Animint

  Anime & manga

 
 

Lodoss Tô Senki

Lodoss Tô Senki
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres Chroniques de guerre de Lodoss [Les] (français)
FormatOAV
StudioTBS / Madhouse
GenreHeroic Fantasy
Période1990 - 1991
Volumes13
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Ry Mizuno
Réalisation : Akinori Nagao
Scénario : Akinori End
Character design : Nobuteru Yûki
Direction artistique : Hidetoshi Kaneko
Musique : Mitsuo Hagita

Résumé

Les armées maléfiques déferlent sur Lodoss. Parn, un jeune guerrier, part offrir ses services au roi Fawn. En chemin, il rencontre divers compagnons et combats avec eux plusieurs gobelins et autres trolls. Le petit groupe se compose d'un guerrier, Parn, d'une Elfe, Deelitoo, d'un nain, Gim, d'un magicien, Slaine, d'un clerc, Eto et d'un voleur, Woodchuk. Pendant leur périple, ils sont confrontés au redoutable lieutenant de Beld, Ashram, qui est secondé par la non moins redoudable Pirotess, une elfe noire.

Une grande bataille a finalement lieu entre les armées de Fawn et de Beld mais sans résultats. En effet, le conflit est orchestré par la sorcière Karla qui désire maintenir le chaos. Elle manipule Beld et Fawn en prenant soin d'équilibrer chaque camp par rapport à l'autre, afin que le conflit s'éternise. L'objectif des héros devient alors d'abattre Karla pour espérer établir la paix.

Parallèlement, un autre sorcier, Bugnard, s'est fait envoûter par Kardis. Elle le pousse à faire en sorte qu'elle puisse réssuciter pour dominer le monde. S'il y parvient, c'est la fin des royaumes de Lodoss. Vagnard a réussi à obtenir l'appui d'Ashram et de l'armée de Beld. Devant ce nouveau danger, la tâche des six compagnons est donc ardue.

Editions en France

K7 chez Kaze - Collection complète plus éditée
DVD chez Kaze - Collection complète
Popularité parmi les membres d'Animint
2 personnes ont abandonné
3 personnes l'ont vu
2 personnes ne s'y intéressent pas
6 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

C'est un des meilleurs anime d'Heroic Fantasy. Il a été inspiré d'un roman et d'un jeu de rôle du style Donjon et Dragons. L'atmosphère est parfaitement respectée. Ainsi le nain ne peut pas supporter la présence d'une elfe à ses côtés tandis que le rôle du clerc est essentiellement de guérir les blessures.

L'intrigue est solide, les combats abondent, les musiques sont très bonnes et les charactères sont intéressants. Le personnage d'Ashram est fort réussi, même mieux que celui de Parn qui paraît un peu terne de temps à autre.

On regrettera cependant que l'animation pêche par endroits. Souvent, les grands dragons apparaissent sous forme de plans fixes. Ils ne sont animés que lorsqu'ils combattent. Un peu plus de mouvements aurait amélioré la qualité de ces OAVs qui restent bien faites dans l'ensemble.

L'équipe de production n'est pas du tout la même en ce qui concerne la série télévisée. Huit ans sépare quand même les deux versions. Le design de la version télévisée est plaisant bien que moins fouillé que celui de Nobuteru Yuki. L'animation est meilleure, celle des OAVs n'étant pas terrible, et la réalisation est très soignée. Nous avons un certain nombre séquences sur plusieurs plans coupés, par exemple. La bande originale est aussi excellente que dans les OAVs mais surtout, les deux génériques que ce soit celui de fin ou de début, sont incroyablement beaux, avec des animations dignes d'un long métrage.

Avis

Ces OAVs de Lodoss sont une oeuvre incontournable pour toute personne qui s'intéresse à ce qu'a pu produire le Japon en matière d'Heroïc-Fantasy. Reprenant les codes du genre(une équipe hétéroclite de héros qui se forme pour comprendre pourquoi tout va mal sur l'île de Lodoss), on a le droit à une saga épique quoiqu'un peu classique qui pense à ressortir toutes les classes qui existent dans les JdRs. Des esprits ? Vous en avez. Des Dragons ? Vous en avez. Un Berserker ? Vous l'avez. Une grosse bataille d'armée ? Vous l'avez. etc... Mad House a réussi à condenser en ces treize épisodes tout ce qui fait le succès des JdRs tout en ajoutant quelques surprises par-ci et par-là. On a donc une série complète, efficace et rondement menée. Par contre, l'anime accuse clairement son âge dans nombre de passage, certaines séquences étant (très) souvent reprises. Mais cela est contre-balancé par la richesse de l'univers, ses moments épiques d'émotion et le magnifique chara-design de nombre de personnages (Aschram quoi !). Même si la série a pris un coup de vieux, elle reste donc à découvrir pour tous les amateurs du genre.

Soumis par Corti le 28 septembre 2010

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,1
Animation : 3,0
Graphisme : 4,2
Personnages : 4,8
Histoire : 3,8
Bande son : 4,8

Entrez vos notes

Nombre de votes : 9

Liste des épisodes

Ch. Guerre de Lodoss - 01 - Prologue à la légende
Ch. Guerre de Lodoss - 02 - L'embrasement
Ch. Guerre de Lodoss - 03 - Le chevalier noir
Ch. Guerre de Lodoss - 04 - La sorcière grise
Ch. Guerre de Lodoss - 05 - Le roi du désert
Ch. Guerre de Lodoss - 06 - L'épée du roi des ténèbres
Ch. Guerre de Lodoss - 07 - La guerre des héros
Ch. Guerre de Lodoss - 08 - Requiem pour un guerrier
Ch. Guerre de Lodoss - 09 - Le sceptre de le domination
Ch. Guerre de Lodoss - 10 - Le dragon de la montagne de feu
Ch. Guerre de Lodoss - 11 - L'ambition du sorcier
Ch. Guerre de Lodoss - 12 - La bataille de Marmo
Ch. Guerre de Lodoss - 13 - Lodoss en Flammes

Soumis par Ropet le 19 mai 2003

Générique

Générique de fin (japonais)

[Instrumental]

Fushigi o kudasai
FANTAJIA ni tsumete

Mô mayowanai wa
Anata to ai no tame ni

Kaze no yôsei
Hane o hirogete
Toki no tanima wo
Hikari no hayasa de hashire

Ai shiau DESTINY
Owari no konai
Yoru no yô

Eien to kimeta
Anata dakara

Sâ nemurinasai
Kono mune de

[Instrumental]

Kokoro o hirakeba
FANTAJIA ga mieru

Hitomi o tojireba
Futari no yume ga kanau

Kaze no VEIL mo
Hodoite toite

Futatsu o tsuki ga
Tenma do ni ukabiagaru

Yûbe mita hoshi wa
Iku oku nen no
Kanata kara

Rekishi sae koete
Todo ita no ne

Ai shiau DESTINY
Owari no konai
Yoru no yô

Eien to kimeta
Anata dakara

Sâ nemurinasai
Kono mune de

Soumis par Corti le 24 novembre 2010

Générique

Générique de début (français) :
La guerre entre les dieux de la lumière et ceux des ténèbres atteignit son apogée lorsque la déesse mère de la Terre, Marfa, et la déesse maléfique Kardis se livrèrent à un combat sans merci.
Après cette bataille acharnée, les deux déesses séteignirent comme une flamme vacillante sur une terre nouvellement créée séparée du continent lors du combat.
Cette île, fut par la suite baptisée par ses habitants Lodoss, lîle maudite.


Viens menlacer, gentiment tes bras autour de mon cou
Pourtant tout ces mots inconnus que tu chuchote à mon oreille
Surtout juste à peine, attentionné au romantique, je ne sais plus où jen suis

Io sono prigioniera

Ce soir tu es venu me protéger tout doucement si tendrement mon amour
Et tes yeux tout comme léclat du jour qui pourtant dun noir si profond, sattirent et brûlent intensément lorsque nous sommes dans ces moments-là

Soumis par Corti le 24 novembre 2010

Générique

Générique de début (japonais) :
Tsuki akari
Kaze no haoto ni oriru
Aoi mizu no ue no yoru

Itsumademo
Sameyaranu yubisaki de
Omoi no tsuzuru
Io sono prigioniera

Watashi o
Senaka kara dakishimete
Sasayaku anata no
Kuni no kotoba ha

Sukoshidake
Setsunai romantiku
Anata no toriko

Io sono prigioniera
Konya anata wa
Watashi o yasashiku
Tsutsunde kureta

Keredo asa no hi ni
Derashite mo kuroi
Hitomi wa watashi ni
Sono mama kiramekuno

[instrumental]

Môichido
Watashi o hukai yoru ni
Tsuremodoshite
Katakoto no amoru

Sukoshidake
Ayashigena kuchibiru ga
Watashi o tokasu

Io sono prigioniera
Konya anata ha
Watashi o yasashiku
Tsutsunde kureta

Keredo asa no hi ni
Derashite mo kuroi
Hitomi ha watashi ni
Sono mama kiramekuno

Soumis par Corti le 24 novembre 2010

Titres en relations

Lodoss Tô Senki (OAV)

↑ Haut de page