Animint

  Anime & manga

 
 

Rôjin Z

Rôjin Z
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres Roujin Z (français)
FormatFilm
StudioMovic
Période1991
Durée80 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Katsuhiro Otomo
Réalisation : Hiroyuki Kitakubo
Scénario : Katsuhiro Otomo
Character design : Hisashi Eguchi
Direction artistique : Hiroshi Sasaki
Musique : Bun Itakura

Résumé

Terada de la société Nishibashi Shoji est fier de pouvoir présenter le fruit du projet Roujin Z, commandé par le Ministère de la Santé Publique. Il s'agit d'un lit robot, le Z-001, piloté par un ordinateur de nouvelle génération, inventé par le brillant Hasegawa.

Haruko est une jeune élève infirmière et officie au même hôpital que le célèbre Terada. En dehors de ses gardes et de ses cours, elle s'ocuppe de M. Tekasawa, un vieillard impotent qui habite seul dans un petit studio, depuis la mort de sa femme. Un jour, Haruko a la surprise de voir arriver des ambulanciers avec Terada à leur tête, qui enlève le vieillard sous ses yeux. Elle s'interpose mais Terada est en règle et expose un papier prouvant l'accord de la famille.

En réalité, M. Terazawa a été choisi comme cobaye pour tester le Z-001. Le lit automatisé permet de subvenir à tous les besoins vitaux de M. Terazawa : nourriture, télévision, exercices physiques, jeux vidéos, surveillance de l'état de santé et déjections, le tout avec un maximum d'efficacité mais sans aucune chaleur humaine. Le vieillard a même un accès aux réseaux informatiques extérieurs via le robot et il en profite pour appeler Haruko à son secour. Celle-ci organise avec ses amis une évasion éclair de M. Terazawa qui est confiné dans le Z-001 au sein d'une chambre de l'hôpital. L'entreprise échoue malheureusement et Haruko, ainsi que les autres, est réprimandée.

La jeune infirmière travaille dans un service où sont parquées les personnages âgées. Parmi elles se trouvent des sur-doués de l'informatique, capables d'infiltrer tous les systèmes. Haruko fait appel à eux pour pénétrer dans l'ordinateur de contrôle du Z-001. Afin de réveiller M. Terazawa, elle passe par le haut parleur de la machine, qui reproduit la voix de Madame Terazawa. M. Terazawa réveillé, les pirates informatiques peuvent donner l'ordre à Z-001 de quitter l'hôpital. L'évasion a lieu à l'aube, sous les yeux de Terada et Hasegawa.

À partir de cet instant, les choses se compliquent notablement. Le Z-001 n'est pas un simple robot préprogrammé et peut évoluer intelligemment pour offrir de nouveaux services. Mieux, il change de forme et encore plus fort, il peut assimiler les divers engins mécaniques ou électriques qu'il rencontre et devenir de plus en plus gros. En lui demandant de prendre la voix de Mme Terazawa, Haruko a complètement déreglé le Z-001 qui se prend désormais pour la femme de M. Terazawa et qui s'est mis en tête de combler les souhaits de son mari. M. Terazawa émet alors le désir de se rendre à la mer, du côté de Kamakura, célèbre pour la grande statue de Bouddha qui s'y touve. Le Z-001 est donc parti pour se rendre là-bas avec la police et l'armée à ses trousses.

Editions en France

K7 chez Manga Video - Collection complète plus éditée
DVD chez Kaze - Collection complète
Blu-Ray chez Kaze - Collection complète

Recherches sur le net

Google: rjin zroujin z
Voilà: rjin zroujin z
Bing: rjin zroujin z
Wikipédia: rjin zroujin z
Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne l'a vu

Commentaire

Sans être exceptionnels, l'animation et les graphismes sont très soignés même s'ils ne restent pas à un niveau constant. Nous sentons également une grande recherche dans le design des machines avec une profusion inhabituelle des détails, par rapport au reste.

Le thème abordé est très originale, bien que cela soit inspiré d'un réel problème. Katsuhiro Otomo a basé sa réflexion sur le vieillissement de la population au Japon et les difficultés de prises en charge qu'ils posent. La solution incarnée par le Z-001 est caritaturale mais les arguments donnés par Terada sonnent vrais : "Ne pas gêner la jeune génération en lui imposant des soucis supplémentaire", "Donner bonne consience comme le Z-001 est idéal pour surveiller la santé des patients", "réduire les coûts de façon drastique par rapport au système actuel". Autant d'idées que la pauvre Haruko ne peut contrer. M. Terazawa n'est plus vu comme un citoyen à part entière de la société, mais comme une charge. Parqué dans un dortoir commun à l'hospice ou bien enfermé dans un lit robot, quelle différence? La première situation existe réellement, alors pourquoi ne pas proposer la seconde? Le film dénonce la terrible indifférence à l'égard du sort des personnes âgées, abandonnées par leur famille.

D'un autre côté, nous sommes loin de la dramaturgie d'Akira ou bien de l'humour très cynique de Stink Bomb dans Memories, qui montrent du doigt le complexe industrio-militaire. Le ton de Roujin Z est plus léger et l'issue est plus rose et très amusante. C'est finalement assez inhabituel de la part d'Otomo.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,0
Animation : 0,0
Graphisme : 0,0
Personnages : 0,0
Histoire : 0,0
Bande son : 0,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 1

↑ Haut de page