Animint

  Anime & manga

 
 

Scrapped Princess

Scrapped Princess
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres スクラップド・プリンセス (japonais)
FormatSérie
StudioBones
GenreHeroic Fantasy / Mécaniques
Période2003
Épisodes24
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur1.gif

Résumé

La prophétie de loracle était formelle. A lâge de seize ans, la future princesse du royaume provoquerait la fin du monde. La sentence fut implacable et le roi ordonna la mise à mort du bébé peu après la naissance. Malgré les ordres, lenfant survécut et fut recueillie par de braves gens qui lélevèrent de leur mieux et la nommèrent Pacifica.

A quinze ans, Pacifica sillonne les routes du monde en compagnie de son grand frère adoptif, Shannon, ainsi que de sa grande sur, Raquel. Shannon est un guerrier, qui excelle dans lart de lépée, tandis que Raquell maîtrise la magie. Lun et lautre protègent Pacifia des assassins envoyés par ceux qui croient en la prophétie. La jeune fille na aucun talent particulier. Le trio a dû quitter le village natal pour que Pacifica soit une cible moins facile à atteindre.

La capitale du royaume envoie Christopher Armalite, un guerrier de la garde délite, à la poursuite de la princesse. Il réussit à la localiser et se prépare à attaquer. Dun autre côté, les Peacemakers, des êtres surnaturels, devenus légal des dieux pour les adeptes de léglise de Mausel, ont également pris Pacifica en chasse.

Editions en France

Coffret DVD chez Declic Images - Collection complète

Autres ressources sur Animint

Recherches sur le net

Popularité parmi les membres d'Animint
4 personnes l'ont vu
5 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

Le début de lhistoire met en place tous les ingrédients dune bonne série dheroic fantasy, avec une quête simple, puiquil ne sagit que de protéger Pacifica jusquà ce quelle atteigne ses seize ans. Les dessins, les couleurs vives et la bande originale sont attrayantes et renforcent la bonne qualité de cette production des studios Bones.

Les aventures de Pacifica commencent sans surprises, avec leur lot de personnages secondaires rencontrés au fil des épisodes. Les scénaristes ont saupoudré le récit de combats fluides à lépée et de jolies incantations magiques. Pacifica se révèle une princesse plutôt mal élevée et elle ne se prend guère au sérieux. Malgré des situations critiques, lambiance reste plutôt légère. Il y a même des décalages assez drôles avec le Moyen Âge, notamment lorsque les héros pique-niquent avec des bento, les paniers repas japonais. Latmosphère sassombrit cependant au fur et à mesure.

Rien quavec ces éléments, Scrapped Princess change un peu des récits de chasses aux dragons ou autres quêtes aux trésors. Une grande importance est accordée aux personnages et aux divers dilemmes qui les rongent. Parmi les assassins envoyés pour tuer Pacifica se trouvent de vaillants guerriers qui pensent sauver le monde, tout en sachant que Pacifica na rien dune sorcière. Dun autre côté, ceux qui prennent parti pour elle ont toujours lappréhension dêtre les responsables dune effroyable tragédie. La lutte prend une nouvelle dimension avec limplication personnelle des Peacemakers et de Zephiris, un être surnaturel qui les combat.

Scrapped Princess aborde les thèmes de façon moins propice à la réflexion que les productions précédentes des studios Bones, comme Rahxephon ou Wolfs rain, mais cest une série qui surprend beaucoup. Des révélations, en milieu de série, bouleversent complètement la vision que lon avait pu avoir de lhistoire jusque là. Il y a rarement un tel retournement dans un anime. On peut le rapprocher du final de Fushigi no umi no Nadia ou encore de celui de Nadesico. Il est donc judicieux de parcourir au moins la moitié des épisodes pour se faire une idée de Scrapped Princess, avant de clamer quil ne sagit que dune banale histoire dheroic fantasy.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,0
Animation : 4,0
Graphisme : 3,8
Personnages : 3,8
Histoire : 4,0
Bande son : 4,2

Entrez vos notes

Nombre de votes : 11

Liste des épisodes

1) La princesse rejetée . Prélude
2) La marche du chevalier collant
3) L'insuportable criée
4) Le concerto d'un affrontement
5) La berceuse du ménestrel
6) La chanson du chevalier abandonné
7) La valse de la fille-chien abandonnée
8) Une nuit de liens et de prières
9) Requiem pour les hérétiques
10) Sérénade pour une fausse princesse
11) Rhapsodie de la princesse sauvage
12) Le chant de la guerre des deux princesses
13) La ricordanza lointaine
14) Quintette perdu
15) L'opéra du pouvoir et des complots
16) Duo près de la rivière
17) Brève chanson
18) L'élégie de la ruelle
19) L'aria de la mère chagrinée
20) L'ouverture de la sainte destruction
21) La passion du dieu solitaire
22) Rondo qui dépasse le temps
23) Oratorio des élus bornés
24) La symphonie de ceux qui protègent

Soumis par Ikki le 18 avril 2004

Générique

Opening : Little Wing

New days Hajimari no asa Sekai to KISS shiyou
Blowing in the wind Hon no sukoshi no yuuki to ai wo POCKET ni

I wish Moshimo watashi ni Tsubasa ga attara
Kanashimi ya Kako mo Fuan mo Koeteyukeru no ni

Yeah! Ushinau mono nado Nan'ni mo nai yo
(Deta toko shoubu no Brand new day)
Take my way! Kono te no hira de Kiseki wo CATCH shitai

Hateshinai sora to daichi Soshite mirai wo tabi shiteku
Umaretate no tsubasa wa Oh! Kitto kitto kitto Someday Kagayaitekun'da!

Maybe Kitto doko ka ni Kotae ga aru hazu
Going on my way! Tatta hitotsu no shinjitsu wa Tooi kaze no naka

Sometime Makesou na toki wa Egao de shinkokyuu
Nakimushi de yowai jibun wa Suteteyukun'dakara

Yeah! Dekinai koto nado Nan'ni mo nai yo!
(Hachamecha dare ka no Everyday!)
Save my dream! Warawaretatte Mushi shite TRY shiyou!

Chiheisen ni mukau kumo wo Itsu ka oikosu sono hi made
Yume wo noseta tsubasa wa Oh! Zutto zutto zutto Keep on! Habataitekun'da!!

New days Hajimari no asa Sekai to KISS shiyou
Blowing in the wind Hon no sukoshi no yuuki to ai wo POCKET ni

Hateshinai sora to daichi Soshite mirai wo tabi shiteku
Umaretate no tsubasa wa Oh! Kitto kitto kitto Someday!

Chiheisen ni mukau kumo wo Itsu ka oikosu sono hi made
Yume wo noseta tsubasa wa Oh! Zutto zutto zutto Keep on! Habataitekun'da!!




Ending : Daichi no la-li-la

Shizuka naru ame no megumi furu (furu)
Mada haruka Haruka tooi chi ni
Matteru dare ka ni Kono ai no shizuku

Furete miru hoho ni asa no kaze ga fuku (hoho ni wa)
Ima nani wo Nani wo kanjita no? (nani ka wo?)
Tashika na imi wo motsu (subete yori)
Tada hitotsu no sora made

Oikakeru kumo no kage ni tachidomari
Mitsumetai Kokoro no tabi
Doko made mo Doko made mo
Natsukashii koe ni itsuka meguriau

alainn la-li-la

Yagate fune wa hashiru Hashiru
(Fune wa ne Doko made Michi naru Umi no hate)
Sou, hiroi sekai wo shinjite
Kimi wa kanata e
Soshite mirai e

Tomo no te ni te wo kasane omou (te ni)
Hora itsuka Itsuka mata aeru
Ooki na egao ga Mabuta wo yurashite

Kodou yori atsuku namida koboreochi (namida yo)
Ima dare wo Dare wo yonderu no? (doushite?)
Hisoka na me no naka ne (himeta iro)
Muku na ao no sora kara

Hateshinai kouya sae mo koeta hi ni
Hibikiau asu no shirabe
Itsu made mo Itsu made mo
Yorokobi no ito wa CANON tsumugidasu

alainn la-li-la

Toki no fune wa hashiru Hashiru
(Fune wa ne Itsu made Ho wo hari Izuko e to)
Chizu ni nai daichi wo shinjita
Kimi no yuuki wa
Yume no mirai e

Soumis par Corti le 18 novembre 2010

↑ Haut de page