Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

Les anime de l'été 2018 (1/3)

Par le :: Découvertes

animes , saisons , 2018

J'entame le panorama des nouvelles séries de l'été 2018 avec Senjûshi The Thousand Noble Musketeers ,Planet With ,Island ,Angolmois - Genkô Kassen-ki ,Asobi Asobase ,Overlord III ,Banana Fish ,Shichisei no Subaru ,Kyôto Teramachi Sanjô no Holmes et Hanebado.

badSenjûshi The Thousand Noble Musketeers

Synopsis

Après une guerre nucléaire qui a ravagé la Terre, les survivants ont confié leur destin à l'empire mondial qui a acquis le monopole des armes et a envoyé des force de maintient de la paix partout. Cependant, le garant du nouvel ordre international s'est mué en dictature et impose ses vues aux différentes populations, par la force si besoin est. En réaction des mouvements de résistance sont apparus.

Dans ce contexte, des arme antiques ont pris forme humaine pour devenir des "mousquetaires" et se sont rangées du côté des résistants. L'une de leurs missions est par exemple de tendre une embuscade à un convoi de véhicules militaires pour libérer le prisonnier qu'ils escortent, un leader rebelle.

Commentaire

Après les bateaux, les chevaux et les armes blanches, il s'agit d'un nouveau concept d'humanisation d'armes à feu ancienne. Il y a au moins une figure féminine dans le lot, Furusato qui représente le fusil Tanegashima mais l'essentiel des autres sont de beaux garçons dont quelques personnages efféminés. Le semblant de scénario permet de beaux anachronismes où les mousquetaires font des tirs de sniper avec leur mousquet pour arrêter des blindés ou affrontent des soldats dotés de mitraillettes. Ils ont à leur disposition un coup ultime qui permet de décupler leur puissance et de réaliser ces exploits.

Senjûshi The Thousand Noble Musketeers

bofPlanet With

Synopsis

Victime d'un accident de la route et après la disparition de sa famille, Sôya Kuroi est devenu amnésique et a été recueilli par un mystérieux professeur à tête de chat secondé par Ginko qui est toujours en tenue de mai et qui s'occupe de l'appartement. Pour l'heure, Sôya fréquente son nouveau lycée où il a du mal à s'intégrer pleinement, oubliant même le nom de Nozomi Takamagahara qui est la déléguée de sa classe et qui s'occupe de lui depuis son arrivée il y a quinze jours.

Les petits traquas quotidiens ne sont cependant rien par rapport aux événements qui surviennent. Une peluche géante fait irruption dans le ciel et s'approche dangereusement de la ville. Sept personnes mystérieuses apparaissent alors et grâce à leurs super pouvoirs partent affronter l'intrus. Pendant ce temps là Sôya est appelé par Ginko et le professeur, qui lui ordonnent d'aller affronter les héros. Le jeune homme ne comprend pas jusqu'à ce que des brides du passé lui reviennent à l'esprit.

Commentaire

L'atmosphère plonge dans le burlesque dès la présence du professeur chat qui ne choque absolument pas Sôya. Un gag assez lourd est récurrent à propos de la viande que voudrait manger Sôya condamné à absorber des plats végans cuisinés par Ginko. Quoiqu'il fasse il ne réussit jamais à en trouver. Le schéma narratif débute d'abord avec un duel avec chaque héro et même si cela change rapidement heureusement, l'histoire et les personnages restent basiques malgré quelques bonnes trouvailles proposées dans cet univers.

Planet With

bofIsland

Synopsis

Setsuna est retrouvé dans le plus simple appareil sur une des plages d'Urashima, une île dont les habitants ont choisi de vivre coupés du continent. Il y a des navettes mais les échanges sont limités au minimum et les non résidents sont refoulés systématiquement. Setsuna ne se souvient de rien sauf de son prénom et qu'il provient du futur pour sauver quelqu'un.

Sur l'île, il échappe à l'expulsion grâce à Rinne Ohara, une jeune fille qu'il a rencontré sur la plage et qui le fait passer pour son homme à tout faire récemment embauché. Setsuna se retrouve ainsi à travailler pour les Ohara, l'une des trois familles de notables qui dirigent les affaires de l'île depuis des générations.

Au fil de ses enquêtes et ses rencontres pour tenter de retrouver la mémoire, Setsuna se rapprochent de 2 autres demoiselles, Sara et Karen issues des 2 autres grandes familles d'Urashima. Au fil de ses investigation, le jeune homme s'aperçoit que l'île présente des singularités vraiment étranges et alors que des souvenirs lui reviennent sous forme de flashes, un lien semble devenir évident entre les protagonistes présents et les légendes du passé.

Commentaire

L'histoire est tirée du visual novel éponyme avec son harem réglementaire et des portraits habituels telle que Sara la loli et Karen la tsundere, sans oublier les scènes de fan service. Il reste la jolie bande originale concoctée par Akiyuki Tateyama (Yurucamp, Kumamiko) et le mystère lui-même concernant l'île, Setsuna et les autres habitants. Le développement n'est pas désagréable à suivre mais cela n'est pas très palpitant.

Island

okAngolmois - Genkô Kassen-ki

Synopsis

Kuchii Jinzaburô est un général déchu du shogunat Kamakura et a été envoyé en exile en compagnie de nombreux renégats et autres criminels sur l'île de Tsushima située dans le détroit de Corée. Sa peine de mort a été commuée grâce à l'influence de la princesse Teruhi, fille du seigneur qui règne sur l'île. Les hommes présents sont à ses yeux des renforts pour parer à l'invasion Monghol qui se profile. Toute l'Asie est passée sous leur domination et ces derniers ont rassemblé une armada de l'autre côté de la mer.

Les exiles ne sont guère enthousiastes face à cette réalité et sont confinés sous bonne garde dans des bâtiments pour éviter qu'ils ne désertent. Kuchii Jinzaburô est étranger aux enjeux locaux mais il est aux premières loges pour observer le manque d'expérience des troupes japonaises et la suffisance affichée des seigneurs locaux qui radotent avec leurs exploits du passé quand ils ne se raccrochent pas à l'illusion d'un ancien pacte de non agression.

Cependant, les événements se précipitent et force le samouraï exilé à prendre son parti, soit de s'enfuir dans les bois ou bien d'intervenir dans ce conflit.

Commentaire

Le manga d'origine compte 8 tomes reliés en 2018 et prend pour cadre la première invasion mongole du XIIIe siècle en insérant plusieurs personnages historiques ainsi que des batailles qui ont eu vraiment lieu. À cela s'ajoutent des protagonistes divers et variés pour les besoins de l'histoire. Le chara design n'est pas des plus seyant mais Kuchii Jinzaburô, le personnage central, présente un était d'esprit attrayant, à la fois sûr de lui et lucide dans ses analyses mais également meurtri par des souvenirs douloureux qui expliquent en partie sa résolution. L'équilibre est bien trouvé entre les doses d'action, l'avancement général de l'intrigue et les moments plus calmes qui permettent de mieux dépeindre les protagonistes principaux.

Angolmois - Genkô Kassen-ki

okAsobi Asobase

Synopsis

Alors que ses camarades de classe Hanako et Olivia jouent à une variante plutôt musclée de Jan-ken-pon, Kasumi Nomura essaie de se concentrer sur sa lecture. D'origine américaine selon ses dires, Olivia vient d'être transférée dans l'établissement et Hanako Honda qui devait lui servir de guide s'est transformée en souffre-douleur dans les jeux de passe-temps qu'elle lui a pourtant elle-même montrés.

Kasumi réclame le silence mais les 2 autres filles essaient de l'enrôler dans leurs jeux. Brimée par sa grande soeur qui gagnait tout le temps et en profitait pour lui faire faire des corvées, Kasumi a les jeux en horreur mais elle finit par se laisser convaincre. Olivia pense accrocher la tête d'une nouvelle victime à son tableau de chasse mais Kasumi se révèle bien plus coriace qu'attendu.

Commentaire

L'ambiance joue beaucoup sur le contraste entre l'attitude parfois très posée des filles et leur caractère déjanté qui éclate au grand jour. À l'image cela se traduit par des tableaux dignes des shôjô à l'eau de rose suivis par des visages caricaturaux qui correspondraient mieux à des furyo qu'à des jeunes filles en fleur. Les 3 élèves sont très amusantes, notamment Olivia avec son gros mensonges et les situations ubuesques qui en découlent. C'est tout droit inspiré du manga mais la transposition en série est réussie de ce côté là. Il reste néanmoins l'aspect décousu des épisodes qui regroupe chacun plusieurs sketches avec souvent un nouveau jeu comme élément central mais pas toujours. Il se pose également le problème de lassitude toujours propre à ce genre de comédie sans fil conducteur, mais sur le court terme la série vaut le détour.

Asobi Asobase

bofOverlord III

Synopsis

Après les événements survenus à Re-Estize, Ainz Ooal Gown réunit ses fidèles lieutenants dans la salle du trône pour récompenser ceux qui se sont particulièrement distingués pendant la mission. Il s'agit seulement d'une étape et tous sont persuadés par Demiurge, le stratège de Nazarick, que le but ultime d'Ainz est de dominer le monde avec en guise d'expérimentation la gestion du village Carne où vivent des humains en harmonie avec une garnison de gobelins.

Commentaire

La première partie de la 2e saison sur les hommes lézards avait été laborieuse avant de rectifier un peu le tir avec un peu plus d'actions intéressantes au sein du royaume Re-Estize. Là nous revenons au village Carne connu pendant la 1ère saison. Je suppose que le développement suit le récit des romans mais cela parait plutôt décousu et l'humour supposé apporté par les élucubrations d'Ainz et des autres personnages plombent le début de ce 3e opus.

Overlord III

okBanana Fish

Synopsis

À 17 ans, Ash Lynx dirige un gang mais il s'aperçoit que le parrain Dino Golzine dont dépend son clan l'a court-circuité et il qu'il a ordonné directement à ses comparses de régler son compte à homme. Ash est sur les lieux du guet-apens et se retrouve nez à nez avec la victime qui tente de s'échapper mais qui a été mortellement blessée. L'homme a le temps de remettre une fiole à Ash et lui murmurer quelques mots dont un "Banana Fish" avant de rendre l'âme. Le terme n'est pas étranger pour Ash qui s'intéresse à la substance inconnue que lui a remis le mystérieux inconnu.

Pendant ce temps là, Eiji Okumura, jeune japonais de 19 ans, sert d'assistant au journaliste Shunichi Ibe et le suit pendant son enquête aux États Unis sur les gangs. Ils viennent interviewer Ash.

Commentaire

Avec une publication étalée de 1985 à 1994, le manga Banana Fish date un peu et les cris d'orfrai entre la violence de la rue aux États Unis et la vie tranquille au Japon a un petit air kitch, de même que l'univers graphique. À part ça, le récit aborde plusieurs sujets sinistres, non seulement la drogue et les assassinats mais aussi la prostitution  infantile et les viols en prison. C'est reporté de manière prude mais cela fait parti du scénario et de l'atmosphère. La série produite par le studio Mappa est l'occasion de (re)découvrir ce récit.

Banana Fish

bofShichisei no Subaru

Synopsis

Union est un MMORPG en réalité virtuelle dont les conditions d'utilisation sont strictes : Il faut être compatible pour pouvoir y accéder et perdre la vie une fois suffit à faire fermer son compte et tout perdre. Dans le jeu, six écoliers ont formé la guilde Subaru et ils enchaînent les aventures ensemble. Haruto Amô est le guerrier du groupe et il a l'habitude d'opérer en première ligne. Un jour, ils se lancent dans une quête trop difficiles pour eux et l'une des membres, Asahi Kuga, se sacrifie dans le jeu pour sauver le personnage de Haruto. Dans la vraie vie, elle meurt peu après d'une crisque cardiaque en laissant ses jeunes amis dans un profond désarois.

Six ans après, Haruto a coupé les ponts avec les autres membre de Subaru, même s'il croisait encore certains à l'école et il ne s'est plus connecté. Une autre version a vu le jour depuis et s'intitule Re'Union. Haruto se laisse convaincre par d'autres amis d'y faire un tour. Il les suit à réculon dans leur quête de débutants mais il fait alors une rencontre bouleversante : Il découvre le personnage d'Asahi d'il y a 6 ans dans le jeu Union. Cette dernière jure qu'elle est bien Asahi et croit qu'elle a quitté Haruto et les autres la vieille au soir. Elle découvre aussi qu'elle ne peut pas quitter le jeu.

Haruto est perturbé par sa découverte. Il se déconnecte et est partagé entre deux options, soit en savoir plus, soit ne plus retourner du tout dans le jeu.

Commentaire

Après le succès de Sword Art Line et encore avant des volets .hack, toutes les histoires de lien entre la réalité et les jeux virtuels ont des airs de déjà vu. Satsuki Usui, la mage du groupe est un personnages sympathique mais d'autre comme Takanori Mikado, l'ex rival de Haruto dans la guilde ou encore Asahi ont des portraits ultra classiques. Dans ces conditions, je ne m'attends pas à de grosses surprises.

Shichisei no Subaru

okKyôto Teramachi Sanjô no Holmes

Synopsis

Aoi Mashiro poursuit ses études sur Kyôtô et pénètre dans une boutique d'Antiquité pour y faire expertiser des objets. Elle y découvre un jeune homme, Kiyotaka Yagashira, qui procède justement à une expertise sous ses yeux sur un bol ancien que quelqu'un souhaite vendre au magasin.

Kiyotaka tient la boutique à la place de son père et de son grand père. Dans le besoin pour réunir des fonds pour son projet, Aoi voudrait vendre quelques lots mais en tant que mineure, elle ne peut rien vendre à la boutique. Cependant, le jeune gérant a remarqué qu'elle avait des dispositions pour remarquer naturellement les objets de valeur exposés, alors qu'elle n'a aucune connaissance particulière dans le domaine. Il décide de l'embaucher à temps partiel.

Commentaire

Le sens de l'observation de Kiyotaka n'est pas seulement bon que pour les antiquités mais également dans les autres domaines. Aoi le voit ainsi enquêter sur divers sujets. Cela rappelle le principe de la série Hyôka avec des personnages plus posés et des sujets un peu plus consistants tels que la recherche d'un faux ou une affaire de lettres d'intimidation mais pas de quoi faire intervenir la police a priori.

Kyôto Teramachi Sanjô no Holmes

excellentHanebado

Synopsis

Grande et puissante, Nagisa Aragaki est la capitaine du club de badminton du lycée Kitakomachi. Vaincue à plate couture par une très jeune joueuse la saison passée, elle a durci les entraînements et entraîne tout le monde dans cette spirale du toujours plus, quitte à décourager les moins endurants qui jettent l'éponge et quittent le club.

Ayano Hanesaki et Elena Fujisawa sont ensemble depuis la crèche et viennent toutes les deux de faire leur entrée en tant que premières années à Kitakomachi. Elles n'ont pas spécialement tentées par les activités extra scolaire mais elles sont invitées à tester le club de tennis. Finalement, sous l'impulsion d'Elena, Ayano entre dans le gymnase où s'entraîne le club badminton. Nagisa reconnaît en Ayano la jeune prodige qui l'a vaincue mais cette dernière n'a plus aucune envie de jouer au badminton.

Commentaire

Le développement de l'histoire est habituel avec les traquas des uns et des autres, et les mini dramas qui s'en suivent et qui finissent par s'arranger. L'intérêt du titre est d'abord visuel avec un feu d’artifice au niveau de l'animation des scènes de match et rien que l'introduction vous en met déjà plein la vue. 

Hanebado

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Voir aussi

Les anime de l'été 2018 (2/3)

Cet article vous a plu?

Faites-le connaître ou votez pour cet article sur les sites suivants :

  • anime manga aggregator sama
  • Partager sur del.li.cious
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google

Commentaires sur ce billet:

  1. Le 05/08/2018 à 17:25
    Dans Impressions sur les séries de l'été 2018 (FIN), il a été dit

    [...] Les anime de l'été 2018 (1/2) (Animint) [...]

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page