studio Kyoto Animation : Clannad, K-ON, Hyôka, Tamako Market, Sound Euphonium ou encore Violet Evergarden.

Ses talents d'animateur sont en revanche plus remarqués avec des scènes animées sur Akira et le Tombeau des Lucioles à la fin des années 80, jusqu'au film Silent Voice.  

  • Yasuhiro Takemoto † le 18 juillet 2019, à 47 ans

Il était le réalisateur de plusieurs séries télévisées : Full Metal Panic Fumoffu, Full Metal Panic The Second Raid, Lucky Star, Hyôka, Miss Kobayashi's Dragon Maid ou encore Amagi Brilliant Park. Il avait aussi dirigé le film High Speed Free Starting Days et co-réalisé La Disparition de Haruhi Suzumiya, entre autres.

  • Futoshi Nishiya † le 18 juillet 2019, à 37 ans

Le character designer a conçu les personnages sur les séries Nichijô, Hyôka et Free et sur les films A Silent Voice et Liz et l'Oiseau bleu.

  • Mikiko Watanabe † le 18 juillet 2019, à 35 ans

Elle a travaillé sur les décors des séries et des films produits chez Kyoto Animation. En particulier, elle avait le poste de directrice artistique sur les franchises Amagi Brillant Park, Beyond the Boundary, Miss Kobayashi's Dragon Maid, Myriad Colors Phantom World et Violet Evergarden.

  • Shôko Ikeda † le 18 juillet 2019, à 44 ans

Elle a été character designer sur la Mélancholie de Haruhi Suzumiya et Sound Euphonium mais elle aussi enchaîné les rôles de responsable de l'animation sur les autres productions de Kyoto Animation : Air, Lucky Star, Love Chunibyo & Other Delusions, K-ON, Full Metal Panic, Free, Beyond the Boundary, Miss Kobayashi's Dragon Maid, Nichijô, Myriad Colors Phantom World, Tamako Market et Violet Evergarden. Elle a également occupé le poste sur Inu Yasha  en tant que sous-taitante de Sunrise.

  • Tatsunari Maruko  † le 18 juillet 2019, à 31 ans

D'abord animateur clef pendant quelques années, il a ensuite obtenu des postes de responsable de l'animation sur plusieurs anime de Kyoto Animation : La 2e série de Sound Euphonium, la 3e série de Free, Violet Evergarden, Miss Kobayashi's Dragon Maid, Tsurune ou encore le film Liz et l'Oiseau Bleu.

  • Hiroyuki Takahashi † le 18 juillet 2019, à 48 ans

L'animateur vétéran a d'abord travaillé chez Shinei Animation, où il a travaillé sur les films de Crayon Shin-chan et de Doraemon. Chez Kyoto Animation, il a rapidement occupé des postes de responsable de l'animation avec pour particularité de s'occuper sur les accessoires sur ses dernières productions. Il était ainsi en charge de l'animation des instruments sur K-ON et Sound Euphonium et plus largement des accessoires sur le film Violet Evergarden.

  • Naomi Ishida † le 18 juillet 2019, à 49 ans

Elle aussi, a participé à des productions du studio Shinei Animation. Chez Kyoto Animation, elle était régulièrement en charge de la vérification da la colorisation et a notamment été en charge de la définition des couleurs sur la Mélancholie de Haruhi Suzumiya, Hyôka, A Silent Voice et Liz et l'oiseau bleu.

  • Yuko Myôken  † le 18 juillet 2019, à 29 ans

L'animatrice est créditée en tant que directrice de l'animation sur plusieurs productions de Kyoto Animation : Miss Kobayashi's Dragon Maid, Free - Dive to the Future, Myriad Colors Phantom World, A Silent Voice, Sound! Euphonium 2, Tsurune et Violet Evergarden.

  • Philippe Ogouz † le 25 juillet 2019, à 79 ans

Acteur et metteur en scène, il a prêté sa voix dans beaucoup de séries et de films, doublant régulièrement Martin Sheen ou Dustin Hoffman, entre autres. Dans les anime, il restera comme étant la voix française de Ken le Survivant et du capitaine Flam. Il a également participé au doublage d'autres productions d'origine japonaise : Le livre de la jungle, Edgar de la cambriole, Sailor Moon, etc.

  • Yû Shimaka † le 28 juillet 2019, à 70 ans

Sa voxographie comporte plus d'une centaine de personnages mais cantonnés aux seconds rôles. Il était surtout connu pour avoir doublé Dingo, notamment dans la licence Kingdom Hearts.

  • Ai Morinaga † le 2 août 2019, à 38 ans

La mangaka avait dessiné une petite dizaine de titres avec un succès certain. Boku to Kanojo no XXX a été adapté en film live par exemple et a été édité à l'étranger. Au moins 3 de ses mangas sont aussi parus en France : Le fabuleux destin de Taro Yamada, le vilain petit canard et My lovely Hockey Club.

  • Kazuko Nakamura † le 3 août 2019, à 86 ans

L'animatrice était déjà en poste à la Toei pour travailler sur le Serpent Blanc et a ensuite intégré le studio Mushi d'Osamu Tezuka. Nous lui devons le character design de Princesse Saphir, où elle aussi cumulé le poste de directrice artistique en plus de responsable de l'animation. Elle a aussi cumulé les 2 postes sur le film Phoenix 2772.

  • Konami Sonoda † le 4 août 2019, à 42 ans

Son titre à succès est ChocoMimi publié dans le magazine Ribon de la Sueisha depuis 2003 et qui a fait l'objet d'une adaptation en série live en 2007.

  • Ariane Carletti † le 3 septembre 2019, à 61 ans

Célèbre pour toute un génération en tant qu'animatrice au sein de Club Dorothée, elle a interprété plusieurs génériques en version française dont Dragon Ball, Dragon Ball Z et le Prince Hercule.

  • Hideo Azuma † le 13 octobre 2019, à 69 ans

Ses mangas Nanako SOS et Olympus no Poron ont été adaptés en série télévisées que nous avons connues chez nous sous les titres Super Nana et la petite Olympe et les dieux. Son Journal d'une disparition, un récit autobiographique, est également paru en France.

  • Taku Mayumura † le 3 novembre 2019, à 85 ans

L'auteur de science-fiction a écrit plusieurs ouvrages plus ou moins directement adaptés en anime tels que Nerawareta Gakuen ou bien Stoppez le travail, le 3e court dans Manie Manie réalisé par Katsuhiro Ôtomo. Il était aussi à l'origine de l'histoire de Toki no Tabibito - Time Stranger.

  • Tadashi Nakamura † le 11 novembre 2019, à 89 ans

Le seiyû a endossé le poste de narrateur à plusieurs reprises, notamment sur Comme les nuages, comme le vent ou encore sur Ah My Goddess. Il était Quincy Rosenkreutz dans Bubblegum Crisis Tokyo 2040 et Shokatsuryo Komei dans Gian Robo. Il faisait partie des doubleurs récurrents appelés pour des rôles secondaires sur les films de Mamoru Hosoda : La Traversée du temps, Summer Wars, Les enfants Loups, Le garçon et la bête et même Mirai en 2018.  

  • Yû Yamamoto † le 25 novembre 2019, à 71 ans

Le scénariste a participé à l'écriture de l'histoire sur près de 80 productions d'anime. Parmi elles, citons la première série de Gundam, Yatterman, Graine de champion, Urusei Yatsura et Angie, détective en herbe. Il a aussi écrit les scénarii pour les épisodes des 3 séries de mechas que sont Ginga Senpû Braiger, Ginga Reppû Baxingar et Ginga Shippû Sasuraiger, inconnues chez nous mais qui ont diffusées en partie chez nos voisins italiens et espagnols.  

  • Makio Inoue † le 29 novembre 2019, à 80 ans

Il a doublé Goemon dans Lupin III depuis la 2e série en 1979 jusqu'à téléfilm The Last Job en 2010. Il était aussi la voix du capitaine Harlock (Albator) et William Albert dans Candy Candy pour ne citer que les anime connus en France.

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page