Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

Le choix cornlien avec les figurines: Prcommande, import direct ou achat en France

Par le :: Figurines

figurines , 2015

À force d'acheter des figurines depuis deux ans, je constate que j'ai testé pas mal d'options différentes et que j'ai accumulé un peu d'expérience pour éviter les erreurs, c'est-à-dire de payer une statuette plus cher que nécessaire.

En guise de préambule, je vous invite à relire mes articles sur les achats sur les sites internet japonais et celui sur l'utilisation de Yahoo Auctions Japan. Ils détaillent quelques aspects de base, tels que le transport et la douane, et présentent un panel de moyens pour acheter au Japon depuis la France.

Si vous désirez une figurine déjà sortie depuis longtemps, vous vous tournez naturellement vers le marché de l'occasion, en lorgnant sur différents sites pour dénicher votre produit à un prix acceptable.  Ici, je m'intéresse à un exercice un peu différent avec les figurines qui ne sont pas encore sorties.

Figurines

Il faut savoir que les éditeurs proposent de réserver leurs figurines, avant même leur sortie. Pour certaines maisons d'édition, c'est une solution de facilité sans grande influence mais pour d'autres c'est une opération de souscription qui décide directement du volume de leur production. Dans ce deuxième cas, si vous oubliez de réserver, vous faites quasiment une croix sur votre achat, car le jour de la sortie, il ne devrait pas y avoir d'exemplaire en rab. 

Généralement, faire une réservation s'apparente à un achat sur des sites tels qu'AmiAmi ou Hobby Search, sauf que vous commandez votre figurine 6 mois environs avant sa sortie et en contrepartie, le prix est réduit par rapport au prix neuf, soit généralement une ristourne de 15 à 25%. La commande est ferme mais plusieurs sites japonais vous proposent de payer que lorsque la date effective de parution approche, ou bien d‘échelonner vos paiements. C'est assez agréable, surtout lorsque l'éditeur met du temps à produire sa figurine et doit décaler la date de sortie de plusieurs mois. Il arrive parfois que certaines figurines accusent un retard de six mois, voire plus.

Love Live

C'est aussi l'avantage de faire une précommande dans les boutiques japonaises par rapport à beaucoup de sites français qui exigent un paiement comptant. Si vous ne réglez pas une précommande dans une enseigne japonaise, vous vous ferez blacklister de leur base de clients mais cela reste possible. En France, les boutiques sont plus réticences d'abord à prendre un tel risque et ensuite, les arrhes des précommandes doivent mettre de l'huile dans les rouages de leur trésorerie. Encore une fois, passer par un magasin en France revient généralement plus cher, avec un délai supplémentaire, le temps que la figurine arrive du Japon et vous soit ensuite réexpédiée.

C'est cependant une solution de facilité et de tranquillité, notamment si, en cas de problème, vous ne vous voyez pas du tout en train d'échanger des mails en anglais avec un interlucteur japonais, ou bien vous battre contre la Poste ou Chronopost international. Certaines structures françaises drainent aussi un volume conséquent de commandes qui leur permettent d'avoir des rabais, ne serait-ce qu'au niveau du transport. Là, où le bât blesse, ce sont surtout les histoires d'enseignes qui déposent le bilan et qui disparaissent avec les avances laissées par leurs clients pour les précommandes. Cela n'incite guère à tester les petites boutiques et en tout cas, cela vous encourage à privilégier ceux qui demandent  juste un acompte et pas la totalité de la somme.

Figurines

Pour revenir à la précommande, un cas particulier est la réservation d'une sortie exclusive : L'éditeur réserve les ventes à un seul distributeur et donc en général un seul site web, avec une limite du nombre d'exemplaires réservables pour une seule personne. Cela accentue le phénomène de rareté avec assez peu d'exposition, notamment vis-à-vis des étrangers. Le site japonais Aniplex+ enchaîne les opérations de ce genre et restreint les envois au Japon, avec cependant une antenne dans des pays anglophones. Chez d'autres sites de vendeurs exclusifs, c'est pire car vous ne pouvez même pas vous inscrire avec une carte bancaire internationale. Sauf à avoir un contact sur le sol nippon, vous êtes obligé de passer par des intermédiaires professionnels tels que Big in Japan ou From Japan, qui prennent la commande à votre place et leur marge au passage. Là aussi, des boutiques depuis la France peuvent tirer leur épingle du jeu et jouer les fameux intermédiaires via leur propre réseau.

À la boutique internationale de Good Smile Company, vous avez aussi quelques ventes exclusives et aucun problème pour vous inscrire mais là, les problèmes sont plus les frais annexes très lourds avec un envoi uniquement en express et les coûts de douane associés. Avec l'arrivée d'Abysse Corp pour les particuliers, la donne a cependant légèrement changé. Vous pouvez émettre les mêmes restrictions que pour les autres boutiques françaises, avec des prix élevés et des figurines qui arrivent un mois après le Japon, mais vous avez parfois de bonnes affaires, notamment sur les exclusivités. Le dernier exemple en date est la réédition de Tenshi d'Angel Beats, où ils sont moins chers que les sites japonais qui prennent leur marge et qui ont des frais de ports supérieurs, même en envoi économique.

Les rééditions suivent d'ailleurs le même mode opératoire, avec des sorties programmées et des réservations à faire. Les éditeurs évitent de prendre des risques en limitant leur production mais ils ne sont pas bêtes non plus et relancent leurs produits sur le marché quand ils pensent pouvoir les écouler. C'est toujours moins risqué qu'une figurine d'une série lambda pas très connue. Cela permet d'ailleurs de réfléchir à la configuration inverse, où vous avez une occasion hors de prix devant vous. C'était le cas par exemple de la Tenshi d'Angel Beats, qui se négociait à 25 000 yens contre un prix de lancement à 9 000 yens, avec en plus des bootlegs à éviter dans le lot. Attendre tranquillement la réédition a été la solution la plus sage, même si après, il ne faut pas oublier de la réserver.

Tenshi

À me lire jusqu'à présent, vous devez conclure qu'il faut précommander à chaque fois et donc faire attention aux dates de sortie pour ne pas rater la période de réservation. Si vous voulez une figurine à tout prix et le plus vite possible, je dirai que réserver est la bonne chose à faire. Après, ce n'est pas forcément la meilleure affaire qu'il soit au niveau financier, tout simplement parce que la cote de la figurine peut chuter le jour même de sa sortie.

Sur les sites de vente en ligne du neuf, le prix ne bouge pas à la sortie mais le premier indice est que la figurine est disponible alors que les modèles à succès ou à tirage limité sont en rupture de stock avant la parution officielle. Les prix fluctuent plus rapidement sur les sites d'occasion tels que Rakuten, Yahoo Auctions Japan ou Mandarake, où s'écoulent ces figurines pourtant neuves mais certains magasins préfèrent liquider leur stock assez vite. Même sur AmiAmi, il n'est pas rare de voir assez rapidement des rabais sur certains articles. Par exemple, je n'avais pas précommandé la version Shinkai Shôjo d'Hatsune Miku mais je l'ai prise quelques jours après sa sortie, avec une ristourne de 30%, sans doute des exemplaires réservés sans acheteurs. En revanche, il faut viser juste car une fois les stocks épuisés, il est illusoire de retomber sur une bonne affaire, la rareté prenant le dessus.

Hatsune Miku

La démarche d'attendre la sortie est cependant à considérer au cas par cas. Alter a la réputation de produire assez peu d'exemplaires et comme leurs figurines sont de bonne qualité, elles prennent de la valeur rapidement. Leur Menma d'AnoHana a ainsi une cote environs 40% au-dessus du prix neuf pour un modèle sorti il y a moins de 3 ans. J'apprécie aussi leurs figurines super équipées tirées des films de Magical Girl Lyrical Nanoha, mais à 16 000 yens le prix de base, je passe mon chemin et je ne suis pas le seul : Hayate Yagami est sortie en août 2014, officiellement à 18 000 yens mais là, elle est trouvable quasiment au tiers de son prix moins d'un an après. Même chose pour la version Phantom Mind de Fate Testarossa, parue en 2011 aux alentours de 12 000 yens et dont la cote est à seulement 4 000 yens aujourd'hui. Cela peut s'expliquer aussi à cause des boites très encombrantes qui sont un facteur d'accélération des prix à la baisse chez les professionnels, qui veulent économiser de la place dans leur stock.

Je fais ce calcul pour des constructeurs et des collections particulières. J'aime bien les séries de kimono produites chez Freeing et par expérience, je fais le pari gagnant que leurs prix vont baisser après leur sortie. L'éditeur en produit en suffisamment grande quantité et de mon point de vue, le prix est aussi trop élevé par rapport au type de figurine donc je vois passer après toujours quelques exemplaires moins chers que le prix des précommandes. Je prends aussi le même risque sur quelques sorties chez Kotobukiya, mais il est difficile de faire une règle absolue et surtout immuable.

Figurines

Il y a encore un an, je ne voyais pas trop l'intérêt non plus de réserver des nendoroids habituelles, les petites figurines SD éditées chez Good Smile Company - pas les Hatsune Miku plus ou moins en exclusivité pendant un Wonder Festival – sachant qu'elles arrivent en quantité. Je suis beaucoup plus attentif maintenant quand certaines séries qui semblent anodines arrivent rapidement en rupture de stock et se mettent à monter à des prix vertigineux. Le cas de la Chitoge de Nisekoi ou des personnages de Date a Live au-delà de 10 000 yens l'unité, illustrent la situation ubuesque. Les rééditions permettent de mettre un frein à la spéculation mais la précommande devient obligatoire sous peine de rater de nouveau les exemplaires à leur sortie, alors que ce sont juste des nendoroids plutôt communes et abordables sur le papier.

Pour ma part, le risque de rater une précommande est juste de devoir payer une surcote par rapport à au prix que j'aurai eu en précommande. En ayant recours au marché de l'occasion, je sais que j'aurai toujours accès aux sorties même si elles sont en rupture chez les sites qui vendent des figurines neuves. En pratique, certaines statuettes en occasion sont devenues hors de prix – telle que la Horo de Good Smile Company qui se négocie maintenant au-delà des 30 000 yens – mais cela concerne rarement les nouveautés, qui sont généralement vendues 1 000 à 2 000 yens de plus que le prix normal quand elles ont la cote à leur sortie. C'est notamment le cas des figurines vendues en exclusivité, telles que les versions Maiko des héroïnes dans Puella Magi Madoka Magica distribuées par Aniplex+.

Figurines

En revanche, si vous vous limitez seulement à quelques sites, rater une figurine en précommande ou lors de sa sortie équivaut à devoir attendre un restockage ou une carrément réédition. C'est beaucoup moins confortable donc je conseillerai là aussi de vous concentrer sur les précommandes et d'accepter de payer plus cher que votre voisin, qui tombera peut-être sur une fin de série à bon prix, alors que vous aurez payé plein pot.

Attendre peut aussi jouer à la baisse à long terme, mais il faut accepter d'être patient. Il est rare de voir une valeur s'écrouler au bout d'un mois mais si vous attendez un ou deux ans, la figurine que vous trouviez horriblement chère en précommande peut descendre à un niveau acceptable. Heureusement tous les modèles ne font pas l'objet de spéculation et les prix ont tendance à diminuer gentiment, ou du moins vous avez plus de chance de tomber sur un vendeur qui bradera son bien. Encore mieux, vous pouvez même dénicher des figurines en solde en France. J'ai ainsi acheté une authentique Shiki neuve de chez Kotobukiya à un prix moins élevé, frais de ports inclus, que les occasions que je trouvais sur les sites japonais.

Shiki

L'approche n'est pas cependant pas valable si vous voulez une figurine le plus rapidement possible. C'est une question d'envie et nous en revenons toujours aux critères de choix pour acheter une figurine.

En conclusion, opter systématiquement pour une précommande revient à opter pour la tranquillité et versus la meilleure affaire possible dans le temps. L'import direct permet d'être logiquement le plus rapide mais les boutiques en France jouent aussi cette carte de facilitateurs, et elles peuvent être en plus compétitives au niveau des prix, dans certains cas.

Figurines

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Cet article vous a plu?

Faites-le connaître ou votez pour cet article sur les sites suivants :

  • anime manga aggregator sama
  • Partager sur del.li.cious
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google

Commentaires sur ce billet:

  1. Le 23/07/2015 à 10:20
    QCTX a dit

    Il manque quand même un lien dans cet article : https://quelimbroglio.wordpress.com/2014/12/03/importer-du-japon-quand-on-est-radin-explication/

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page