Animint

  Anime & manga

 
 

Colorful

Colorful
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres カラフル (japonais)
FormatFilm
StudioSunrise
GenreRomance / Ecole / Drame / Fantastique / Tranche de vie
Période2010
Durée126 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Eto Mori
Réalisation : Keiichi Hara
Scénario : Miho Maruo
Character design : Atsushi Yamagata
Direction artistique : Takashi Nakamura
Musique : Kow Otani

Résumé

Alors qu'elle s'apprête à transiter dans l'au-delà, une âme se voit proposer un étrange marché : Un garçon, Pura-pura – sans doute un des anges de la place – l'invite à revenir sur terre et à prendre la place de l'esprit d'un adolescent, Makoto Kobayashi. L'âme errante n'a aucun souvenir de sa vie passée mais a un sentiment de ras le bol et voudrait qu'on la laisse partir, mais elle n'a pas vraiment le choix. Un refus équivaudrait à une exclusion définitive du cycle des réincarnations. Elle doit subir une mise à l'épreuve et être capable de découvrir la faute qu'elle a commise, malgré son amnésie.

En fait, Makoto a fait une tentative de suicide par médicaments et se retrouve à l'hôpital, où il doit pousser son dernier soupir. A cet instant précis, l'échange doit avoir lieu et l'âme en guise de repentir prend possession du corps du collégien.

Il y a mieux comme enveloppe corporel : Makoto est petit pour son âge et pas du tout charismatique. A part un don pour les arts plastiques, i est très mauvais élève. Le nouvel esprit découvre la famille de Makoto et s'étonne d'abord du geste irréparable commis par l'adolescent, alors que toute la maisonnée est aux petits soins pour lui.

Cependant, derrière le sourire de façade, la réalité est moins rose. Pura-pura briefe son protégé sur les malheurs et les affaires peu reluisantes qui concernent ses proches. Le nouveau Makoto n'a pas envie de faire semblant et se rebelle, notamment contre sa mère, avec qui, il se montre odieux. Il en oublie même son objectif premier dans cette réincarnation de la dernière chance et se contente de vivre au jour le jour, persuadé que l'épreuve divine aboutira à un constat d'échec. Pourtant, l'échéance approche à grand pas, car il n'a que 6 mois en tout pour réussir.

Editions en France

DVD chez Kaze - Collection complète
Blu-Ray chez Kaze - Collection complète

Recherches sur le net

Google: colorful
Voilà: colorful
Bing: colorful
Wikipédia: colorful
Popularité parmi les membres d'Animint
2 personnes l'ont vu
1 personne ne s'y intéresse pas

Commentaire

Keiichi Hara s'est fait connaître en occident grâce à son film Un été avec Coo, où le scénario suit un schéma classique, avec la rencontre avec le Kappa, les débuts de l'amitié avec le jeune héros, puis les ennuis qui arrivent. Dans Colorful, l'intrigue sert de prétexte pour observer différentes personnes et en plus, de manière détournée.

Il n'y a même pas de jeu de piste pour trouver les raisons du suicide de Makoto Kobayashi, ou du moins, Pura-pura en présente de bonnes dès le début, servies sur un plateau. Cela marque juste le commencement de la révolte du nouveau Makoto, qui occupe une grosse partie du film. Le côté bateau est naturellement de présenter le changement de Makoto vis-à-vis de ses camarades, en ignorant complètement le passé, qu'on devine fait de brimades et d'isolement. Dans ce domaine, le scénario joue la carte du suspense, en évitant d'être franchement explicite et amène le sujet par des moyens détournés.

Le genre tranche de vie s'applique clairement à Colorful, avec en plus des passages proches du documentaire, où nous suivons la visite d'une ancienne ligne de tramway. Si l'animation sent la rotoscopie, les décors n'en restent pas moins somptueux et restent un régal pour les yeux. La durée du film s'explique beaucoup par ces nombreuses scènes contemplatives, synonymes de rythme ralenti mais pas forcément désagréable. Kô Ôtani a fait un travail remarquable sur la bande originale et ses musiques transforment à lui seul le rendu de plusieurs tableaux.

Colorful se concentre beaucoup sur les quelques personnages et leurs relations, que ce soit la famille ou quelques camarades de classe. Paradoxalement, si le parcours du jeune héros est linéairement, le traitement des autres protagonistes est étonnant. Dans ce genre d'histoire, plutôt du style larmoyante, nous nous attendons à une résolution des problèmes des uns et des autres, et là, il n'en est rien.

Nous découvrons les difficultés auxquelles sont confrontés plusieurs personnes et pas des moindres mais la solution miracle ne vient pas pendant le film. Au contraire, il y a même une scène, où Makoto s'aperçoit qu'il ne peut rien faire pour renverser des situations inacceptables. Quelque part, c'est un peu le mot d'ordre qui prévaut, avec des affaires qui suivent leur cours, telles qu'elles devraient, avec des personnages qui ont des attitudes médianes: Ils s'acceptent tels quels, plus qu'ils ne changent vraiment.

Cette manière de mener sa barque, plutôt anticonformiste, est rafraichissante de la part de Keiichi Hara, même si cela peut rebuter plusieurs spectateurs, restés sur leur faim quant au dénouement de plusieurs sous histoires. Le réalisateur nous prend à contre pied, bien que cela soit sans doute involontaire parfois. Quelque part, les recettes pour sensibiliser le spectateurs aux instants attendus sonnent faux alors que la vision très dure du comportement de l'adolescent et des autres camarades de classe fait mouche.

Par exemple, une longue discussion poignante en famille se déroule avec toute la dramaturgie classique pour nous émouvoir, et pourtant, c'est la scène suivante, qui arrive à nous faire verser une petite larme, alors que rien ne se dit. Tout est dans la symbolique et le cadrage. Un beau moment de cinéma.

Bien entendu, n'allez pas visionner Colorful avec l'idée de voir de l'action et du suspense insoutenable. Vous pouvez être touchés par les bons sentiments qui émanent du film, mais aussi intéressés par l'approche plus documentaire de Keiichi Hara pour aborder certains thèmes, qui nuit cependant à son contenu poétique.

Avis

Soumis par v8incen8t le 24 novembre 2014

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,3
Animation : 3,0
Graphisme : 5,0
Personnages : 4,0
Histoire : 2,0
Bande son : 5,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 3

↑ Haut de page