Animint

  Anime & manga

 
 

Planzet

Planzet
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres プランゼット (japonais)
FormatFilm
StudioCoMix Wave
GenreScience Fiction / Guerre / Drame / Mécaniques
Période2010
Durée53 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffRéalisation : Jun Awazu
Scénario : Jun Awazu
Musique : Shingo Terasawa

Résumé

Alors que la première moitié du XXIème siècle n'est pas encore écoulée, la Terre est déjà exsangue, voir condamnée aux yeux de ses habitants, qui considère la colonisation de Mars comme seule issue viable. Comme si cela ne suffisait pas, en 2047, une entité intelligente extra terrestre, qui a pris la forme d'un gros astéroïde, fait une entrée fracassante et dévaste la planète.

L'humanité courbe l'échine mais ne plie pas. 3 ans après le début de l'invasion, les nations parviennent à mettre en place un immense écran protecteur qui empêche désormais les vaisseaux extra-terrestres de pénétrer dans l'atmosphère. Cependant, ce n'est qu'un répit et les hommes jouent leur survit quotidiennement dans les combats contre l'envahisseur.

Le jeune Taishi Akejima a rejoint l'armée, non pas pour suivre les traces de son père, un des premiers pilotes spatiaux à avoir disparu, mais pour assurer un avenir à sa petite soeur, Koyomi. Grâce au poste de son frère, Koyomi a le droit de poursuivre ses études dans un établissement lié à l'armée et de connaître une existence moins dure que celle réservée aux simples civils.

Avec 2 autres pilotes,Kaori Sagawa et Ken Tazaki, Taishi a suivi un entraînement intensif sur des mechas, des armures révolutionnaires au sein des forces japonaises, basées au Mont Fuji. La situation en Asie est critique avec l'anéantissement récent des forces russes en extrême orient et Yûra Yoshizawa, la commandante à la base du Mont Fuji, doit mener la contre attaque de la dernière chance pour abattre l'astéroïde extra terrestre.

Taishi et ses camarades ont un rôle clef dans le plan et s'apprêtent à tout donner dans le combat qui approche. Avant cela, le jeune homme cherche à protéger sa soeur et l'inscrit pour le prochain départ pour Mars. Néanmoins, la collégienne ne l'entend pas de cette oreille et est bien décidée à rester près de sa seule famille.

Editions en France

DVD chez Kaze - Collection complète
Blu-Ray chez Kaze - Collection complète

Recherches sur le net

Google: planzet
Voilà: planzet
Bing: planzet
Wikipédia: planzet
Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne l'a vu

Commentaire

Le thème de l'histoire fait penser à Independence Day et malheureusement pas qu'à l'intrigue mais aussi au niveau du scénario. Planzet dure moins d'une heure mais nous ne regrettons pas que le récit soit écourtée, si c'est pour nous servir les bons sentiments guimauves à la pelle, qui viennent interrompre la succession de combats.

Le scénario souffre du manque de personnalisation du véritable ennemi et l'absence de méchant charismatique appauvrit l'ambiance. C'est le même genre de reproche que nous faisons à des séries comme Strike Witches ou encore Heroman, dans une moindre mesure. La seule peau de vache présente dans Planzet est du côté des humains, et encore, un retournement de situation change la donne à la fin du film.

Le film comporte quand même bon nombre d'incohérences dans son histoire. Les extra terrestres sont bien gentils de rester 3 ans dans le ciel et d'avoir attendu que le bouclier se mette en place. Le bouclier protège la planète mais en parallèle, nous apprenons qu'une base entière s'est faite éclatée. Sans oublier le fait que le sort du monde est aux mains de 3 pilotes japonais. Il n'y a aucune trace de coordination avec les autres nations, qui sont quand même concernées par les conséquences.

Il est toujours possible d'imaginer des bonnes raisons pour colmater les brèches du scénario mais l'ensemble est pour le moins bancal. Le développement des combats et des personnages est classique, avec une présentation soignée du caractère des protagonistes. Leur nombre, très réduit, permet de les connaître un peu mieux et de diriger le récit sur un registre autre que les combats de mechas. A l'image des opus à succès de Gundam, le film sacrifie quelques acteurs pour affermir son image.

Planzet est à retenir surtout comme un nouvel exercice de film tout en images de synthèse et il est intéressant de suivre les améliorations réalisées dans ce domaine, d'une année sur l'autre. L'équipe, qui a travaillé sur le film, est moins habituée à la sortie des longs métrages de ce type et nous n'avons donc pas la visibilité sur leurs progrès.

En revanche, nous observons quelques caractéristiques qui font que le film se démarque de titres similaires, tels que Vexille ou encore les 2 volets d'Appleseed. Les visages des personnages nous interpellent immédiatement par la qualité de leur rendu. C'est souvent le point faible de ces réalisations, ou même en multipliant les détails, les visages ont une apparence de poupées de porcelaine brillante. Là, il se dégage une impression de réalisme lorsque la caméra s'attarde en plan fixe.

Dès que le personnage bouge, la sensation est beaucoup moins bonne. Les animateurs japonais choisissent souvent de transposer leur maîtrise de l'animation limitée à l'usage des images de synthèse pour éviter d'être comparés à leur désavantage à leurs collègues américains. Ils préfèrent jouer sur la perception subjective du mouvement plutôt que sur la transcription réelle des gestes.

Dans Planzet, il est difficile de deviner quel choix a été fait mais les déplacements des personnages donne l'impression d'avoir des protagonistes bardés de fils de fer à la place de leurs membres. L'animation des mechas est plus traditionnelle et rappelle tout à fait les travaux en 3D, insérés ci et là dans les séries de science fiction en 2D.

C'est dommage car le film présente quelques scènes saisissantes qui valent le détour sur grand écran, où à défaut d'avoir un scénario huppé, le spectateur a droit à un spectacle haut en couleur.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,0
Animation : 2,0
Graphisme : 4,0
Personnages : 2,0
Histoire : 1,0
Bande son : 3,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 1

↑ Haut de page