Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

Combo exposition L'Art mangatique et 5e boutique phmre Good Smile Company

Par le :: Manifestations

paris , figurines , 2018

L'agenda de ce mois de décembre est bien rempli pour ceux qui s'intéressent aux manifestations sur Paris liées aux loisirs japonais, entre les projections, les concerts, les expositions et autres. Dans la liste, j'avais repéré deux rendez-vous qui se chevauchaient le même week-end : L'exposition L'Art mangatique et la pop-up store parisienne 2018 de Good Smile Company. Le hasard a fait que les deux opérations se situaient à 500 mètres l'une de l'autre et quasiment dans la même rue. Je suis passé aux deux endroits le samedi matin.

Chisato Naruse est une des artistes japonais dont le suis le compte Twitter depuis quelques années. Elle a une poignée de mangas référencée à son actif mais elle publie surtout de jolies illustrations régulièrement. C'est par son biais que j'ai appris l'exposition L'Art mangatique sur Paris quand elle a relayé l'information. Avec 3 autres artistes, elle a exposé quelques oeuvres dans le sous sol de la Sway Gallery rue de Torigny dans le 3e arrondissement de Paris. L'endroit n'est pas sur les artères passantes mais il n'est pas très éloigné des stations de métro pour autant.

Art mangatique

Au rez de chaussée, il y avait quelques produits dérivés en vente dont des badges et des cartes postales. Il fallait descendre au sous-sol pour voir les oeuvres exposées dans une petite pièce, à savoir les tableaux sur les murs et les "herboniums" au centre, des flacons remplis de liquide et de plantes avec une illustration dedans. J'avais vu en photo sur le compte de Chisato Naruse et cela m'intéressait d'en voir en vrai. Avec l'éclairage par en dessous, le résultat est très joli.

Art mangatique

En arrivant quasiment à l'ouverture le matin, en plus de la personne qui tenait la caisse à la galerie, je n'ai vu sur place que l'organisateur japonais "toq-mitz". Il parlait un peu français et pas tellement plus anglais. Sinon, plusieurs artistes avaient le déplacement et étaient à la galerie par intermittence. En effet, plusieurs événements étaient à l'agenda pendant la petite semaine que durait l'exposition, avec notamment des sessions de dessin en direct dans la pièce de l'exposition.

Art mangatique

Art mangatique

Art mangatique

Les oeuvres originales étaient en vente mais il fallait compter en général plus de 1 000€ pour chacune d'entre elles et les herboniums étaient à 100€, voir 110 € pour les plus grands. Il restait à piocher dans les produits dérivés pour repartir avec quelque de chose de plus abordable dont des lots de cartes postales, par exemple. J'ignore s'il y avait des objectifs de vente mais d'après les photos partagées et prises pendant les animations, le public a eu l'air d'être au rendez-vous et l'espace ne pouvait pas accueillir tellement plus de monde de toute manière. Il reste à espérer que l'opération se réitère.

Art mangatique

La boutique éphémère Good Smile Company fait partie des opérations qui reviennent régulièrement et nous en sommes maintenant à la 5e édition, à raison d'une opération par an en moyenne. Le lieu change à chaque fois et le local était rue de Turenne cette année, avec donc une boutique montée ad hoc aux couleurs de l'éditeur japonais de figurines.

Pop up store Good Smile Company

Dans les vitrines à l'intérieur du magasin étaient exposés des exemplaires en vente mais aussi des prototypes tels que la scale Mash Kyrielight en version Dangerous Beast qui ne sera disponible qu'en décembre 2019, ou encore les nendoroids Goblin Slayer, Ryota Kise et les nendoroids petit' de la version comédie musicale de Tôken Ranbu.

Pop up store Good Smile Company

Pop up store Good Smile Company

Je suis toujours friand de cette partie exposition qui permet de mieux voir que les photos, notamment en ce qui concerne la taille des statuettes. C'est ainsi que par le passé je m'étais rendu compte que la Belldandy Holy Bell était certes très belle mais petite. Il y avait d'autres figurines disposées dans les étagères et également en vente. Cette année, cela m'a permis de voir un peu à quoi ressemblait en vrai la Belldandy à l'échelle 1/8e sortie en avril dernier chez Good Smile Company.

Au niveau des produits disponibles, entre la liste principale et la liste les bonus, le nombre de référence était copieux avec en pratique plusieurs modèles qui se sont rajoutés aux prévisions, notamment des scales Tôken Ranbu visibles dans les meubles mais pas dans les listes.

Pop up store Good Smile Company

Pop up store Good Smile Company

La grosse exclusivité était la nendoroid Hatsune Miku Magical Mirai 2017 qui a déjà été en vente au Japon pendant des événements en août 2018 mais qui ne sera disponible qu'en février 2019 pour ceux qu'ils l'ont précommandée comme moi.

Pop up store Good Smile Company

Pop up store Good Smile Company

Le marché japonais marche beaucoup sur le système de réservations sur lequel la production s'aligne avec un stock au plus juste et donc peu de relicat en pratique. C'est ce qui alimente la boutique éphémère française qui dépend des restes des japonais et l'évolution habituelle est d'avoir des pièces disponibles le premier jour et de moins en moins au fil des heures, avec plusieurs modèles qui arrivent en rupture plus ou moins rapidement. Pour ceux qui veulent faire un achat, il est donc conseillé de venir le plus tôt possible donc le vendredi à l'ouverture qui s'avère en général bien chargé en terme de visiteurs. Sur l'ensemble des références, seulement deux nendoroids de la liste annexes étaient en rupture le vendredi soir, voir 3 en comptant la nendoroid Hatsune Miku 10e anniversaire devenue indisponible le samedi matin. Nous sommes loin de la différence de traitement entre ceux qui peuvent se libérer le vendredi et ceux qui ne peuvent venir que le week-end.

L'opération ne se cantonne pas qu'à l'activité de vente ou à l'exposition. Un espace était aussi disponible avec des tables et des chaises pour permettre aux gens de se poser, avec ponctuellement des animations prévues avec l'équipe. Les différents membres de l'équipe Good Smile étaient disponibles pour discuter tout en faisant attention de servir au mieux les clients au comptoir.

Pop up store Good Smile Company

Le samedi des fans sont venus de loin pour voir le concert de Hatsune Miku qui avait lieu le soir à la Seine Musicale et dont Good Smile Company était plus ou moins partenaire. Je n'ai pas pu y aller à ce show, ayant assisté à un autre concert le même soir. Au moment où je suis passé à la boutique en fin de matinée, des spectatrices venues de Finlande faisaient leurs emplettes sur place et des japonais qui ont pris l'habitude d'enchaîner tous les rendez-vous internationaux de Miku étaient aussi de la partie et ils en ont profité pour déballer une partie de leur collection sur place. Comme toujours, il y avait une ambiance bon enfant avec par exemple le responsable Europe de Good Smile Company qui enchaînait les défis de Jankenpon, histoire de ne pas céder certaines goodies bonus à tous les coups.

Le prochain rendez-vous programmé avec l'équipe Good Smile Company en France devrait être aux alentours de Japan Expo, soit au sein de la convention soit sous forme de boutique à part comme en 2016.

Pop up store Good Smile Company

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page