Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

Les anime du printemps 2009 (1/3)

Par le :: Découvertes

series , films , mangas , fullmetal_alchemist , tsukasa_hojo , gonzo

En ce mois d'avril 2009, les marronniers recommencent à fleurir et je débute la vague des nouveaux anime par Fullmetal Alchemist Brotherhood, Natsu no Arashi, Queen's Blade, Saki, K-ON!, Pandora Hearts et Shangri-La.

Hagane no Renkinjutsushi – Brotherhood commence par un épisode pilote où les deux frères Elric poursuivent un alchimiste qui maîtrise l'eau, alternant entre des transformations en glace et des transmutations en vapeur, et ce, au sein même du quartier général de l'armée, où habite le führer et le colonel Mustang. Si l'affrontement et son dénouement présentent un aspect solennel, le récit est truffé de blagues à deux sous, raillant la taille d'Edward ou en exagérant les comportement des autres personnages.

Je n'ai jamais été fan des traits d'humour en plein combat, à la Ruronin Kenshin et il est difficile de savoir si cette deuxième version fera aussi bien que la première, qui avait su apporter des moments forts, en plus d'une intrigue générale solide, servie par une bonne mise en scène.

Natsuki no Arashi est également une série autour d'un thème fantastique, voir science fiction, mais complètement occultée par son penchant burlesque. Le dessin des personnages est spécial et fait penser à de mauvais titres des années 80. Quant à l'intrigue du premier épisode, elle se résume à trouver qui a bien pu manger le fraisier qui restait dans le frigo.

Entre temps, vous vous apercevez que les personnages effectuent des sauts dans le temps pour revenir à des scènes déjà vues et connaître la vérité. L'histoire est cohérente avec l'impact logique des incursions des personnages du futur dans les scènes mais cela ne volent pas bien haut et difficile d'y voir un quelconque intérêt, sauf si vous trouvez cet enchaînement hilarant.

Queen's Blade - Rurô no Senshi fait mieux que les sempiternelles séries de guerrières courtes vêtues, qui prennent en général des poses sexy pour respecter la dose réglementaire de fan service. Là, c'est carrément ecchi, avec une adversaire en tenue de bunny qui produit un acide dans son corps et en asperge l'héroïne en pressant ses seins. En passant, l'héroïne perd ses vêtements dans la bagarre et reste la moitié de l'épisode seins nus, après avoir fait dans sa culotte. Au moins, vous voyez le genre et cela me dispense d'aborder l'histoire.

Beaucoup plus soft, Saki se situe dans la lignée des "j'apprends un sport à l'école", plus exactement dans celle d'Hikaru no Go car il s'agit de Mah-Jong. Si vous n'y connaissez vraiment rien, il vous sera difficile de suivre le déroulement des pseudo parties. En ce sens, les cours de Kendô de Bamboo Blade étaient plus simple à suivre.

Le studio Gonzo produit cet anime qui est de bonne facture, techniquement. La petite originalité sympathique est d'avoir une héroïne qui, premièrement, déclare détester jouer au Mah-Jong et qui, deuxièmement, n'écrase pas ses adversaires dès le départ. C'est subtil: Les autres joueurs devinent qu'elle est super forte, quand ils voient qu'elle fait exprès d'avoir le score parfait pour finir à chaque fois, au juste milieu, ni vainqueur, ni perdante.

Par le sujet, K-ON! ressemble un peu à Saki, car la jeune héroïne intègre un club de musique au lycée pour participer à un groupe de rock. L'esprit est quand même différent car elle est présentée comme une empotée profonde, bien que charmante et gentille. Sans casser des briques, c'est assez drôle et mignon mais il faut voir si le peu de scénario permettra de tenir sur la durée. Au moins, les premières scènes et l'ambiance bon enfant incitent à découvrir la suite.

En revanche, Pandora Hearts m'a découragé pour regarder éventuellement la suite. Le thème est plutôt touffu avec la découverte d'une mystérieuse montre qui permet de rencontrer une jeune fille toute aussi intrigante, dans une sorte d'univers à la Alice au pays des merveilles. S'en suit l'envoûtement du meilleurs ami de semble-t-il héros, qui doit assister à une grande fête et cela s'arrête là pour ce premier épisode. Bref, pas grand-chose à se mettre sous la dent. Y aurait-il des fans du manga dans l'assistance pour nous convaincre d'y jeter un oeil plus averti?

Shangri-La est une nouvelle série estampillée Gonzo, dans le domaine futuriste, un peu à l'image du film Origine. J'ai toujours eu du mal avec les productions de ce studio mais là, le thème passe bien.  Notez également la participation de Range Murata au projet. Le récit se déroule dans un Tokyo dévasté, englouti sous les eaux et une végétation luxuriante, sur lequel une ville moderne a été reconstruite en hauteur, sous l'égide d'une société régie par des règles différentes, où l'imposant consortium Atlas impose sa loi et son hégémonie sur les populations.

La jeune Kuniko Hojo est une rebelle dans l'âme et l'anime débute avec sa sortie de prison. Elle retrouve les siens, qui la considèrent comme l'héritière à la tête de l'armée du Metal Age, un moment anti-gouvernemental dirigée par sa grand-mère. Vu comme cela, le sujet parait bien morne mais l'originalité provient de la place du marché du droit à la pollution et d'émission de gaz à effet de serre, enjeu stratégique majeur. Le simple usage d'une chaudière aboutit carrément à une échauffourée, avec l'intervention des forces armées.

Bref, la série offre une bonne impression de départ, en espérant qu'elle aboutira correctement, contrairement à plusieurs titres très prometteurs de Gonzo, qui se sont ensuite achevés de manière très décevantes.


Shangri La

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Cet article vous a plu?

Faites-le connaître ou votez pour cet article sur les sites suivants :

  • anime manga aggregator sama
  • Partager sur del.li.cious
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google

Commentaires sur ce billet:

  1. Le 09/04/2009 à 01:21
    Hikaru-san a dit

    Saki: Animé pouvant être intéressant sur un thème sous-exploité, mais ne connaissant pas le Mah-jong, je me suis senti perdu durant l'épisode.

    Shangri-la: Petite déception pour un animé que j'attendais, pas sur le visuel assez sublime, mais sur le design et les attitudes de certains personnages secondaires.La fin de l'épisode me pousse à en savoir plus, mais je crains une énième coquille vide made in gonzo
    Un boomerang qui décime des tanks ? OMG !!!

    Pandora Hearts:Pas grand chose à dire, je n'accroche plus à ce style d'animé

    Natsuki no Arashi:Le chara-design fait production à petit budget.Le thème du voyage dans le temps n'est pas original. Cependant, il amène une certaine touche humoristique, mais je suis resté totalement hermétique.

    Queen's Blade - Rurô no Senshi : C'est une blague ? je me suis fait la même remarque sur l'héroïne qui reste dévêtue une bonne partie de l'épisode. N'a-t'elle pas de vêtements de rechange ? sinon le final " explosif" m'a beaucoup fait rire. Que vont nous réserver les auteurs pour la suite ? Un animé à voir... ou pas.

    K-on: L'épisode qui m'a le plus intéressé malgré une impression de déjà-vu. C'est mignon et agréable à suivre, tant que ça n'excède pas 13 épisodes. Une force obscure me pousse à poursuivre ( surement le mélange Moe/comédie/musique/KyoAni )

    Pas d'avis sur le nouveau full-metal, j'attends la mise en ligne prévue par dybex

    Première tournée de ce mois d'avril et rien qui ne m'a transcendé, il faudrait peut-être se tourner vers d'autres poids lourds ressuscités, des adaptions de jeux videos, ou du Adachi.

  2. Le 06/05/2009 à 23:16
    Sofy** a dit

    Pandora hearts je suis d'accord avec vous que le premier episode n'est pas très attrayant mais la suite est beaucoup plus prenante , c'est à dire que l'épisode trois prends une toute autre tournure, Enfin soit , tout ça pour dire que il ne faut pas le laisser de côté mais plutôt jeter un coup d'oeil de temps en temps .

    ++

  3. Le 07/05/2009 à 01:04
    Hikaru-san a dit

    @Sofy :

    Pour Pandora hearts , c'est vraiment le style et le genre d'animé qui ne m'intéresse plus maintenant , c'est pas forcement les qualités de l'animé , mais juste le genre qui ne retient plus mon attention.
    J'ai abandonné les D-Grayman,Naruto,one piece, Bleach, Soul eater ( je vais le reprendre bientôt celui-la )de la même manière, seule la première série de Fullmetal a retenu mon attention.
    Maintenant, si je lis ici ou la , des critiques constructives qui honore l'animé, je veux bien y jeter un coup d'il. En espérant que l'auteur ne va pas faire durer artificiellement le récit comme d'autres le font habituellement.

  4. Le 16/07/2009 à 00:53
    lazhel a dit

    pandora heart est un manga tres bien le gros probleme est que apre chaque episode je ne veus plus bouger de mon ecran tant que je n(ai pa vu la suite mais bien sure il commence a entrener ds lintrigue tard mais regarder au moin les 3ou4 premiere episode et vou verré

  5. Le 22/10/2009 à 21:32
    Oyo a dit

    Pandora Hearts a quelques atouts bien à lui, malgré, sans doute quelques (même de très nombreux) inconvénients. Exemple: la bande son est vraiment très bien (comme on pouvait s'y attendre avec Yuki KAJIURA) tout comme l'opening. Aussi, l'intrigue soulève énormément de questions , ce qui peut-être un avantage, ou un inconvénient, puisque toutes n'ont pas forcément de réponse jusqu'à maintenant (saison 1). C'est vraiment frustrant!

    Le chara design ne brille pas forcément mais les personnages, eux, sont assez recherchés et nombre d'entre eux entourés de mystères.

    J'ajouterai que le manga s'inspire énormément du livre Alice in Wonderland, alors pour ceux qui sont intéressé par ce genre de concept...

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page