Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

Les anime de l't 2018 (3/3)

Par le :: Découvertes

animes , saisons , 2018

J'achève la présentation des séries estivales avec Grand Blue, Lord of Vermilion Guren no Ô, Harukana Receive, Happy Sugar Life, Ongaku Shôjo, Shôjo Kageki Revue Starlight, la 3e saison de Yama no Susume et enfin High Score Girl .

bofGrand Blue

Synopsis

Iori Kitahara intègre l'université d'Izu pour la rentrée et déménage dans la région pour la période ses études. L'appartement où sa chambre est situé à l'étage du Grand Blue, le magasin de plongée sous-marine tenue par son oncle. Il retrouve ses cousines Chisa et Nanaka Kotegawa qu'il n'a pas vues depuis des années.

Chisa est également étudiante à l'université tandis que Nanaka s'occupe de la boutique et est monitrice de plongée. Dès son arrivée, Iori a l'occasion de croiser des habitués des lieux qui se déplacent dans le plus simple appareil, fesses en l'air. Ce sont des membres du club de plongé à l'université mais surtout des fêtards qui entraînent finalement Iori dans leurs beuveries.

Commentaire

Les premiers épisodes tournent surtout autour des gags à l'humour bien lourd, à base d'hommes qui finissent à poil pour un oui ou pour un non, et de qéquence qui montrent la faiblesse de volonté de Iori qui résiste faussement au différentes tentations. En revanche, il est très peu question de la mer et de la plongée sous-marine. Il faut attendre la fin du 2e épisode pour aborder une opération de base, un exercice de respiration en bassin.

Grand Blue

bofLord of Vermilion Guren no Ô

Synopsis

Enfant, Chihiro Kamina a été recueilli chez les Dômyôji qui tiennent un dôjô et dont le fils, Kotetsu, a le même âge que Chihiro et ils vont désormais à la même université sur Tôkyô pour poursuivre tranquillement leur cursus étudiant.

Un jour, un cataclysme frappe cependant la capitale. Un bruit strident fait s'évanouir tout le monde dans les pommes dans le meilleur des cas. Des milliers de victimes disparaissent tout simplement tandis que ceux qui restent, sortent de leur coma en moins d'une semaine. Chihiro et Kotetsu ont été également pris dans l'incident. Kotetsu s'est réveillé comme la majorité des gens en une semaine tandis que Chihiro va mettre cinq mois pour reprendre conscience.

Au réveil, Tôkyô n'est plus la même ville. Des bâtiments ont été éventres et surtout un épais brouillard rouge entoure toute la ville empêchant les gens de circuler librement vers ou depuis l'extérieur. Au sein de la ville, la vie a cependant repris son cours, les tokyoïtes n'ayant apparemment souffert d'aucune séquelles.

Chihiro pense reprendre également ses activités habituelles mais un nouvel incident frappe son foyer.

Commentaire

Le matériel d'origine est un jeu vidéo à succès de Square Enix qui travaille encore sur un 4e volet, sans compter les différentes extensions sortie depuis le premier opus en 2008. Pour un jeu d'arcades, le portage en anime n'est pas très impressionnant avec des combats qui pêchent un peu visuellement. Nous sommes loin des adaptations des différents volets de Fate par ufotable. Il reste l'intrigue avec l'ambiguïté des différents camps qui s'affrontent et qui pensent chacun oeuvrer pour le bien, auquel s'ajoute les mystères du passé de Chihiro qui sont dévoilés petit à petit. Ce dernier est cependant dans la lignée des protagonistes à l'esprit torturé, talentueux au combat mais indécis, voir très tête à claques, ce qui n'aide pas à apprécier le titre.

Lord of Vermilion Guren no Ô

okHarukana Receive

Synopsis

Haruka Ôzora débarque pour l'été chez sa grand-mère à Okinawa, où elle retrouve sa cousine Kanata Higa avec qui elle doit partager une chambre. Dès son arrivée et le contact avec l'océan, Haruka se jette à l'eau avant même de porter ses affaires chez sa grand-mère. Sur la plage, elle tombe sur deux filles en train de jouer au Beach Volley et s'y intéresse.

Commentaire

Les bikinis sont de rigueur au Beach Volley mais la série joue peu la carte du fan service et se concentre plus sur les spécificités de ce sport, avec une équipe réduite et un environnement particulier par rapport au volley classique. L'apprentissage de Haruka permet de découvrir les différentes règles et le récit permet aussi d'aborder un peu Okinawa et ses spécialités. À cela s'ajoutent des scènes fluides et une réalisation de bonne facture qui rend la série agréable à suivre bien qu'elle reste dans la moyenne ordinaire des histoires de sport au niveau du scénario.

Harukana Receive

bofHappy Sugar Life

Synospsis

Satô Matsuzaka est une jeune fille modèle au lycée qui a du succès auprès des garçons mais qui s'en moquent. Sa priorité est de s'occuper dans la très jeune Shio qui habite seule avec elle dans leur appartement et elle doit subvenir à leurs besoins en faisait des petits boulots.

Si Satô est généralement appréciée, elle peut susciter la jalousie qui lui mettent des bâtons dans les roues mais dans ces cas là, la jeune fille ne manque pas de ressource quitte à dévoiler visage très différent de son image habituelle de la douceur incarnée. À en devenir effrayant.

Commentaire

Le concept est intéressant avec une héroïne qui dissimule un caractère bien différent quand on gratte le vernis de vertu qu'elle affiche en surface. Son caractère machiavélique la rend redoutable face à des protagonistes qui écraseraient n'importe qui d'autre. Elle retourne des situations mal parties à son avantage et l'ambiance du récit est bien glauque, où hormis quelques passages moe pour accentuer le contraste, nous plongeons dans des scènes bien sombres.

Le seul hic est que le scénario exagère beaucoup trop dans le sens où excepté un voir deux personnages récurrents, tous les autres sont bons à être enfermés dans des hôpitaux psychiatriques.

Happy Sugar Life

badOngaku Shôjo / Music Girls

Synopsis

Hanako Yamadaki retourne au Japon en compagnie de ses parents mais à l'aéroport, elle s'immisce dans un mini événement organisé à l'aérogare avec les Ongaku Shôjo, un groupe d'idoles inconnu à la recherche de nouveaux talents. Hanako est la seule à participer au concours et elle montre un véritable talent pour retenir la chorégraphie du groupe et repérer les erreur en ayant vu une seule prestation sur scène, mais elle présente de grosses lacunes au chant. De toute manière, elle a un autre objectif en vue et n'a pas l'intention de devenir un membre du groupe mais plutôt d'apporter son soutien.

Commentaire

La série n'a guère d'arguments pour se démarquer des autres histoires mettant en scène des idoles. Elle offre son lot de personnages aux caractères plus ou moins marqué, de la petite timide au garçon manqué en passant certes par quelques phénomènes mais rien d'exceptionnel. La réalisation est moyenne et le récit ne sort pas des sentiers battus. La série devrait être vite oubliée.

Ongaku Shôjo / Music Girls

okShôjo Kageki Revue Starlight

Synopsis

Les apprenties actrices en 2e année de l'académie Seisho préparent la représentation théâtrale Starlight pour le festival annuel. Karen Aijô est l'une des élèves et elle poursuit ses leçons dans de multiples domaines, de la danse au chant, en compagnie de sa camarade de chambre Mahiru Tsuyuzaki.

Le petit train-train quotidien est interrompu par l'arrivée d'une nouvelle étudiante, Hikari Kagura, rentrée de Grande Bretagne où elle était depuis 12 ans, en provenance d'un prestigieux établissement là-bas. Hikari n'est autre que l'amie d'enfance de Karen et à cinq ans, toutes les deux s'étaient juré de devenir des stars de la scène. Si Karen se réjouit de l'arrivée de sa copine et est même prête à accueillir une 3e colocataire dans sa chambre au grand damne de Mahiru, Hikari se montre beaucoup plus distante, même si elle prouve rapidement qu'elle fait partie des meilleures étudiantes du campus.

Commentaire

Le thème aborde la vie d'un groupe d'apprenties actrices avec les menus traquas des unes et des autres, et une belle variété de caractères sur fond à la fois de soutiens mutuels et de concurrence. De ce côté là, à part l'aspect plus théâtral que chanson sur scène, il n'y a pas grand chose de nouveau par rapport aux volets de Love Live ou Wake Up Girls.

En revanche, le studio Kinema Citrus a réalisé une série de très bonne qualité visuellement au même niveau que les volets de The idolm@ster. À cela se greffent quelques passages fantastiques en plongeant dans l'univers des rêves de Karen, qui ne sont pas vraiment dépaysants mais qui sortent quand même de la réalité pure et dure et procurent à la fois de l'originalité et une ambiance particulière.

Shôjo Kageki Revue Starlight

excellentYama no Susume - Encouragement of Climb 3e saison

Synopsis

Aoi Yukimura a fait des progrès en marche et elle est plus résistante qu'il y a quelques temps, au point qu'elle initie une randonnée pour célébrer l'anniversaire de son amie d'enfance, Hinata Kuraue, qui lui a fait découvrir les montagnes. Cette fois-ci, Aoi a préparé un itinéraire en calculant avec soin le temps de trajet pour arriver sur un joli panorama à la tombée de la nuit.

Les deux amies fréquentent d'autres filles de leur âge qui pratiquent la randonnée et les excursions se font maintenant en groupe. Aoi a cependant d'autres occupations et notamment un petit boulot dans une pâtisserie qui lui laisse un peu moins de temps libre et la rend fatiguée le soir et pas forcément volontaire pour partir en vadrouille.

Hinata n'a pas ces contraintes et elle finit par organiser des sorties de son côté, quitte à oublier Aoi alors que leurs plannings pourraient être conciliés. Leur chemin commencerait-il à diverger chacun de leur côté ?

Commentaire

La série joue la carte du genre tranche de vie à fond, avec un début axé sur la randonnée mais la suite traite de sujets pas forcément en lien direct. Un épisode relate par exemple une journée de travail à la pâtisserie avec moult petite histoires entre le petit garçon qui vient acheter un gâteau avec la monnaie exacte en oubliant de tenir compte des taxes et la mère de famille qui revient du travail à la fermeture alors que pratiquement tout a été vendu.

Certains passages tiennent de la comédie légère quand Aoi se concentre pour préparer un bon café que Hinata se dépêche de ruiner pour l’accommoder à son goût. L'ambiance est un peu plus poignante quand, en quelques plans, nous sentons la solitude de Hinata au moment où elle achète la crêpe spéciale qu'elle voulait.

Cette 3e saison est un bon cru qui ne joue la surenchère avec une nouvelle arrivée de personnages secondaires pour étoffer la liste de randonnneurses.

Yama no Susume - Encouragement of Climb 3e saison

okHigh Score Girl

Synopsis

Au début des années 1990, Haruo Yaguchi fréquente les salles d'arcade alors qu'il est encore très jeune. Il n'est ni athlétique ni doué pour les études mais il est féru de jeux vidéo et notamment du dernier Street Fighter II qu'il se targue de maîtriser. C'est cependant sans compter une redoutable compétitrice qui bat tout le monde dans la salle d'arcade avec le personnage pourtant supposé le plus faible.

Haruo n'y croit pas ses yeux car la joueuse,Akira Oono, est en fait dans sa classe et a tout d'une princesse et rien d'un profil accroc aux jeux vidéo : Elle a d'excellentes notes à l'école, est issue d'une famille riche avec un chauffeur à sa disposition et est très populaire dans la classe même si elle ne parle pas ou bien très peu.

Au fil du temps, il la croise à nouveau, toujours via les jeux vidéo et si la jeune joueuse ne lui parle pas directement, elle dévoile un caractère beaucoup plus trempée que celui d'une petite fille sage et elle n'hésite pas à le frapper physiquement pour exprimer son mécontentement.

Commentaire

La série fait un focus sur un certains nombre de jeux du début des années 1990 avec de beaux encarts publicitaires pour rappeler qu'une nouvelle version est sortie pour célébrer le nième anniversaire de tel ou tel titre. Quelques scènes abordent en détails les caractéristiques des jeux avec par exemple le détail des combos de certains personnages. L'abondance d'information est cependant digeste et la narration parvient à ne pas s'appesantir dessus.

Le studio JC Staff a adapté le manga d'origine dans un anime en 3D, un format qui ne passe pas trop mal vu les dessins et l’attrait de la série repose sur les relations entre des personnages originaux sur fond de comédie romantique. L'ambiance est sympathique avec une dose agréable de burlesque et un humour qui reste gentil et positif. Le récit se déroule sur plusieurs années, ce qui permet de voir les personnages grandir et les jeux évoluer.

High Score Girl

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Voir aussi

Les anime de l't 2018 (1/3)
Les anime de l't 2018 (2/3)

Cet article vous a plu?

Faites-le connaître ou votez pour cet article sur les sites suivants :

  • anime manga aggregator sama
  • Partager sur del.li.cious
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page