Animint

  Anime & manga

 
 

Sasameki Koto

Sasameki Koto
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres ささめきこと (japonais)
Whispered Words (anglais)
FormatSérie
StudioAIC
GenreEcole / Comédie / Shôjô Ai
Période2009
Épisodes13
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Takashi Ikeda
Réalisation : Eiji Suganuma
Scénario : Hideyuki Kurata
Character design : Masami Inomata
Direction artistique : Yukihiro Shibutani
Musique : Shigeomi Hasumi

Résumé

Kiyori Torioi déjeune tranquillement avec ses camarades de lycée, Sumika Murasame et Ushio Kazama, et discute avec elles des sujets légers, communs à toutes les filles de leur âge. Cependant, lorsqu'il s'agit d'aborder les amours d'Ushio, sa surprise est de taille. Celle-ci s'intéresse ouvertement aux filles, notamment à une de ses sempai qui s'occupe de la bibliothèque avec elle.

Ushio est plutôt coeur d'artichaut mais elle a une préférence certaine pour les jeunes filles petites et mignonnes. Tout le contraire de son amie d'enfance, Sumika, une jeune fille élancée et championne de karaté, absolument pas branchée par la mode. C'est un drame car Sumika est attirée par Ushio, qui ne voit en elle qu'une très bonne amie. D'un autre côté, Sumika n'ose pas déclarer sa flamme de peur de voir Ushio couper les ponts avec elle.

Tomoe Hachisuka et Miyako Taema, elles, ont franchi le pas et s'affichent ouvertement ensemble. Isolées par les autres élèves, elles voient Ushio d'un très bon oeil et c'est une alliée pour créer un club de filles. Du coup, elles entraînent aussi Sumika dans l'aventure, en devinant aisément ce qu'elle ressent pour Ushio. Il leur reste à trouver un autre membre pour avoir la taille de critique pour valider l'existence officielle du club. Kiyori accompagne le groupe mais ne veut rien voir à faire avec ce club aux activités suspectes.

D'autres personnages apparaissent, notamment Masaki Akemiya, un garçon timide qui s'intéresse à Sumika. En sachant que Sumika s'intéresse à Ushio, il décide de se travestir en fille pour espérer se rapprocher d'elle. Bien mal lui en prend, et de fil en aiguille, il se retrouve à poser dans des magazines de mode, sous son apparence fille. Il devient même l'égérie d'Ushio, qui devient une de ses fans, sans savoir qui il est vraiment, au grand damne de Sumika, qui a découvert le pot au rose et qui ne supporte pas de voir qu'un garçon peut être plus mignon qu'elle.

La dernière protagoniste de la série est Azusa Aoi, une fan de yuri, qui s'évertue à composer des nouvelles dans un fanzine pour le vendre au comiket. Bien qu'elle entre plus ou moins dans le cercle des filles, elle est encore un cas à part, avec une vision très romantique des relations fille-fille, bien loin de l'exemple montré par Tomoe et Miyako. Azusa apprécie plus le caractère réservé et droit de Sumika, qui finit par lui apporter son aide.

Autres ressources sur Animint

Recherches sur le net

Popularité parmi les membres d'Animint
2 personnes l'ont vu
1 personne souhaite le voir

Commentaire

Rien qu'à la lecture, le synopsis vous donne une idée des thèmes abordés par Sasameki Koto, qui encense les romances entre filles. Il existe déjà plusieurs histoires de shôjô aï amour entre filles portées en anime, avec des tendances plus ou moins marquées: Strawberry Panic, Aoi Hana, Simoun, Kannazuki no Miko, Blue Drop, ou encore Kanamemo, et la liste est loin d'être exhaustive.

D'un autre côté, si les exemples sont nombreux, les séries les plus ancrées en shôjô aï sont restées plutôt confidentielles. Dans ce cas pourquoi mentionner Sasemeki Koto, un nième titre comme les autres, a priori?

Tout d'abord par la qualité de sa réalisation, un peu comme avait réussi à faire Aoi Hana. La production est assurée par le studio AIC, qui garantie une bonne expérience mais pas forcément un gage de bonne qualité. Là, l'animation, les musiques, les dessins et les couleurs siéent parfaitement au titre.

Ensuite, le scénario dose adroitement les différents éléments et si vous omettez le côté yuri, vous obtiendriez une excellente histoire romantique classique. Les vieilles recettes et les gags adjacents - fonctionnent parfaitement bien mais si des adaptations ont été nécessaires.

Par là, nous entendons aussi que les personnages sont recherchés et attachants. Nous suivons non seulement les déboires amoureux de Sumika mais aussi son évolution en tant que jeune fille, qui cherche à la fois à s'affirmer et à se féminiser, alors qu'elle fait office d'un éléphant qui pénètre dans un magasin de porcelaine. Elle présente de nombreuse contradictions, à la fois téméraire dans les combats mais timorée face à Ushio. Elle est attirée par sa voisine mais trouve déplacé de faire partir d'un cercle d'"amitiés lesbiennes".

Ushio n'est pas en reste, avec une attitude qui évolue au cours du temps dans la série, dirigée par une réalisation qui fait preuve de finesse, pour laisser deviner une progression de ses rapports avec Sumika, tout en refusant d'être trop explicite.

Les autres personnages apportent du rythme, mais avec des portraits moins poussés, sauf peut être pour Azusa, qui gagne en assurance au fil de l'histoire et qui occupe finalement un rôle dans l'enchevêtrement amoureux gravitant autour de Sumika et Ushio. Le rare garçon présent, Masaki, qui se trouve dans une situation comique, a finalement un rôle plus effacé que le début ne laissait le pressentir.

Tomoe et Miyako occupent l'espace, tout en demeurant en retrait, n'ayant que peu d'interactions directes avec Sumika et Ushio, à part montrer un exemple et les entraîner dans leur projet. Quant à Kiyori, elle fait office de témoin neutre dans l'histoire, voir de personnage humoristique, toujours en train de grignoter un petit quelque chose.

Enfin, Sasameki Koto trouve un bon équilibre entre une atmosphère tranche de vie et des histoires plus piquantes, pour éveiller l'attention des spectateurs. Les péripéties que connaissent les filles partent en vrille mais le comique reste un ton en deçà d'un humour vraiment burlesque. Les situations sont exagérées mais finalement logiques et presque crédibles.

A l'opposé, l'ambiance tranches de vie ralentit le jeu et fournit des scènes plus subtiles, qui font la force du titre, notamment au dernier épisode. Derrière le simple suivi d'un week-end à la campagne et des petits moments de la journée, nous en apprenons beaucoup sur les personnages et l'évolution de leurs relations.

La série de Sasameki Koto est tiré du manga éponyme qu'elle a suivi scrupuleusement, à l'exception du 12ème épisode, qui est une histoire originale. Le manga n'est pas encore terminé et seule une partie a été adaptée en anime des personnages ne sont pas encore apparus -, ce qui laisse espérer une suite, même si la série peut très bien se conclure comme elle l'a fait.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,0
Animation : 3,0
Graphisme : 4,0
Personnages : 4,0
Histoire : 3,0
Bande son : 4,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 2

Titres en relations

Sasameki Koto (Série) [adaptation]

↑ Haut de page