Animint

  Anime & manga

 
 

Five Star Monogatari

Five Star Monogatari
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres Five Star Stories (français)
FormatFilm
StudioSunrise
Période1989
Durée65 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Mamoru Nagano
Réalisation : Kazuo Yamazaki
Scénario : Akinori End
Character design : Nobuteru Yûki
Direction artistique : Hidetoshi Kaneko
Musique : Tomoyuki Asakawa

Résumé

Deux jeunes filles, Lachesis et Clotho, sont séquestrées sur la planète Adler dans le palais du gouverneur, le tyran Yuber. Elles sont des Fatima, c'est-à-dire des êtres crées ici par le docteur Ballanche pour servir de copilotes dans de puissants robots, les Mortal Heads. Ces machines sont si complexes qu'un humain ne peut pas les contrôler seul et pour obtenir un degré de synchronisation satisfaisant, le seul copilote possible ne peut pas être une autre personne mais un être artificiel.

La tradition veut qu'arrivées à un certain âge, les Fatima doivent choisir maître, un être d'exception capable de piloter les Mortal Heads. Yuber projette d'organiser une céromonie de ce type, en espérant qu'aucun pilote ne les prendra. Ballanche demande à son ami Ladios Sopp d'intervenir sur place parce que contrairement à la loi, ses fatima ne sont pas dotées de Mind Control qui leur permette de choisir un maître. D'autre part, une règle stipule qu'en cas d'absence de prétendants, la fatima devient l'esclave de son hôte, donc de Yuber dans ce cas précis, ce qui explique l'inquiètude de Ballanche.

Peu après son arrivée, Clotho profite d'une occasion pour fuguer mais elle est attaquée en chemin par des voyous et doit son salut à l'intervention de Colus III, roi de Trio de Colus. L'incident ayant retardé Clotho, Ladios puis les hommes de Yuber la rejoignent, accompagnés par plusieurs chevaliers de la garde d'Amaretsu qui est le plus grand seigneur, dans le monde de Five Star Stories. Cependant, Colus est aussi un pilote de Mortal Heads et accepte de devenir le maître de Clotho. Yuber n'a plus aucun droit sur elle et doit la laisser partir.

Yuber s'attache à renforcer la surveillance de Lachesis jusqu'au jour de la cérémonie, à laquelle viendra assister Amaretsu en personne. Lachesis a jeté son dévolu sur le beau Ladios, mais celui-ci ne peut se résoudre à aimer un être "artificiel".

Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne l'a vu

Commentaire

Pour avoir une référence récente, nous pouvons rapprocher le concept de Five Star Stories avec celui d' Escaflowne, où le monde présenté a un caractère de Moyen-Age par les coutumes et les tenues des habitants mais avec un mélange avec de la technologie avancée. Nobuteru Yûki a dessiné des personnages très fins avec de multiples détails dans leurs habits. Par l'atmosphère, par son rythme, par la qualité de son animation, et l'allure des personnages, cette production de la Kadokawa ressemble plus à la légende d'Arslan. Pour celui qui ne connait rien du manga, le film se résume surtout à l'histoire d'amour entre Ladios et Lachesis et au combat final contre Yuber. L'intensité ne parvient pas à égaler celle de Kaze no Tairiku, plus subtil à notre goût.

Le manga dont est tiré l'histoire n'est pas réellement un manga fleuve mais l'intrigue est incroyablement complexe. Le mérite du film est d'avoir su adpter un épisode cohérent sur l'ensemble, tout en restant fidèle. Des personnages qui occupent une place importante dans le manga, sont en retrait dans le film mais ils apparaissent succintement pour ne pas dénaturer l'histoire. Contrairement à l'adaptation de X de Clamp, où les belligérants apparaissent pour mourrir aussitôt et rajouter une touche de drame, les acteurs de Five Star Stories, se cantonnent à leur rôle. C'est le cas de Clotho, par exemple, dont nous ignorons le destin à la fin du film. Elle apparait comme un personnage secondaire mais ceux qui suivent le manga, remarquent ,dans les scènes où elle intervient, les évènements qui auront une importance pour la suite de l'histoire.

Le film de Five Star Stories a évité le revert des films comme X ou Akira qui donnent une fin plutôt baclée à leur histoire ou une fin difficilement déchiffrable pour ceux qui ignorent les manga. Le générique de fin est extrêment bien réussi.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 5,0
Animation : 0,0
Graphisme : 0,0
Personnages : 0,0
Histoire : 0,0
Bande son : 0,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 1

↑ Haut de page