Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

7 raisons de conserver ses boites de figurines

Par le :: Figurines

figurines , 2016

Quand vous commencez à collectionner les figurines, vous pouvez vous demander ce que vous pouvez bien faire des boites. Plusieurs personnes qui ont un problème de place chez eux ou qui ne veulent pas s'embarrasser, les jettent directement sans se poser de question. Une fois que vous avez déballé un objet, le réflexe est de jeter son emballage s'il n'y a aucune chance de l'avoir à renvoyer à votre vendeur dans son emballage d'origine pour faire jouer une garantie ou un droit de rétractation.

Un autre cas de figure est que vous avez conservé les boites par habitude, sans vraiment vous en soucier, mais qu'à force, elles commencent à s'accumuler et à prendre beaucoup de place, beaucoup plus finalement que les figurines dans leur vitrine. Une des Black Rock Shooter de Good Smile Company est un exemple vécu avec une statuette de 20cm livrée dans un énorme parallélépipède qui occupe dix fois plus de volume.

La démarche habituelle est de ranger ses boites ailleurs dans un grenier ou une cave, en s'assurant qu'elles soient au sec, en les mettant dans des sacs ou autres. Pourtant, est-ce que cela vaut vraiment la peine de les conserver ? Examinons les raisons possibles.

1. L'esthétique de la boite

Les boites peuvent être conçues de manière originale et aller plus loin qu'un simple empaquetage vue et revue. Les exemples qui me viennent à l'esprit est d'abord l'habillage en gros livre magique de la nendoroid Snow Miku 2014, ou encore le coffret rouge très classe de la Snow Miku 2013.

Je reconnais que les boites de figurine qui sortent de l'ordinaire sont rares mais c'est déjà un premier argument. Pour l'anecdote, ce n'est d'ailleurs pas un argument très convaincant, vu que des gens ont jeté la fameuse boite en forme de livre de la Snow Miku, même si cela leur faisait parfois mal au coeur.

Boites de figurines

2. Le sceau d'authenticité

Plusieurs modèles sont contrefaits notamment ceux qui valent beaucoup d'argent et un moyen simple de détecter les faux est de vérifier si la boite comporte son sticker hologramme quand il y en a un. Ce n'est pas une condition suffisante mais dans une petite annonce, c'est une condition nécessaire qui permet de filtrer certains vendeurs. Cela m'a permis de gagner du temps lorsque je cherchais la Rin Tôsaka sortie par Good Smile Company.

Si vous n'avez plus la boite, ce n'est pas le genre de preuve rassurante que vous pourrez fournir, bien que les contrefaçons peuvent se repérer via d'autres critères car elles sont souvent de piètre qualité.

3. Une part qui compte pour moitié dans le prix de revente

Le sceau est déjà un critère qui peut jouer dans la revente, mais la boite est aussi considérée comme faisant généralement partie de la figurine, avec un semblant de décors et quelques collectionneurs qui optent carrément pour garder la figurine dedans plutôt que de l'exposer à part.

Je n'irai pas jusqu'à là, sachant qu'il ne faut surtout pas conserver certaines figurines enfermées dans leur emballage, mais si vous revendez une figurine sans sa boite, vous vous exposez à une décote, sous entendu en plus que vous êtes forcément quelqu'un de pas très soigneux.

Après, je reconnais que cela fait cher pour du carton et du plastique d'emballage mais je suis vacciné depuis 20 ans, depuis que j'ai vu qu'il y avait 2 000 ¥ (~20€) de différence entre deux versions d'un même laserdisc (~les DVDs de cette époque), la version la plus chère ayant juste une pochette plus large pour pouvoir glisser les laserdiscs des épisodes précédents.

4. Une protection optimale pour les déménagements

Il faut considérer également la fonction première des boites, à savoir protéger les figurines et ce, de manière optimale. Je n'ai connu qu'un seul cas de mauvaise conception de la part des éditeurs en la matière, où ma figurine de Natsume est arrivée cassée comme beaucoup d'autres au niveau de la base du tronc. Quelques gouttes de colle cyanoacrylate ont suffit pour la réparer sans laisser de trace.

Boites de figurines

Si les protections plastiques et la boite sont surdimensionnées, ce n'est pas forcément à cause du marketing mais pour donner un plus gros volume de protection que vous n'aurez pas si vous vous contentez de papier bulle.

Sans les blisters d'origine, vous avez le choix entre la peste et le choléra  : Soit vous enveloppez votre statuette de près, mais vous risquez de forcer un peu trop sur les parties fragiles, ou bien vous effectuez un emballage un peu trop lâche qui ne protège pas assez.

5. Le stockage des pièces détachées en trop

Certaines figurines arrivent parfois avec des pièces optionnelles ou bien des jeux différents pour composer plusieurs poses. À moins d'avoir le modèle en autant d'exemplaires que de poses, vous choisissez une pose et gardez les pièces...dans la boite. Là aussi, c'est un moyen simple de stockage et d'inventaire pour savoir s'il ne vous manque rien, notamment quand vous manipulez vos pièces et laissez malencontreusement tomber un ustensile sans vous en rendre compte.

C'est encore plus flagrant avec les nendoroids dont l'essence est de proposer plusieurs jeux de combinaison avec un seul corps principal. Mon propos n'est cependant pas de conserver vos boite rien que pour cela mais de toute manière, vous serez obligés de les remplacer par d'autres boites pour gérer les pièces en trop. Une approche classique est de stocker les boites avec seulement les blisters dans des endroits où elles sont peu faciles d'accès et de conserver les pièces dans des boites à portée de main, avec votre propre système de classement pour retrouver les pièces détachées.

6. Les solutions pour réduire l'occupation des boites

Assez souvent, vous avez seulement deux coques plastiques qui protègent le dessus et le dessous de la figurine et qui peuvent s'imbriquer facilement et dans cette position, elles prennent moitié moins de place. Vous pouvez plier le carton à plat de la boite et conserver les blisters à part.

La principale contrainte est de bien référencer et étiqueter les plastiques pour se rappeler à quelle statuette ils correspondent. C'est aussi moins rapide pour retrouver une boite, étant donné qu'il faut chercher deux parties, le carton et les blisters, pas forcément entreposées au même endroit.

Boites de figurines

En revanche, sans rien sacrifier, vous économiser beaucoup de volume, un bon tiers en pratique car les blisters s'emboîtent plus ou moins bien.

Un autre moyen d'économiser de la place est de découper les protections plastiques et de ne conserver que les parties qui touchent la figurines. Là encore le carton de la boite peut être plié, tout en conservant une protection contre les chocs et la poussière. Pour le transport, il faut juste bourrer la boite pour que les blisters restant ne bouge pas. J'ai récupéré une figurine Erio Towa dans ce cas et c'est celle qui me prend le moins la tête à déménager, ranger et redéménager.

Boites de figurines

Sans trop d'arrière pensée, vous pouvez aussi jeter les blisters pour les fig prizes bon marché qui ne risquent pas grand chose et qui sont déjà livrées dans du papier bulle ou des protections basiques en carton. En supposant que vous voulez vraiment conserver les boites, il n'y aura pas de grosse différence à vous passer des blisters, en les remplaçant par d'autres protections le moment venu pour un déménagement, si vous en avez besoin.  Ce n'est pas non plus les quelques euros potentiels que vous pourrez perdre à la revente qui vous retiendront.

7. Ne dite jamais "jamais"

À me lire, les principaux arguments pour conserver les boites concernent la revente ou leur transport pendant un déménagement. Pour ce dernier, vous pouvez penser que c'est juste un mauvais moment à passer si vous n'avez plus les boites, à emballer puis déballer, et pas forcément parmi les pires objets à déplacer. Si vous devenez globe trotter, la solution de repli consiste à stocker le tout chez des proches, les parents, la fratrie ou les amis, mais eux-mêmes ne sont pas à l'abri d'un déménagement, les aleas de la vie étant ce qu'ils sont. En revanche, une fois que vous êtes installé, vous pouvez raisonnablement vous considérez être devenu sédentaire. Certes, mais l'exercice répété une fois ou deux est déjà une fois de trop si vous aviez la possibilité de conserver les boites et c'est pas mal d'énergie perdue et de risques encourus, surtout quand votre collection est conséquente.

L'autre idée reçue est le "de toute manière, je ne revendrai jamais mes figurines". Le premier cas est l'arrêt complet du hobby et la volonté de se séparer d'une collection de figurines qui n'a plus aucune importance, à part les sous qu'elle peut rapporter pour investir dans une nouvelle passion. La mesure est drastique mais cela arrive ci et là, pour diverses raisons.

Une autre configuration est la volonté de faire de la place mais cela ne se réduit pas qu'à traiter que le problème des boites. Des collectionneurs n'ont pas des espaces d'exposition extensibles à volonté et ils deviennent plus sélectifs sur ce qu'ils achètent et après réflexion, également sur ce qu'ils possèdent. Pourquoi se contenter d'économiser l'espace pris par une boite, alors qu'on est prêt à se séparer aussi de la figurine qui occupe inutilement de la place dans une vitrine. Alors qu'ils ne faisaient qu'accumuler les figurines, ils passent un cap et se mettent à en revendre régulièrement des dizaines, tout en continuant à en acheter de nouvelles. Au delà de la valeur pécuniaire d'avoir encore la boite, c'est plus pratique pour faire le colis quand vous devez expédier la figurine.

Boites de figurines

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Cet article vous a plu?

Faites-le connaître ou votez pour cet article sur les sites suivants :

  • anime manga aggregator sama
  • Partager sur del.li.cious
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page