Japan Aura

Pour les fans de cosplay et pour discuter des conventions à venir ou passées
Répondre
estampe
Novice
Novice
Messages : 2
Inscription : mer. 04 juil. 2012 14:52

Japan Aura

Message par estampe » jeu. 08 août 2013 08:57

DOSSIER DE PRESSE

J A PAN AUREA
6ème Festival Manga et
Culture japonaise
28 et 29 septembre 2013
10h - 18h30
Espace Loisirs Francis Huger Vallauris-Golfe Juan
Prix d'entrée : 2€/personne


Contact presse : service communication
communication@vallauris.fr - 04.93.64.24.24
Site : http://www.vallauris golfe juan.fr



PRESENTATION


Samedi 28 septembre à 10h00 :

 Ouverture du 6ème Festival Manga et Culture Japonaise « Japan Aurea » à Vallauris à l’Espace Loisirs Francis Huger. Ce festival se déroulera dans une ambiance culturelle et festive avec au programme : des ateliers de culture japonaise pour mieux connaître le Japon, des films, des expositions, des démonstrations d’arts martiaux et le fameux cosplay haut en couleur pour les fans de manga. « Japan Aurea » s’adresse à un large public : les familles, les jeunes et les petits curieux qui souhaitent découvrir une culture de l’autre bout du monde.


 Inauguration du festival en présence de M. Masaaki SATO, Consul du Japon à Marseille et M. le Maire de Vallauris – Conseiller Général



 Tarifs d'accès au festival le samedi et le dimanche :
• Droit d'entrée : 2€ (accès pour l’ensemble du week-end) ;
• Pour chaque film :
 plein tarif : 5€,
 tarif réduit (- de 16 ans) : 3€.
• La plupart des ateliers sont gratuits sur inscription (ex : calligraphie, raku, ikebana, origami) ; certains ateliers sont payants (ex : shiatsu, cérémonie du thé).

L’espace Loisirs Francis Huger dispose de plusieurs espaces ouverts au public :

 Cinéma Salle Minotaure : Dans le cadre de cet événement, des films manga et japonais seront projetés. Le cosplay clôturera le festival dimanche soir.

 Gymnase : différents stands, démonstrations d'arts martiaux, nombreux ateliers de culture japonaise, cérémonie du thé, stand de jeux électroniques, livres manga

 Patio : un service de restauration japonaise

 Hall d’accueil : billetterie et surtout expositions d’art japonais

 Esplanade : atelier Raku et nériage


La bibliothèque municipale principale partenaire, place de la Libération, mettra son rayon Manga et livres de culture japonaise à disposition du public le samedi matin.




PROGRAMMATION

En semaine :
2 séances de cinéma scolaire sont offertes aux enfants de la commune


SAMEDI 28 SEPTEMBRE

Ouverture du week-end manga et culture japonaise
Horaires : 10h/18h30


Quelques événements repères :

10h - Inauguration du festival par M. Le Consul et M. Le Maire de Vallauris – Conseiller Général
Projection d’un film documentaire du consulat du Japon (entrée libre) :
« Pouvez-vous voir nos lumières ? Le premier festival avant le tsunami » durée 48 min

Puis Ouverture des onze ateliers de pratiques culturelles japonaises, des stands de vente, de la
cuisine japonaise, etc


11h30 - Kamishibai (petit théâtre japonais) dans la salle Minotaure

14h - Projection « Les Enfants loups » de Manuro HOSODA - dès 7 ans – durée 1h57
Cinéma Salle Minotaure (Espace Loisirs Francis Huger), 3/5€

16h - Conférence sur le Japon par M.CILLARIO Antiquaire spécialisé dans l’Orient.
16h30 - Démonstrations d'arts martiaux par le club de Karaté OSHUKAN de Vallauris (M. ANCILOTI)



DIMANCHE 29 SEPTEMBRE


10h - Projection « One piece Z » de Tatsuya NAGAMINE dès 10 ans – durée 1h47

14h30 - Kamishibai (petit théâtre japonais) dans la salle Minotaure


15h - Démonstration d’arts martiaux : karaté, judo, kick boxing par l’association EJK
de Golfe -Juan (M. BOUCHET) et Võ Cổ Truyền par l’association Art et Culture
d’Asie (M. COSSE)

16h30 - Cosplay : sur la scène de la salle le Minotaure, inscription préalable nécessaire

Voir règlement inscription sur le site http://www.vallauris golfe juan.fr



DEMONSTRATION D’ARTS MARTIAUX
Gymnase, Espace Loisirs Francis Huger

Dimanche 15h et plus, Judo : littéralement « voie de souplesse » ou « principe de l'adaptation », le judo est un art martial, un sport de combat et un principe de vivre d'origine japonaise. Il est fondé en 1882 par Jigoro Kano qui voulait populariser une méthode visant à mieux utiliser ses ressources physiques et mentales. Le judo se compose pour l'essentiel de techniques de projection, de contrôles au sol, d'étranglements et de clefs.

Samedi 16h30 et Dimanche 15h, Karaté : art martial dit japonais, cependant l'origine est Okinawaïenne (île principale de l'archipel des Ryûkyû). En japonais, le kanji Kara signifie le vide, plus précisément la vacuité et te est la technique et par extension : la main avec laquelle on la réalise. Le karaté est une discipline dont les techniques visent à attaquer (atemi) ou à se défendre (uke) au moyen des différentes parties du corps : doigt (nukite), mains ouvertes
(shuto) et fermées (tsuki)

Dimanche 15h, Kick Boxing : art martial désignant à la fois l'ensemble des disciplines de combat utilisant les coups de pied et coups de poing. C'est une discipline appartenant au groupe des boxes pieds-poings1 (BPP) développée au début des années 1960 par les Américains, ou kick-boxing américain avec coup de pied circulaire en ligne basse et parallèlement à la même époque par les Japonais, appelé kick-boxing japonais avec coups de genou.
Forme japonaise du muay-thaï et de la boxe birmane développée après les Jeux olympiques de 1964 et dans laquelle le règlement permettait de frapper à coup de pied, de poing, de genou et de coude, agrémenté de projections de judo. Au début, de nombreux combattants étaient issus du karaté style kyokushinkai et des boxes du Sud-est asiatique. Les techniques de bras (coups de poing) sont reprises de la boxe anglaise, pour les techniques de jambe (coups de pied) elles sont identiques à celles des arts martiaux et peuvent être portés sur l'ensemble du corps (aux trois niveaux : tête, buste et cuisses). Également pour le kick-boxing japonais les coups de genou sont portés aux trois niveaux.

Dimanche 15h30, Le Võ Cổ Truyền (ou "Võ Thuat Cổ Truyền") : est un terme désignant l'ensemble des Arts martiaux vietnamiens traditionnels. Il est composé d'une multitude d'écoles et de styles différents appelés môn phái. Chaque école (ou style) préserve son patrimoine technique, culturel et philosophique, notamment à travers des Quyên.
Les Quyên ou Thao Quyên est un terme vietnamien désignant une forme dans les arts martiaux vietnamiens.
Étymologiquement, « Quyên » signifie « poing, boxe ». Par glissement, on en est venu à utiliser le terme Quyên en lieu et place de « Bai Quyên » (leçon de boxe), puis, lui accordant le sens de « série de mouvements de combat » il est venu remplacer « Bai Vo » (leçon de combat), « Bai Thao » (leçon d'enchaînement) ou « Don Luyen » (entraînement en solo).
Aujourd’hui, la plupart des écoles francophones utilisent donc le terme Quyên, ou Thao Quyên (enchaînement de boxe).
Ce sont des entraînements en solo, à mains nues ou avec armes traditionnelles, qui consistent à reproduire un combat de défense codifié contre un ou plusieurs agresseurs imaginaires.
Ils se rapprochent un peu des célèbres katas japonais ou poumsés du taekwando et sont généralement propres à l'école ou style de vo co truyen enseignés.
Les origines de ces différentes écoles sont multiples et variées. Certaines font partie intégrante de l'Histoire du Vietnam, d'autres ont des origines chinoises, indonésiennes, cambodgiennes, etc. (on parlera de styles sino-vietnamiens) comme le Thieu-Lam, plus connu en France sous le nom de Kung-Fu Shaolin ou du Vinh Xuan, connu sous le nom de Wing Chun.

Toutes les démonstrations seront accompagnées d'explications sur la pratique de ces arts martiaux.
Entre-deux, grâce à des costumes, petits et grands pourront se tester au combat de sumo à l'instar des grands sumotoris.


ATELIERS DECOUVERTES
Gymnase, Espace Loisirs Francis Huger, 28-29 septembre


Chacun pourra observer ou mieux, s'exercer (inscription sur place) et repartir avec sa création, pour les ateliers suivants :

 Iku BAUMIER fera découvrir l'Origami, (de Oru, plier et de Kami, papier), c’est le nom
japonais de « l'art du pliage de papier ». Cet art est originaire de l'un des plus anciens arts
populaires, au VIème siècle, en Chine. Il y est appelé zhézh, daterait de la dynastie des
Han de l'ouest et aurait été apporté au Japon par des moines bouddhistes via Kogury (pays
recouvrant les actuelles Corée).



 Chieko TCHIEKO mettra en avant l'art calligraphique dans un autre atelier.

 Atelier floral : l'Ikebana également connu sous le nom de kadô, la voie des fleurs ou l'art de faire vivre les fleurs est un art traditionnel japonais basé sur la composition florale.
 Mizué, japonaise inspirée de l’art Ikebana

 Madame Chitose IMANAKA nous fera découvrir le Shiatsu, littéralement
« Pression des doigts » dans un atelier de relaxation. Cette technique de thérapie manuelle d'origine japonaise, inspirée du massage chinois, utilise des pressions verticales réalisées à l'aide des pouces principalement, parfois les autres doigts ou les paumes de la main sur l'ensemble du corps. Le Shiatsu est utilisé comme médecine préventive afin de traiter différents troubles fonctionnels.

 Atelier de dessin Manga et céramique par les professeurs de l’école des Beaux-arts et Céramique de Vallauris, Murielle COSTERO et Karine BARON vous proposeront entre autre, de peindre des petites poupées japonaises en céramique.

 Confection de poupées Manga par Agatha Kardach

 Art plastique pour les tout petits (le dimanche, de 18 mois à 5 ans avec leurs parents) : atelier proposé par l'association « La Folie en Tête » : « la vague d’Hokusaï »

 L’œuvre de Méditerranice représentée par Olivier Lagrange initiera au dessin Manga


 Un atelier Raku, dirigé par les professeurs de l’école des Beaux-arts et de Céramique de Vallauris, Coralys Giordanengo et Alain Durenne, aura lieu sur l’esplanade de l’Espace Loisirs et vous fera découvrir cette technique de céramique très particulière. Abréviation française du terme japonais raku-yaki 楽焼, littéralement « cuisson confortable ») est le résultat d'une technique d'émaillage développée dans le Japon du XVIe siècle. Il est lié essentiellement à la fabrication de bols pour la cérémonie du thé. On utilise un grès chamotté plus solide car les pièces doivent résister à de forts écarts de température. La technique du raku yaki est un procédé de cuisson. Les pièces incandescentes peuvent être enfumées, trempées dans l'eau, brûlées ou laissées à l'air libre. Elles subissent un choc thermique important et, dans tous les cas, expriment sous ces contraintes l'histoire de la terre, du feu et de l'eau. Cette technique de fabrication en cuisson rapide, fut développée au Japon dans le milieu du XVIe siècle. Le mot raku yaki vient d'un idéogramme gravé sur un sceau d'or qui fut offert en 1598 par Taiko, maître servant de la cérémonie du thé, à Chōjiro. L'implication des potiers dans le raku yaki fait souvent écho à sa philosophie, à ses racines et à son sens culturel. La multitude des paramètres mis en jeu permet d'obtenir des résultats variant à l'infini, ce qui confère à la pièce, entièrement réalisée manuellement, la qualité d'objet unique.


 Atelier de Nériage animé par Muriel Koenig, professeur à l’Ecole des Beaux arts et de céramique de Vallauris et arrière petite fille du célèbre céramiste vallaurien Jean Gerbino où vous découvrirez cette technique unique et précieuse dont peu de professionnels détiennent le secret de fabrication. La technique du nériage (du japonais « nerikomi », prononcé « néri-agué » signifiant « mélange ») a été mise au point par les potiers chinois entre les VIe et VIIIe siècles (dynastie Tang) qui se procuraient ces limons colorés au bord du fleuve Jaune pour fabriquer des objets précieux en terres cuites marbrées mélangées pour les femmes de la noblesse. Cette technique consiste à mélanger des terres de couleurs différentes directement dans la masse. On obtient une terre cuite marbrée en mélangeant des terres de couleurs différentes pour créer des décors. Cette technique a été popularisée au début du Japon Moderne à travers le pays par des artistes tels qu’Aida Yusuke et Matsui Kousei. Elle est ensuite rapportée en Europe et en Amérique pendant la période de renaissance des Arts Japonais au XXème siècle, Mingei durant l’ère Meiji. Plusieurs faïenceries reprennent cette technique au XIX et XXème. A Vallauris, le céramiste Jean Gerbino (1876-1966) invente la mosaïque des terres mêlées.

 Démonstration de couture pour costume manga, sur le stand de « Rêve de Bout’chou ».

 Le groupe de cosplayers de la côte d’azur proposera aussi pleins de jeux, quizz et autres délires


CONFERENCE
Samedi 28 - salle Minotaure 16h

Par M. Cillario,
Antiquaire spécialisé dans l’Orient (NICE)

M. Cillario mettra ses connaissances à la disposition du public et nous parlera du Japon
d’hier. Une érudition passionnante et pleine de surprises.


STANDS DE VENTE
Gymnase, Espace Loisirs Francis Huger, 28/29 septembre



Des stands de vente en tous genres permettront de découvrir quelques produits de la culture japonaise:
o Goodies de la boutique « Rêve de bout de chou »,
o Livres et dvd
o Cuisine japonaise du restaurant « Kashiwa family »
o Sushis du restaurant « Sushi family »
o Thé du « Palais des thés »,
o Tissus et nœuds japonais (Kyoko SALFATI),
o Eventails ; kimonos, armes et ombrelles (Christophe PONT)
o Céramiques japonaises (Association AIR Vallauris – Dayle DOROSH)
o Tee-shirts calligraphiés *




Deux librairies de Nice :
• Librairie Massena proposera des livres sur la culture japonaise
• BD Fugue Café présentera des BD et DVD Manga


*Ces tee-shirts sont réalisés par les responsables de l'association Nihonjin kaï. La calligraphie imprimée dessus a été crée par Chieko TCHIEKO.

NB : La recette des ventes de ces tee-shirts sera reversée aux victimes du Japon.


CINEMA
Salle Minotaure, Espaces Loisirs Francis Huger, 28/29 septembre


Le festival proposera aux scolaires deux séances spéciales :

Jeudi 26 septembre à 9 h et à 14 h :

Dés 7 ans : « La couleur de peau : miel »en VF France/Belgique 2012 de Yung & Laurent BOILEAU
Durée 1h15

Né en 1965 à Séoul, Corée du Sud, Jung est adopté par une famille belge à l’âge de 6 ans. Adapté à sa bande dessinée autobiographique Couleur de Peau : Miel, le film retrace fidèlement les évènements qui l’ont conduit à accepter sa mixité culturelle. Le déracinement, l’identité, l’intégration, l’amour maternel, tout comme la famille recomposée et métissée sont autant de thèmes abordés avec poésie, humour et émotion…



Film documentaire du Consulat du Japon (entrée libre): samedi 10 h en VO Japon 2011 durée : 48min

« Pouvez-vous voir nos lumières ? Le premier festival avant le tsunami »

Rikuzentakata (préfecture d'Iwate), une des villes côtières les plus touchées par le tsunami. Les survivants se solidarisent pour qu'ait lieu, comme chaque année depuis plusieurs siècles, la fête des Étoiles de Tanabata. Le reportage suit des initiatives similaires prises par les populations d'Ishinomaki, de Sôma et d'Hachinohe, connues pour leurs fêtes estivales. Un film à la fois drôle et très émouvant…



« Les enfants loups » samedi 14 h en VO Japon 2012 de Manoru HOSODA durée 1h57 public : Dès 7 a n s

Hana et ses deux enfants, Ame et Yuki, vivent discrètement dans un coin tranquille de la ville. Leur vie est simple et joyeuse, mais ils cachent un secret : leur père est un homme-loup. Quand celui-ci disparaît brutalement, Hana décide de quitter la ville pour élever ses enfants à l’abri des regards. Ils emménagent dans un village proche d’une forêt luxuriante.

Manoru HOSODA est né le 19 septembre 1967 à Kamiichi, dans la préfecture de Toyama. Après ses études à l'université des Arts de Kanazawa, il intègre le studio Toei Animation en 1991 où il fait ses premiers pas en tant qu'animateur. Il participe à de nombreuses séries phares du studio comme Dragon Ball Z (1993), Slam Dunk (1994-95) ou Sailor Moon (1996). En 1999, il passe à la réalisation de films puis réalise des spots publicitaires en animation pour des grandes marques comme Louis Vuitton. En 2011 il établit son propre studio d’animation : Studio Chizu et réalise plusieurs film


« One piece : Z » dimanche 10 h en VO Japon 2013 de Tatsuya Nagamine durée 1h47 public : Dès 10 ans

Z, un ancien amiral de la Marine, débarque avec son équipage sur une île du Nouveau Monde.
Le but de leur voyage : dérober un minerai renfermant une énergie phénoménale capable de rivaliser avec la puissance des armes antiques. Mais Z et ses acolytes ont un autre objectif : l’extermination totale des pirates de toutes les mers du monde.
Alors qu’il navigue dans les eaux du Nouveau Monde, l’équipage au chapeau de paille va croiser la route du terrible Z. Mais ce n’est pas le seul danger que vont devoir affronter Luffy et ses compagnons: leur vieil ennemi Aokiji et la Marine sont également sur leurs traces.
Le sort du Nouveau Monde est désormais entre leurs mains et une bataille d’une ampleur sans précédent est sur le point d’éclater !

Tatsuya Nagamine est un réalisateur d'animation travaillant pour les studios de la Toei. Après quelques films méconnus et du travail pour la télévision, il signe en 2013 One Piece Film : Z, un douzième épisode acclamé de la saga culte des One Piece (d'après le manga crée par Eiichiro Oda).


CEREMONIE DU THE
Salle Minotaure - dimanche
Par Chie ISHII

La cérémonie du thé au Japon, appelée aussi chanoyu, sadô, ou chadô est un rituel traditionnel influencé par le bouddhisme zen. Le thé vert, en poudre (ou matha), est préparé de manière cérémoniale par un praticien expérimenté. Il est servi à un petit groupe d'invités dans un cadre calme. Chanoyu, littéralement « eau chaude pour le thé », se réfère habituellement à la cérémonie (rituel) à elle seule, alors que sadô ou chadô (« le chemin du thé ») représente l'étude ou la doctrine de la cérémonie du thé. Plus particulièrement, le terme chaji se rapporte à la cérémonie du thé complète avec le kaiseki (repas léger), l'usucha (thé léger) et le koicha (thé fort). L'étude de la cérémonie du thé prend de nombreuses années. Même pour y participer en tant qu'invité, une connaissance du sadô est requise incluant les gestes recommandés, les phrases à dire, la bonne manière de boire le thé Chie ISHII abordera le thé ici comme un plaisir mais aussi comme un moyen de transmission de l'harmonie (wa), du respect (kei), de la pureté (sei) et de la tranquillité ( jaku ) .

COSPLAY - animation de clôture du festival - 16h30
Salle minotaure, Espace Loisirs Francis Huger, Dimanche
Voir règlement inscription sur le site http://www.vallauris golfe juan.fr


Démonstrations de costume manga : le cosplay. Cela consiste à jouer le rôle de personnage de héros de manga, d'animation japonaise, de tokusatsu (film avec un grand nombre d'effets spéciaux), de films, de jeux vidéo ou encore de comics. Les cosplayers imiteront l'apparence (costume, coiffure, maquillage) et le comportement de leur héros. Un grand moment d’humour. Déjanté !!! Une remise des prix par les membres du jury récompensera les meilleurs personnages dans les catégories « individuel » et « groupe ».



JEUX VIDEO
Gymnase, Espace Loisirs Francis Huger, 28-29 septembre

Véritable phénomène de société, les jeux vidéo sont devenus un des loisirs préférés des jeunes et des moins jeunes. Technologiquement poussés grâce aux dernières consoles du marché, le festival n'oubliera pas les fans de la première heure en mettant un espace dédié aux consoles et aux jeux vidéo. Plusieurs bornes de jeux seront à la disposition des visiteurs. On pourra y voir notamment, les jeux vidéos anciens, style PacMan.

EXPOSITIONS
Gymnase, Espace Loisirs Francis Huger, 28/ 29 septembre



Différentes expositions seront mises en place :


♦ Le consulat du Japon (Marseille) mettra en exposition des photos relatant le courage du Japon et ses habitants face à la tragédie du Tsunami : « Au-delà des nuages, la renaissance du Japon ».


♦ « Mille ans d'Orient » M. Cillario antiquaire, nous prêtera une véritable armure de Samouraï au XIXème siècle, assortie de quelques têtes casquées. Une présence austère, inquiétante et magnifique.


♦ Une exposition de poupées, prêtée par le consulat du Japon à Marseille, sera présentée et disposée selon un rite particulier :
« Hina Matsuri », littéralement « la fête des poupées », est une fête qui a lieu au Japon le 3 Mars, jour consacré aux petites filles.
Les jours précédents le 3 mars, les petites filles japonaises exposent de précieuses poupées sur des petites estrades à plusieurs niveaux. Ces poupées spéciales, qui se transmettent de génération en génération, sont rangées dans un carton tout le reste de l’année. Elles représentent des personnages de la cour impériale de l’ère Heian.
Les poupées sont supposées protéger des mauvais esprits. Pour célébrer Hina Matsuri, on boit traditionnellement de l’amazake, du shirokaze ou du tôkashu, bières traditionnelles peu ou pas alcoolisées à base de riz et on mange des hina arare, biscuits à base de riz, et des sushis.
Selon la croyance traditionnelle, il faut ranger les poupées le soir du 3 mars, sans quoi la fille de la maison ne pourra pas se marier pendant 1 an. Cette fête est célébrée dans la plupart des foyers, qu’il y ait une fille non mariée ou non.



♦ Des Bonsaïs prêtés par le musée du Bonsaï de Biot, de véritables ancêtres dans un monde miniature.


KAMISHIBAI
Salle Minotaure – samedi 11h30 et dimanche à 14h30

Le Kamishibai, littéralement « pièce de théâtre sur papier », est un genre narratif japonais, sorte de théâtre ambulant où des artistes racontent des histoires en faisant défiler des illustrations devant les spectateurs. L'origine du Kamishibai remonterait au XIIème siècle, époque à laquelle, dans les temples bouddhistes, les moines se servaient des EMAKI (rouleaux de dessins) pour transmettre des histoires à contenu moralisant à une audience généralement illettrée. En 1923 apparaît le premier Kamishibai pour enfant qui est inspiré d es mangas.


Une responsable de la bibliothèque de Vallauris contera des petites histoires à la manière kamishibai. Les auteurs pressentis seront entre autres :



 « Le Tigre amoureux » de CAMINATI Muriel
Le tigre du cirque Caracol est triste car il est amoureux de la dompteuse, Clara, mais Culbuto l'équilibriste lui fait sa cour, Octopodi le jongleur tente sa chance, Konrad le géant s'intéresse aussi à la jeune fille, ainsi que Satya, le dresseur d'éléphants. Un jour William le clown fait son apparition dans le cirque, et c'est Clara qui s'éprend de lui.

 « Sushi » de CHAPEAU Thierry
Pour ne pas tourner en rond, Sushi, le petit poisson jaune part à la recherche du caillou magique…Au bout de sa quête aquatique, Sushi trouvera un ami de taille…

 « Piou-Piou et Cui-Cui » de BERGER Jean-Luc
Piou-Piou et Cui-Cui et leurs familles, vivent dans un buisson de jasmin. Un matin, ils sont dénichés par « les engins jaunes » et contraints de partir. Commence alors un long périple en direction de l’autre rive afin d’y trouver un avenir meilleur.

 « Le poisson d’or » de SERGUEIEVITCH Pouchk
Un très vieux pécheur vivait avec sa femme, une vieille mégère, dans une toute petite chaumière. Un jour dans son filet, il découvre un magnifique poisson doré. « Pécheur, relâche-moi, je réaliserai tous tes souhaits en guise de merci ». Lui n’a besoin de rien, mais sa femme, revêche, est exigeante jusqu’à la folie.
6ème FESTIVAL MANGA ET CULTURE JAPONAISE
« JAPAN AUREA »



CONTACTS PUBLIC
Bibliothèque municipale 04.93.64.17.42
Maison du tourisme 04.93.63.82.58
Week-end festival Espace Loisirs Francis Huger 04.97.21.61.05
http://www.vallauris golfe juan.fr




POUR REPERER LES RENDEZ-VOUS


Horaires des ateliers: calligraphie, raku, ikebana, shiatsu, art plastiques, cérémonie du thé….
De 10h à 12h30 et 13h30 à 17h30
Inscription directement sur les stands


SAMEDI 28 SEPTEMBRE 2013

10h Ouverture du 6ème festival manga et culture japonaise « Japan Aurea »
Inauguration en présence de M. Masaaki SATO Consul du Japon (Marseille) et M. Le Maire de
Vallauris – Conseiller Général
Projection du film du consulat Japonais (entrée libre) : « Pouvez-vous voir nos lumières ?
Le premier festival avant le tsunami? » Durée : 48 min
11h30 Kamishibai (petit théâtre japonais)

14h Film « Les enfants loups » de Manuro HOSODA - dès 7 ans - durée 1h57
16h Conférence « Le japon d’hier» par M. CILLARIO
16h 30 Démonstration d'arts martiaux par le club de karaté OSHUKAN de Vallauris (M. ANCILLOTI) :
Karaté et judo
Et
De 10h à 16h30 : Combats de sumo pour petits et grands



DIMANCHE 29 SEPTEMBRE 2013

10 h : Film « One Piece » de Tatsuya NAGAMINE dès 10 ans - durée 1h47

14h30 Kamishibaï (petit théâtre japonais) pour les enfants
15h Démonstration d’arts martiaux par l’association EJK de Golfe Juan (M. BOUCHET) :
karaté, judo et kick boxing, et L’association Art et Culture d’Asie (M. COSSE) : Vo Co
Truyen
16h30 Co s p l a y
Et
De 10h à 14h : Combats de sumo pour petits et grands


PARTENAIRES

Les organisateurs :


Le personnel de la Direction des Affaires Culturelles et de la Bibliothèque Municipale de Vallauris




Les partenaires :


Librairies Masséna et BD Fugue Café, Palais des thés, Association Nihonjin kaï, Ecole municipale des Beaux Arts et de la Céramique avec Muriel Costero – Karyn Baron – Coralys Giordanango – Alain Durenne, Association Folie en Tête avec Mélina Olivier, Iku Baumier et M. Baumier - Association France Japon Cannes, , Mizué, Association des cosplayeurs de la Côte d’Azur, Club de karaté Oshukan avec M. Ancilloti, EJK club de judo et karaté de Golfe Juan avec M. Bouchet, Association Art et Culture d’Asie avec M. COSSE (Jessy Thao), Cinéma La Strada, Rêve de Bout’chou, Tchieko Imamura, Kashiwa family, Chie Ishii, Kyoko Salfati, Chitose Imanaka, Club de Cannes Ho Hang Li, , Emmanuel FRECHOU - Jeux vidéo, Christophe Pont, association Méditerranice (Olivier Lagrange), A.I.R Vallauris, Sushi Family, M Cillario antiquaire, Agata Kardash, Célia Chabaudie, Centre technique municipal, Service communication, Service Prévention Casa, Education Nationale et coordinatrice Zep.




Les sponsors :


Ville de Vallauris Golfe Juan
Consulat du Japon de Marseille
« Mille ans d'orient » antiquaire à Nice
Kiss FM











16

Répondre