Animint

  Anime & manga

 
 

Sousei no Aquarion

Sousei no Aquarion
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres 創聖のアクエリオン (japonais)
FormatSérie
StudioSatelight
GenreScience Fiction / Mécaniques
Période2005
Épisodes26
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffRéalisation : Shji Kawamori
Scénario : Shji Kawamori , Hiroshi nogi
Character design : Futoshi Fujikawa, Satoru Utsunomiya
Direction artistique : Dai ta
Musique : Hisaaki Hogari, Yko Kanno

Résumé

Onze années se sont écoulées depuis la catastrophe planétaire qui a coûté la vie aux deux tiers de la population mondiale et marqué lan Un de lâge de la sainte genèse. Le cataclysme a également provoqué la fonte des glaces du continent antarctique et a dégagé la cité légendaire dAtlantis disparue depuis douze mille ans, et entraîné la résurrection des shadow angels, des créatures ailées qui ont asservi le monde dans le passé. Revenus à la vie, ces anges déchus envoient leurs vaisseaux pour capturer les rares survivants humains, qui leur servent de « culture » afin de produire du prana, lénergie interne essentielle pour assurer leur existence. Devant une telle puissance divine, les hommes offrent peu de résistance mais près de la Grèce, des équipes ont découvert et remis en état des engins aériens, les trois vecteurs Mars, Luna and Sol. Ces appareils, outre leurs qualités de combat intrinsèques, ont la particularité de pouvoir fusionner et de donner naissance à Aquarion, un puissant robot. Pour que cela fonctionne, il faut des pilotes ayant des prédispositions particulières, avec des capacités hors du commun, qui semblent être lapanage dune poignée dadolescents. Les responsables du projet Aquarion parcourent le monde pour rassembler de tels pilotes et sintéressent à Apollo, un jeune voyou qui présente des signes de ce pouvoir.

Apollo survit tant bien que mal en volant de la nourriture avec son groupe denfants. Ils sont tous sous la conduite de leur mentor, Baron, qui sest occupé deux depuis leur enfance, dans ce nouveau monde qui continue à souffrir des graves séquelles infligées onze ans plus tôt. Leur vie bascule lorsque des vaisseaux de lancienne Atlantis viennent au dessus de leur ville pour enlever tous les habitants. Grâce à ses pouvoirs innés, Apollo est le seul à échapper au rapt mais il perd tous ses amis. En parallèle, les trois vecteurs sont dans le ciel pour tenter darrêter les engins cargos mais elles-mêmes sont en prise avec un robot de combat. Le hasard fait quApollo sintroduise dans un des vecteurs et provoque une unification en Aquarion avec les autres pilotes pour terrasser leur adversaire.

Ses capacités laissent penser quil est la réincarnation dAppollonius, un guerrier mythique qui aurait provoqué la chute dAtlantis il y a douze mille ans, selon la légende. Lintégration dApollo au sein de léquipe de pilotes de vecteurs est difficile. Le jeune homme est insubordonné et se comporte comme un sauvage. Son premier souci est dabord de pouvoir libérer ses amis, plutôt que de servir la cause au sens large. Dautres pilotes ne peuvent pas le sentir et notamment Silvia, qui a le sang bleu comme son frère, Sirius. Celui-ci pensait être la réincarnation parfaite du sauveur jusquà présent et supporte mal se sen remettre au garçon des rues quest Apollo.

Editions en France

Coffret DVD chez Pathé - Collection complète

Autres ressources sur Animint

Recherches sur le net

Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne a abandonné
3 personnes l'ont vu
1 personne l'a dans sa collection

Commentaire

Sousei no Aquarion est un nouveau fruit de la collaboration du réalisateur Shôji Kawamori avec la compositrice Yoko Kanno, après Macross Plus, Arjuna et surtout Escaflowne, qui a marqué le paysage de la japanimation en 1996. Avoir ces deux illustres personnes dans le staff dun anime est déjà en soit un élément qui suscite la curiosité. Sousei no Aquarion renoue avec les mecha et les histoires mystiques de réincarnation et de dieux vivants sur Terre. Comme Evangelion, le thème essaie de se démarquer des histoires de robots classiques en dépassant les simples mises en scène de jolies mécaniques. Pour la mise en scène, Kawamori sy connaît et les combats de robots devraient ravir les fans du genre. Les images de synthèse sont souvent utilisées mais sans que cela ne nuise à lesthétisme de lensemble, étant donnée que lanimation reste époustouflante avec des engins lancés à mille à lheure et bougeant dans tous les sens avec leurs multiples articulations. Cela nous rappelle Macross Zero.

Les dessins de personnages de Futoshi Fujikawa, peu connu dans la fonction de character designer, sont au même niveau que les travaux des plus grands noms, tels que Nubuteru Yûki ou Yoshiyuki Sadamoto. Le seul épisode où la qualité des dessins des personnages reste en deçà est lépisode dix neuf, où, pour les besoins du scénario, les pilotes sont plongés dans un univers parallèle qui déforment leurs traits. Pour loccasion, le character design a été confié à Satoru Utsunomiya, qui négale pas le travail de Fujikawa, lorsquil sagit de redessiner les personnages avec leurs visages habituels. Sinon, cet épisode est un bon exemple de loriginalité de la série, avec cette entrée des pilotes dans un monde fantastique, sous l'apparance de personnages méconnaissables.

Dun autre côté, Sousei no Aquarion est bourré de clichés, à tous les niveaux, que ce soit dans la psychologie des personnages, la trame de lhistoire en général et même dans les scènes de mecha.

Apollo est le héros central, capable de coups incroyables mais il nen reste pas moins un excité qui crie plus quil ne parle, qui renifle dans tous les sens pour se repérer et qui ne pense quà manger. Il marche essentiellement à linstinct et à la colère, et il évolue fort peu pendant la série. Nous préférons des personnages plus secondaires comme Silvia et Sirius qui sont plus riches de ce côté là. Sans trop dexcès finalement, Silvia est la princesse complètement en admiration maladive devant son illustre grand frère mais qui présente quelques facettes plus intelligente de sa personnalité, au fil de du récit. Quant à Sirius, il reste en retrait mais sa position ne se cantonne pas à rester jaloux dApollo. Jusquau dénouement, il sinterroge sur sa vraie nature. Exceptée encore Rena, une mystérieuse tétraplégique qui fait partie du groupe, les autres intervenants sont plus des parasites quautre chose en ce qui concerne lintrigue. A linstar de Shinji dans Evangelion, certains sont des têtes à claques : Reika est une charmante jeune femme qui sapitoie sur son sort et narrête pas de penser quelle attire le mauvais sort, tandis que Pierre est un footballeur brimé qui sort des blagues à deux sous, sans oublier le commandant Fudô Gen, qui balance des phrases cryptées à chaque fois quil ouvre la bouche. Nous sommes au moins reconnaissants aux scénaristes de Sousei no Aquarion davoir pris des personnages plus potables pour les rôles principaux.

Après un début consacré à lenrôlement dApollo dans léquipe dAquarion, le schéma devient ultra répétitif. En gros, chaque épisode est loccasion de découvrir plus en détails lun des personnages et de faire surmonter au robot Aquarion une nouvelle épreuve. Quasiment à chaque fois, cela se finit par un combat contre un engin envoyé par Atlantis. Rares sont les épisodes qui sortent du lot pendant cette succession dépreuves et le maître mot semble être la parodie.

En effet, malgré une ambiance plus propice au drame, les épisodes pullulent de scènes humoristiques, un peu à limage de Ruronin Kenshin, où alternent les tons comiques et dramatiques. Cela passe bien lorsquil sagit de petites blagues entre les pilotes mais le côté pastiche devient de plus en plus difficiles à supporter, à la longue. Les nouvelles attaques que connaît Aquarion, à force de vouloir être orginales en deviennent ridicules : « lancement infini du poing sur la Lune », « souffle renversé de psychography » ou encore « attaque inférieure de la malchance ». Notez également que chaque fusion est l'occasion d'entre apercevoir les pilotes à poil, filles ou garçons, et en pleine extase... La parodie est accentuée par le commandant Fudô Gen, qui fait office du sage qui sait tout, mais qui ne donne par les réponses, avec son côté solennel et son âme de samouraï. Des épisodes entiers plongent même totalement dans le burlesque, comme lépisode dix-huit, où tout le monde sessaie au cosplay et prend, outre le costume, la personnalité des autres.

Heureusement la fin de Sousei no Aquarion permet de partir sur une meilleure note, bien quelle soit classique avec un affrontement final contre les anges déchus, alors quils sont à deux doigts de leur objectif final. En quelques épisodes, nous avons droit à quelques révélations surprenantes et surtout à un peu plus dinformation sur le monde dAtlantis et son passé, qui restent quand même lintérêt de la série, tellement le reste est ennuyeux et kitch à la réflexion.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,1
Animation : 4,5
Graphisme : 4,2
Personnages : 4,0
Histoire : 3,5
Bande son : 5,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 7

Titres en relations

Sousei no Aquarion (Série)

↑ Haut de page