Animint

  Anime & manga

 
 

Shinpi no sekaï El Hazard

Shinpi no sekaï El Hazard
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres 神秘の世界エルハザード (japonais)
El Hazard le monde merveilleux (français)
El Hazard The Magnificient World (anglais)
FormatOAV
StudioAIC / Pioneer
Période1995 - 1996
Volumes7
Durée30 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Hiroki Hayashi
Réalisation : Hiroki Hayashi
Scénario : Ryoe Tsukimura
Character design : Kazuto Nakazawa
Direction artistique : Nobuhito Sue
Musique : Seik Nagaoka

Résumé

La première nuit

La découverte de vestiges archéologiques au sous-sol d'un lycée provoque quelques remous. Tout le monde se bouscule pour les voir, les élèves en premier. Le professeur Fujisawa intervient pour inciter les étudiants à reprendre les cours et laisser les professionnels travailler tranquillement. Une équipe de télévision est même arrivée sur place et elle interview Katsuhiko Jinnai, le président des élèves, à propos du site. Celui-ci n'hésite pas à se donner le mérite de la découverte mais il est interrompu par l'arrivée de sa soeur, Nanami qui s'improvise journaliste du club vidéo local. Elle lui demande des explications sur des rumeurs d'élections truquées et autres coups fourrés. Acculé, Katsuhiko met brutalement fin à l'interview.

La situation est critique parce que ces allégations sont parfaitement fondées et en plus, Makoto Mizuhara, un élève brillant a été témoin au cours d'une malversation. Au prochain conseil des élèves, Katsuhiko sera officiellement mis en accusation et obligé de démissionner. Sa dernière chance est d'empêcher Makoto de venir témoigner et cela, par n'importe quel moyen. Il l'attire dans un guet-apens afin de le séquestrer le temps du conseil et annuler la procédure des poursuites. Makoto parvient cependant a lui échapper et une folle course poursuite s'engage dans le lycée jusqu'à une heure avancée de la soirée.

Au lycée, le soir, l'agitation de la journée a laissé la place au silence de la nuit. Seul le professeur Fujisawa est de garde. Nanami est restée aussi pour lui fournir un repas qu'elle fait payer fort cher. Dans la cour, Katsuhiko réussit enfin à coincer Makoto dans une impasse lorsque le temps s'arrête subitement de s'écouler. Tout est figé, excepté Makoto qui entend une voix l'appeler. Cette voix provient du sous soul, là o· sont les vestiges archéologiques. Makoto s'y rend et en s'avançant provoque l'ouverture d'un tombeau. Il n'en ressort une affreuse momie mais, au contraire, une charmante créature, Ifurita qui tombe dans ces bras. Elle attendait ce moment depuis dix mille longues années et utilise ses derniers pouvoirs pour envoyer Makoto dans un autre monde, le monde d'El Hazard. Makoto n'a pas le temps de poser la moindre question. Une intense lumière envahie tous les bâtiments et le voici transporté dans une étrange forêt. En réalité, tous ceux qui se trouvaient au lycée en même temps que Makoto ont été emportés et se retrouvent, malgré eux, à El Hazard. Nanami arrive en plein désert et doit faire appel à tout son courage pour survivre. A des kilomètres de sa soeur, Katsuhiko est cerné par des insectes géants, des Bahgroms. Plus chanceux, Fujisawa-sensei atterrit à proximité de Makoto mais a guère le temps ni de discuter avec lui ni de se poser trop de questions. Rune Venus, une charmante princesse s'effondre devant eux : Elle est aussi pourchassée par des Bahgroms. Fujisawa intervient et matte les monstres rapidement, rien qu'avec ses poings car sa force physique est devenue surhumaine sur El Hazard. En revanche, la force de Makoto n'a pas décuplé et il doit se réfugier derrière son professeur pendant la bagarre.

Une fois les monstres partis en retraite, Rune Venus se rétablit et retrouve ses fidèles et son escorte. Le général Ronz, à la tête de l'escorte, remercie les deux terriens et les incite à le suivre dans la capitale de l'alliance et du royaume de Roshtaria, pour éclaircir le mystère de leur voyage. Lui aussi est intrigué parce que Makoto ressemble trait pour trait à Fatora, la soeur de Rune Venus qui a mystérieusement disparu. C'est d'ailleurs en voulant la retrouver que Rune Venus s'est éloignée de son escorte et a failli tomber aux mains des Bahgroms.

Au château de la capitale, Makoto et Fushisawa rencontrent le doyen des scientifiques d'El Hazard, Strellbaugh, qui ne connaît hélas aucun moyen pour les renvoyer sur la Terre. Pour Ronz et la princesse, il y a plus urgent : Une réunion de tous les seigneurs de l'alliance doit avoir lieu le lendemain et la présence de Fatora y est impérative. Or celle-ci est introuvable. Leur idée est donc de travestir Makoto afin qu'il prenne la place de Fatora tant qu'elle demeure introuvable. Bien entendu, Makoto refuse de se prêter à ce petit jeu mais une bonne nuit de cachot a raison de son obstination et joue son rôle de princesse à la réunion. Galus, le propre fiancé de Rune Venus n'est pas mis dans la confidence mais il devine la supercherie.

De leur côté, les Bahgroms "capturent" Katsuhiko qui s'en sort très bien. Il adhère à leur idée de conquête avec entrain et affirme être l'élu des dieux, lorsqu'il se présente devant la reine Diva, afin de mener le peuple des Bahgroms jusqu'à la victoire. Son esprit machiavélique qui fait défaut aux insectes géants, se traduit en effet par d'éclatantes percées sur les territoires de l'alliance. Les seigneurs menacent de faire sécession s'ils n'obtiennent pas de garantie de sécurité de la part de l'alliance. Les attaques des Bahgroms ont redoublé d'intensité et la situation risque de devenir insupportable. La défense ultime de l'alliance repose en fait sur une arme de destruction massive, l' Oeil de Dieu, uniquement contrôlée par les deux princesses Rune Venus et Fatora. L'Oeil de Dieu a été placé sous scellé donc ne peut pas être activé. Pour rassurer les seigneurs, Rune Venus décide que l'Oeil de Dieu sera descellé. Pour cela, il faut que l'une des deux princesses aille voir les trois prêtresses, gardiennes de l'Oeil de Dieu et les seules à pouvoir le rendre opérationnel. C'est Fatora qui est désignée pour partir dès le lendemain donc Makoto, qui se serait bien passé de ce périple.

La deuxième nuit

Makoto a la désagréable surprise de sentir Arielle pénétrer dans sa couche au cours de la nuit. Vue les goûts pervers de la jeune fille, Makoto lui dévoile sa véritable identité (ou plutôt sa véritable virilité). Fortement attachée à Fatora, Arielle accepte de garder le secret mais désire retrouver son amie et s'impliquer dans les projets de Mokoto.

Le lendemain, tout est prêt pour le départ de la pseudo-princesse Fatora vers la demeure des trois prêtresses. Fujisawa, Arielle et Hura sont les seuls à l'accompagner pour que le voyage reste discret. La reine Diva réussit pourtant à découvrir l'existence de cette mission et envoie Katsuhito et quelques Bahgroms régler le sort de leurs adversaires. Malgré la force surhumaine de Fujisawa, Katstuhiko réussit à coincer le petit groupe dans un piège et s'apprête à leur faire un très mauvais parti, lorsqu'il est soudain interrompu par Shela Shela, une des trois prêtresses. Les prouesses de la jeune fille ont vite raison de l'esprit combatif des Bahgroms qui s'enfuient en catastrophe. Ce que ne sait pas Makoto, c'est que Shera Shera vient de le sauver d'un danger plus grand que Katsuhiko et ses Bahgroms. En effet, juste avant son apparition, Makoto était dans la ligne de mire de Kiraiya, une guerrière de la tribu fantôme qui se tenait cachée en embuscade et qui pointait son arbalète sur lui. Les explosions provoquées par Shela Shela l'ont obligé à se retirer mais sans que personne ne la remarque.

Makoto, mal à l'aise dans son rôle de Fatora, arrivent avec ses compagnons chez les prêtresses mais ne parvient pas à attirer leur attention sur l'importance de sa message : venir desceller l'Oeil de Dieu. Les prêtresses sont trop occupées par leur pèlerinage annuel en plein désert et s'envolent en laissant les autres en plan derrière elles.

La troisième nuit

Fujisawa entraîne Makoto et Arielle à traverser le désert pour rejoindre les prêtresses. Après quelques péripéties, ils atteignent enfin l'oasis sacrée qui ressemble beaucoup plus à une station thermale pour femmes qu'à un lieu saint. Fujisawa est laissé aux petits soins de Mizu Mishtal tandis que Mokoto subit les foudres de Shela Shela. En effet, à cause de l'apparition surprise de Nanami qui a reconnu Mokoto, Shela Shela a été amenée à découvrir la supercherie et n'a guère apprécié de voir qu'un garçon était à ses côtés dans le bain publique.

Une fois le calme revenu, Fujisawa et Makoto ont la surprise de voir une superbe créature arriver. Il s'agit en fait de Kiraiya de la tribu fantôme, qui s'est métamorphosée pour pouvoir approcher Makoto et l'assassiner. L'illusion trompent tout le monde sauf Nanami qui dévoile innocemment le véritable visage de Kiraiya à ses amis. Les prêtresses réagissent alors immédiatement. L'attaque de Mizu Mishtal désintègre Kiraiya qui, en vain, a tenté de poignarder la pseudo Fatora qui est protégée par Hura, l'armure vivante. Au même moment, Katsuhiko enchaîne les victoires à la tête des Bahgroms et accroît son influence auprès de la reine Diva. Il est conscient de la formidable puissance de l'Oeil de Dieu et du désastre qui attend son camps lorsqu'il sera remis en service. A contre coeur, Diva lui révèle l'existence d'une arme équivalente sur El Hazard, la seule capable de rivaliser avec l'Oeil de Dieu. Il s'agit d'un démon qui sommeille sur une île dont seules les trois prêtresses connaissent l'emplacement. Les mises en garde de la reine Diva quant à la difficulté de contrôler le démon, n'arrête pas Katsuhiko qui fait courir le bruit que son armée va se rendre sur l'île secrète. Le bruit parvient jusqu'à l'oasis o· se trouvent les trois prêtresses qui partent en trombe pour l'île, accompagnées par Makoto et ses amis.

La quatrième nuit

En arrivant sur l'île secrète, le groupe de héros déchante. En se précipitant sur l'île, ils ont montré le chemin à suivre à l'armée Bahgroms. Le plan de Katsuhiko a fonctionné à merveille. Pendant que le gros de ses forces s'occupent de ses adversaires, il s'enfonce dans l'île à la recherche des démons. Afura Mann et Mizu Mishtal restent pour écraser les malheureux Bahgroms tandis que le reste du groupe se dirige vers un temple souterrain, à la poursuite de Katsuhiko.

Shela Shela arrive à le rejoindre mais il parvient à s'échapper grâce à l'intervention d'un espion de la tribu fantôme qui l'a suivi à distance. Le combat provoque des éboullements dans le temple qui séparent Makoto et Hura du reste du groupe. Ils sont tous les deux entraînés dans un couloir qui les conduit dans la salle du démon en premier. Makoto observe le démon qui sommeille et reconnaît, à sa grande surprise, Ifurita, celle qui l'a conduit à El Hazard . En touchant le sceptre d'Ifurita, la phase d'éveil se déclenche. Katsuhiko et ses sbires interviennent alors et s'emparent du sceptre. Tenant Makoto en son pouvoir, Katsuhiko redonne toute son énergie à Ifurita à l'aide du sceptre. Au grand désespoir de Makoto, la jeune femme n'a aucun souvenir de lui et est sous les ordres de Katsuhiko qui a son sceptre entre les mains et qui ordonne de tuer Makoto. Ifurita récupère son sceptre et le pointe sur Makoto. La venue de Shela Shela, Fujisawa et des autres laisse un sursis au garçon. Shela Shela défie Ifurita en duel mais ses assauts sont contrés et elle succombe très rapidement à la puissante technique du démon. La prêtresse est sauvée in extremis par Makoto qui offre son corps comme bouclier et qui se prend une violente décharge d'énergie. Hura, en bonne armure, absorbe la majorité de l'énergie mais est trop faible pour pouvoir résister à une seconde attaque. Ifurita s'apprête à donner le coup de grâce à Makoto lorsque celui-ci se met à toucher le bout de son sceptre. Un phénomène étrange se produit : à travers la mémoire d'Ifurita, il voit le déroulement des guerres saintes du passé. Surprise de l'intrusion de Makoto dans sa mémoire, alors qu'elle même n'y a pas accès, Ifurita a un moment d'hésitation. C'est suffisant pour Fujisawa pour surgir en trombe et emmener Shela Shela et Makoto en sécurité. L'épisode s'achève par l'envol d'Ifurita qui se rend au dessus d'une ville du royaume de Roshtaria et l'anéantie en un rien de temps.

La cinquième nuit

Le réveil et les exactions du démon plongent les habitants de Roshtaria dans un profond désespoir. Comme les trois prêtresses sont au château de la capitale, les grands seigneurs de l'alliance font pression pour que l'Oeil de Dieu soit descellé sans tarder. Il obtiennent gain de cause. L'Oeil de Dieu devient enfin opérationnel à la grande satisfaction de Galus, le fiancé de Rune Venus, qui a su imposer son point de vue.

Galus est près de pouvoir triompher complètement. Son mariage avec Rune Venus est revenu à l'ordre du jour comme les prêtresses sont présentes au château. Hélas pour lui, pendant la réception pour fêter l'éveil de l'Oeil de Dieu, Nanami est présente et voit son vrai visage, un visage de guerrier de la tribu fantôme. C'est même le chef en personne ! Confondu, Galus reste pourtant en position de force : il retient Fatora prisonnière et dénonce l'imposture de Makoto. Il arrive facilement à échapper aux trois prêtresses en se servant d'une de ses techniques d'illusion et disparaît sans laisser de trace. Un ange passe dans la salle : Les seigneurs savent que sans Fatora, l'Oeil est inutilisable donc que l'Alliance est sans défense face à Ifurita. Le démon s'introduit d'ailleurs dès le soir dans le château de Rune Venus et personne ne parvient à l'arrêter. Ifurita se retrouve soudain face à face avec Makoto.

Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne l'a vu
1 personne l'a dans sa collection

Commentaire

L'équipe qui a lancé Tenchi Muyo réédite une bonne performance avec El Hazard. C'est un peu la même recette avec des personnages plus âgés, des scènes plus osées et moins de passages burlesques. Les passages humoristiques passent correctement mais il existe cependant quelques longueurs dans le scénario. L'arrivée jusqu'à El Hazard aurait pu être accélérée et le personnage de Kastuhiko devient trop carictatural. La confrontation entre les Bahgroms et l'Alliance ainsi que la rivalité entre Makoto et Katsuhiko prennent heureusement moins d'importance au fur et à mesure que l'histoire avance. Le complot de la tribu fantôme et la résurrection d'Ifurita apportent beaucoup plus de consistance au scénario.

Les graphismes et les décors dans El Hazard sont beaux et soignés de même que les personnages dessinés par Kazuo Nakazawa (à part les Bahgroms et Katsuhito). Les costumes des habitants de Roshtaria sont aussi réussis que ceux des trois déesses d'Aa Megamisama. Quant à l'animation, elle est bien fluide : le générique de début en est le meilleur exemple. Pour une OAV, c'est excellent. Son succès est largement mérité. Comme pour Tenchi Muyo, la série d'OAVs a été suivie par une série TV qui reprend l'histoire avec un certain nombre de modifications.

Une deuxième série d'OAVs a vu le jour en même temps que la deuxième série TV qui a été diffusée sur Tokyo Terebi en 1998.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,0
Animation : 0,0
Graphisme : 0,0
Personnages : 0,0
Histoire : 0,0
Bande son : 0,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 1

Liste des épisodes

01) Le champ de bataille confus
02) Le monde des jolies filles
03) Le monde des sources chaudes
04) Le monde du Dieu démon
05) Le monde du tonerre
06) Le monde eblouissant
07) Les aventures sans fin de El Hazard

↑ Haut de page