Animint

  Anime & manga

 
 

Kidôkeisatsu Patlabor the Movie

Kidôkeisatsu Patlabor the Movie
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres 機動警察パトレイパー (japonais)
Patlabor - Film 1 (français)
Patlabor - The Movie (anglais)
FormatFilm
StudioHeadgear / Sunrise / Deen
GenreScience Fiction / Suspense
Période1989
Durée120 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Masami Yki
Réalisation : Mamoru Oshii
Scénario : Kazunori It
Character design : Akemi Takada , Kazua Kise
Direction artistique : Hiromasa Ogura
Musique : Kenji Kawai

Résumé

C'est la fin du XXème siècle. Tous les véhicules industriels sont dotés d'un puissant ordinateur de bord, par l'intermédiaire duquel ils recoivent les instructions de leur conducteur. Ces engins futuristes, les labors, peuvent meme devenir autonomes grâce à une programmation appropriée.

Pour écarter tout risque de dérapage des labors, une unité spéciale de la police a été créée. Il s'agit d'une section de labors lutteurs, la section Mobile Police Pat labor. Noa Izumi, une jeune pilote de labor, y travaille avec son coéquipier Asuma Shinohara, un opérateur qui la guide pendant ses missions. Ils appartiennent à la 2ème brigade de la Mobile Police. En fait, cette brigade comprend moins de dix personnes opérationnelles sur le terrain, le reste étant constitué de mécaniciens. Ils sont tous sous les ordres du capitaine Goto, un homme discret et amorphe.

Quant à la première brigade, elle sous le commandement de Nagumo shinobu, une femme de tempérament. Sa brigade effectue des tests sur le prochain labor de la police, le modèle zéro. ce modèle est équipé du nouveau système SHS qui accroit les performances de 30% par rapport au système précédent. Ce SHS est le succès commercial de la Shinohara, la multinationale du père d'Asuma. En effet, 90% des labors au Japon sont pourvus du SHS.

Les tests se déroulent sans heurts mais au meme moment dans Tokyo, des labors provoquent des accidents inexplicables. Asuma soupconne bien une défaillance du SHS mais il a les mains liées : La shinohara refuse de reconnaitre l'existence du moindre défaut, refuse toute enquete et a le soutient du gouvernement qui craint de voir cette multinationale se fragiliser. Il y a plus grave cependant : les défauts semblent avoir été implantés sciemment dans le SHS et les incidents connus ne seraient que le prélude d'une catastrophe sans précédents. Asuma réussira-t-il à faire fléchir la Shinohara? Quel rôle joue donc le capitaine Goto?

Editions en France

K7 chez Manga Video - Collection complète plus éditée
DVD chez Pathé - Collection complète plus éditée
DVD chez Kaze - Collection complète
Blu-Ray chez Kaze - Collection complète
Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne l'a vu
3 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

Au Japon, un anime débute habituellement en série TV et lorsque la série a du succès, un ou plusieurs films sortent au cinéma au bout de quelques temps. C'est le cas pour le célèbre Dragon Ball Z qui en est à son 13ème film en 1995. Si le succès est grand et que l'on ne désire pas investir dans une nouvelle série TV de l'anime, on lance des épisodes inédits sous forme d' OAVs. La diffusion de Ranma 1/2 s'est achevé par exemple en 1993 mais des épisodes inédits ont continué à sortir sous forme d'OAVs, bien après.

Pat Labor est un anime original car il a connu la carrière inverse. Il est d'abord sorti sous forme d'OAVS,certes qui n'ont rien d'exceptionnel mais qui se sont bien vendues. Elles ont conduit à la sortie du premier film qui a connu un franc succès, succès qui a décidé la poursuite de l'anime sous forme de série TV.

Qu'a donc ce film de si exceptionnel? A priori, pas grand chose. Il reprend les thèmes "Cyberpunk", genre très prisé des anime. Ce film ne peut pas etre qualifie d'oeuvre culturelle, titre discerné sans hésitation à tous les films de Takahata par exemple.Le film de Pat Labor se cantonne donc à etre un bon divertissement. Il possède cependant beaucoup d'originalités. De nombreuses allusions à la bible parsèment le film par exemple.

La facon de traiter un thème "cyberpunk" n'est pas conventionnelle non plus. les anime des années 80-90 montrent un monde futur où l'homme doit survivre pour sauver son identité, où tout est rapide et violent. Ici, l'approche est différente. Le monde futur n'est pas très différent de l'actuel. L'action a sa place mais n'est pas prépondérante. On se rattache aux détails, l'histoire prend son temps pour définir les enjeux et les caractères des gens. Ces enjeux dépassent le simple but de "se débarrasser des méchants" car, en fait, dans ce long métrage, les méchants sont immatériels. D'où toute l'atmosphère qui fait le charme de Pat labor. Le second film, produit trois ans plus tard, assombrira cette atmosphère et la rendra encore plus réaliste et plus étrange avec ses nombreux sous-entendus.

Avis

C'est pas un film, c'est une atmosphère.

Soumis par tigny le 30 dcembre 2013

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 5,0
Animation : 5,0
Graphisme : 5,0
Personnages : 5,0
Histoire : 5,0
Bande son : 5,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 2

↑ Haut de page