Animint

  Anime & manga

 
 

Fate/stay night

Fate/stay night
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres フェイト/ステイナイト (japonais)
FormatSérie
StudioDeen
GenreArts martiaux / Magie / Romance / Drame
Période2006
Épisodes24
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffRéalisation : Yuji Yamaguchi
Scénario : Takuya Sat
Character design : Megumi Ishihara
Direction artistique : Toshihisa Koyama
Musique : Kenji Kawai

Résumé

Shirô Emiya est un lycéen presque comme les autres, si ce n'est qu'il possède un pouvoir magique pour réparer ou renforcer les objets. Il dissimule son don mais il l'utilise à bon escient et se fait une réputation de réparateur hors pair auprès du bureau des élèves. Shirô est en fait le fils adoptif d'un magicien, Kiritsugu Emiya, maintenant décédé, dont il a hérité un savoir basique.

Le garçon vit seul dans une grande maison, où il reçoit régulièrement la visite de sa camarade, Sakura Matô, qui a pris l'habitude de préparer tous les repas, alors qu'ils ne vivent pas ensemble. Une autre personne s'invite pour profiter des repas. Elle s'appelle Taiga Fujimura et est professeur d'anglais au lycée mais elle est aussi la tutrice de Shirô, qu'elle considère plus comme son petit frère.

Au lycée, Shirô n'est pas le seul à posséder des pouvoirs magiques. Sa camarade, Rin Tôsaka, semble très aguerrie et en secret, elle a invoqué un guerrier, Archer, venu pour la seconder. Elle se prépare pour une lutte sans merci entre des magiciens qui invoquent des serviteurs, souvent d'outre tombe, pour s'emparer d'un artefact légendaire au cours d'une compétition meurtrière. Les concurrents impliqués proviennent de familles de magiciens, qui s'affrontent traditionnellement tous les dix ans.

Shirô n'est pas directement concerné par cette guerre mais il a le malheur de se retrouver au mauvais endroit et au mauvais moment, en assistant à un duel entre deux servants. Découvert, l'un des combattants décide d'éliminer ce témoin gênant, comme l'autorise la règle.

Le garçon échappe une première fois à la mort mais le guerrier le poursuit jusqu'à chez lui. Heureusement, des prédispositions de son père adoptif, fait que Shirô invoque aussi son guerrier, Saber, une jeune femme chevalier, fière et droite, qui le protège des attaques de ses ennemis. Shirô est désormais embarqué dans une lutte fratricide entre magiciens, alors que ses connaissances en magie sont très limitées.

Editions en France

Coffret DVD chez Kaze - Collection complète
Coffret DVD chez Kaze - Collection complète
Blu-Ray chez Kaze - Collection complète
Coffret DVD chez Kaze - Collection complète
Coffret DVD chez Kaze - Collection complète

Autres ressources sur Animint

Recherches sur le net

Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne a abandonné
18 personnes l'ont vu
2 personnes souhaitent le voir
3 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

Il est très tentant d'abandonner la série au premier épisode car l'histoire annoncée semble prendre une tournure vue et revue. Ne s'agit-il pas d'une sorte de combats à la Highlander où il ne peut plus en rester un? Les adeptes de l'originalité peuvent sourciller en apprenant les règles du jeu, détaillées avec précisions dès les premiers épisodes. Il ne reste plus après qu'à suivre les différents duels, où le seul attrait est découvrir les adversaires un par un.

Un autre point négatif est la constitution d'un harem autour du héros, avec le panel réglementaire de personnages féminins, que vous trouvez dans tout bon shônen qui se respecte : La lolita de service, la tsundere en puissance et la fille timide qui sait si bien cuisiner. Cela en devient pathétique tellement c'est caricatural.

Il devient difficile de s'attacher à l'univers avec un tel attroupement pré programmé alors que le titre se veut plus sérieux que burlesque. Le scénario n'hésite pas tremper le spectateur dans l'horreur avec non seulement des situations où tout un lycée est menacé de mort mais encore en sacrifiant de nombreux personnages en cours de route, et pas uniquement les méchants.

D'un autre côté, l'histoire souffre d'incohérences avec notamment une meurtrière de la pire espèce, qui intègre le clan des gentils comme si de rien n'était et cela ne choque personne. Autant, c'est compréhensible lorsque les cibles sont uniquement les guerriers venus d'outre tombe pour combattre à mort mais lorsque la victime est un être humain qui ne peut plus se défendre et pris par surprise, il est logique de considérer cela comme un meurtre avec préméditation.

Les adeptes de combats apprécieront en revanche les duels au sommet, tout en couleurs, avec des réincarnations de héros légendaires. Cela frise souvent la surenchère mais l'avantage des scénaristes japonais est qu'ils n'ont aucun scrupule à malmener les légendes européennes et asiatiques, ce qui donne un résultat parfois incongru mais pas forcément déplaisant. La logique associée au servant le plus puissant est bien trouvée.

Autre sujet de satisfaction, Shirô Emiya est classé parmi les mauviettes et suit bien sûr le chemin des héros qui grandissent. Cependant, il ne fait qu'exploiter un savoir qu'il a déjà et vous ne le retrouver dans la peau d'un super héros qui accumule de plus en plus de pouvoirs. Le personnage reste cohérent.

Enfin, le récit a l'intelligence d'afficher les règles pour mieux les profaner par la suite. Le gentil petit schéma attendu ne tient pas longtemps et finit par voler en éclat. L'intrigue retrouve un peu de piquant au-delà des différents sacrifices qui surviennent pendant l'aventure. Cela induit quelques surprises et un regain d'intérêt pour les personnages mais d'un autre côté, nous perdons le fil conducteur exact sur l'objectif des combats, dont la finalité se perd complètement. A la fin, nous avons carrément l'impression que les adversaires se combattent car ils se détestent mais nous ignorons le véritable enjeu.

En fait, le principal attrait de Fate Stay Night est la romance principale qui émerge de la désagréable situation de harem. Les protagonistes doivent alors choisir entre leur devoir et leurs désirs personnels. Le dilemme prend une tournure larmoyante, dans la lignée des sombres sacrifices à consentir mais le dénouement est agréablement subtil, en laissant un espoir, tout en conservant une part d'incertitude sur la fin.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,8
Animation : 4,1
Graphisme : 4,2
Personnages : 4,4
Histoire : 4,2
Bande son : 4,1

Entrez vos notes

Nombre de votes : 24

Liste des épisodes

1. Le jour du commencement
2. La nuit fatidique
3. Levée de rideau
4. Le plus puissant des adversaires
5. Les deux magiciens partie 1
6. Les deux magiciens partie 2
7. Se tordre
8. L'air dissonnant
9. Elegance au claire de lune
10. Un interlude paisible
11. La forteresse sanglante d'Andromède
12. Déchirement dans le ciel
13. Le chateau de l'hiver
14. A la fin des idéaux
15. La main de Dieu - Les douze travaux
16. Excalibur - Lépée qui donne la victoire promise
17. Les stigmates de la sorcière
18. La bataille décisive
19. Le roi doré
20. Distances, brides de rêves
21. L'étoile de génèse qui pourfend ciel et terre
22. A la fin des souhaits
23. Le Saint-graal
24. Avalon

Soumis par kevin le 03 juillet 2006

↑ Haut de page