Animint

  Anime & manga

 
 

Mimi o Sumaseba

Mimi o Sumaseba
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres 耳をすませば (japonais)
Si tu tends l'oreille (français)
Whisper of the heart (anglais)
FormatFilm
StudioGhibli
GenreRomance
Période1995
Durée110 min
Interêt global   aidecoeur3.gif
StaffAuteur : Aoi Hiiragi
Réalisation : Yoshifumi Kond
Scénario : Hayao Miyazaki
Character design : Yoshifumi Kond
Direction artistique : Satoshi Kuroda
Musique : Yji Nomi

Résumé

C'est l'été à Tokyo. Shizuku, une collégienne de 14 ans est intéressée par la littérature et le chant mais s'ennuie un peu. Les jours passent et se ressemblent, jusqu'au jour où elle rencontre un garçon de son age, Seiji. Celui-ci a une autre passion, le violon et veut devenir luthier. Bien que leurs relations soient tendues au début, Shizuku s'attache à lui. Hélas pour elle, le rêve du garcon devient réalité : il part en Italie pour apprendre son métier.

Shizuku reste donc seule à Tokyo avec le grand père de Seiji, qui tient une vieille boutique. Dans celle-ci, la jeune fille est intriguée par une poupée de chat en smoking, Baron.

Voulant se mettre à l'épreuve, comme Seiji, elle décide d'écrire un conte où Baron présente son monde. Emportée par son rêve, Shizuku délaisse son travail et ne dort plus, occupée qu'elle est à écrire. Sa famille commence à s'inquiéter.

Autres ressources sur Animint

Popularité parmi les membres d'Animint
7 personnes l'ont vu
1 personne ne s'y intéresse pas
3 personnes souhaitent le voir
8 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

Hayao Miyazaki a participé à ce film puisqu'il en a écrit le script et le storyboard mais pourtant n'en est pas l'auteur. Il a confie la réalisation à son 'jeune' collaborateur.

Le résultat se situe à mi-chemin entre le style conte de fée de Miyazaki et hyper réaliste de Takahata. Shizuku fuit la réalité par le biais d'un conte qu'elle écrit tandis que le monde qui l'entoure est reproduit avec le même soin que si c'etait un documentaire sur le Japon.

Cet anime est de qualité mais n'arrive pas au summum atteint par Laputa ou Nausicaa. Comme dans Omohide Poroporo, il ne se passe pas grand chose et tout au moins les scènes exceptionnelles de grandes intensité sont peu nombreuses, à notre humble avis.

Commentaire

Mimi o Sumaseba est une de ces uvres qui s'attachent à retranscrire les petites choses de la vie plutôt que de mettre en scène de grands évènements qui dépassent les personnages. En cela, ce film est comparable à des productions telles que Omohide Poro Poro, Haibane Renmei (Ailes Grises) ou Mon Voisin Totoro.
Ici, pas de grands moments de bravoure ni de créatures fantastiques à tous les coins de rue, mais des camarades d'école, des parents, des amours adolescentes et, au milieu de tout ça, une enfant qui apprend à être adulte.
Mimi o Sumaseba n'est clairement pas une de ces productions formatées pour plaire au plus grand nombre mais c'est précisément ce qui lui donne son âme et qui fait que l'on tombe si facilement sous son charme : il y a un peu de nous en Shizuku et un peu de Shizuku en chacun de nous.
Shizuku ne fuit pas la réalité. Si elle écrit, c'est au contraire pour se prouver à ele-même qu'elle est capable de mener à bien un projet qui lui tient à cur et pour ne pas être à la traîne derrière Seiji. Des motivations bien ancrées dans la réalité, donc.

Soumis par Jamic le 18 septembre 2007

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,3
Animation : 5,0
Graphisme : 5,0
Personnages : 4,0
Histoire : 4,0
Bande son : 5,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 14

↑ Haut de page