Animint

  Anime & manga

 
 

Kamisama Kazoku

Kamisama Kazoku
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres 神様家族 (japonais)
Famille de dieu [La] (français)
FormatSérie
StudioTôei Animation
GenreMagie / Romance / Comédie
Période2006
Épisodes13
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Yoshikazu Kuwashima
Réalisation : Kimitoshi Chioka
Character design : Hideaki Maniwa
Direction artistique : Michiyo Miki
Musique : Hiroyuki Takei

Résumé

Samatarô Kamiyama nest pas un élève ordinaire. En effet, il est le fils dOsamu Kamiyama, dieu en personne! Samatarô vit sur Terre pour mieux connaître les humains et faire ses classes, en quelque sorte. A lécole, son amie denfance et ange gardien, Tenko, laccompagne et le surveille. Ils vivent tous les deux sous le même toit, dans une modeste maison, où habitent également la mère de Samatarô, Venus, ainsi que ses deux soeurs, Misa et Meme. Chacune dentre elles est une déesse en puissance.

La vie de Samatarô nest pas de tout repos : Le moindre de ses souhaits est exaucé par son père, ce qui provoque quelques incidents cocasses mais plutôt gênants. A la maison, cest pire, entre une mère exubérante, une soeur introvertie et une autre complètement sans gênes, qui usent et abusent de leurs pouvoirs magiques. Samatarô et Tenko en voient de toutes les couleurs mais ils se sont accoutumés à cet environnement.

Un jour cependant, leur train-train quotidien est bouleversé par larrivée dune nouvelle élève en classe, Kumiko Komori. A la grande surprise de Tenko, Samatarô a immédiatement le coup de foudre pour Kumiko. Le jeune homme désire une relation sérieuse et décide de conquérir le cur de la belle Kumiko, sans se servir des coups de pouce divins.

Mieux, Samatarô envisage même de renoncer à ses pouvoirs surnaturels pour pouvoir être aux côtés de Kumiko. Une vraie révolution au sein de la maisonnée des Kamiyama.

Autres ressources sur Animint

Recherches sur le net

Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne a abandonné
4 personnes l'ont vu
1 personne souhaite le voir

Commentaire

Dès les premières scènes nous sommes plongés dans un registre burlesque : En classe, Samatarô regarde des filles en cours de sport et se met à rêvasser en pensant à leur tenue légère. Au même instant, le professeur de Samatarô se met à délirer à propos dune éventuelle interdiction des tenues de sport, interdiction quil réprouve et il dévoile quil en porte une! Tenko voit tout de suite que lincident est du à une pensée perverse de Samatarô, même sil na rien provoquer de son propre chef. Le coupable étant cette fois-ci, Osamu, qui a voulu exaucer un souhait de son fils, sans en saisir tout le sens. Les personnages communiquent entre eux par représentations super deformed interposées. Les humains ne les voient pas parler ainsi. Le procédé est original et accentue lambiance humoristique de la série, les SD étant un moyen classique de rajouter une couche de burlesque. Lhistoire des tenues de sport ne se cantonne pas à lincident à lécole. Comme toute les plaisanteries bien grasses, nous avons droit à une nouvelle couche, avec une scène à la maison, où toute la famille porte une tenue de sport pour faire honneur au souhait de Samatarô. Tout ceci au grand désespoir de Tenko et de lintéressé, qui se demandent encore une fois, ce quils font parmi ces fous.

Il ne faut pas non plus chercher de logique dans lunivers de base de Kamisama Kazoku. Osamu a une petite famille avec des enfants qui grandissent mais dun autre côté, cest dieu, immortel et tout puissant. Nous avons un mélange de monothéisme et de polythéisme avec les multiples déesses ou apprenties déesses. Kamichu! est plus crédible avec la religion shinto, où nous nen sommes pas à un dieu près. Nous sommes un peu dans la structure dun paradis à la Aa Megamisama, mais là encore, c'est très flou quant au fonctionnement. Nous voyons juste Osamu travailler dans un bureau situé dans les cieux au-dessus de la Terre.

Est-ce pour autant quil faille cantonner Kamisama Kazoku à une série ringarde et burlesque, comme il en existe tant déjà? La réponse est non, heureusement. Les scénaristes ont réussi à former un trio amoureux, avec Samatarô, Tenko et Kumiko. Bien entendu, Tenko découvre quelle nest pas quun ange gardien et quelle en pince pour son protégé, avec le dilemme de laider alors que cest à contre courant de ses propres sentiments. Bien que la série soit très courte, les personnages principaux sont bien introduits et intéressants à suivre.

Lhistoire joue mieux sur le registre romantique que sur le côté burlesque, avec une belle part à la magie et au rêve. Certes, lintrigue est parasitée par les pitreries des uns et des autres, mais cela est surtout vrai au départ, moins au final. Au contraire, laspect sombre des derniers épisodes est plus en porte à faux avec lensemble, même si nous restons dans la cadre dune fin classique. Les confrontations plus sérieuses, contre les forces du mal, manquent de consistance et doriginalité par rapport à la romance, qui demeure le véritable intérêt de ce titre.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,0
Animation : 3,0
Graphisme : 3,0
Personnages : 3,0
Histoire : 2,0
Bande son : 2,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 3

Liste des épisodes

01 - Croyez-vous aux divinités?
02 - Premier plan drague!
03 - La Roulette des Sentiments
04 - Les larmes de Tenko face aux Ailes étincellantes
05 - La personne que j'aime?
06 - Le Bébé de Tenko
07 - Une fillette en pleine croissance
08 - Une Amie précieuse
09 - Premier Amour, encore...
10 - Le Cur en larme dans la Tirelire Rose?!
11 - La fille de minuit
12 - Un baiser
13 - Les prieres des anges - Liens qui se nouent

Soumis par VinyJones le 27 janvier 2007

↑ Haut de page