Animint

  Anime & manga

 
 

Bleach - Memories of Nobody

Bleach - Memories of Nobody
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres ブリーチ- MEMORIES OF NOBODY (japonais)
FormatFilm
StudioPierrot
GenreAventure
Période2006
Durée86 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Kubotite
Réalisation : Noriyuki Abe
Scénario : Masashi Sogo
Character design : Masashi Kudo
Direction artistique : Sawako Takagi
Musique : Shir Sagisu

Résumé

Un phénomène étrange met en émoi les autorités de la Soul Society : Un passage impromptu s'est formé pendant quelques instants avec le monde des humains, un passage qui est un signe de dérèglement.

Sur la Terre, Ichigo poursuit sa tâche de substitut de shinigami, en compagnie de Rukia en pourchassant les hollow et en guidant les âmes égarés des morts. Pendant leur ronde, ils tombent sur une concentration importante d'esprits, qui sont très différents des fantômes habituels. Les esprits, d'un type inconnu, ressemblent à des automates télécommandés et portent des masques et des tuniques blanches qui en font des créatures inhumaines. Ils ne paraissent pas belliqueux pour autant et nos deux héros ne savent pas quoi faire devant une telle situation. Ils ne peuvent pas joindre rapidement les instances de la Soul Society, comme à leur habitude, pour demander des conseils parce que le phénomène a visiblement interrompu les transmissions.

Pendant qu'ils réfléchissent, une shinigami mystérieuse arrive et se débarrasse de tous les esprits à l'aide de son zanpakutô, son attaque spéciale. Ichigo et Rukia ne peuvent pas la retenir et elle disparaît aussi rapidement qu'elle était apparu. Pendant l'intervention de la shinigami, Kon, l'âme de synthèse enfermée habituellement dans une peluche, remarque la présence d'un guerrier énigmatique.

A peine Ichigo et Rukia ont-ils eu le temps de se remettre de leurs émotions, qu'ils revoient leur mystérieuse inconnue les accoster, cette fois-ci sous des habits civiles de lycéenne. Elle s'appelle Senna mais elle demeure très cachottière quant à la raison de la présence dans la ville et sur ce qu'elle sait sur les esprits qu'elle a éliminés. Rukia se dépêche de retourner dans la Soul Society pour glaner des nouvelles et des informations, en laissant en plan Ichigo, qu'elle charge de suivre et de cuisiner Senna.

Personnages

Editions en France

DVD chez Kaze - Collection complète
Blu-Ray chez Kaze - Collection complète

Autres ressources sur Animint

Popularité parmi les membres d'Animint
4 personnes l'ont vu
4 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

Le film est une histoire inédite de Bleach, avec une aventure à part entière comme le sont généralement les long métrages qui découlent des séries télévisées. Le studio Pierrot a appliqué la recette pour Naruto ou encore Gensômaden Saiyuki.

Memories of nobody s'adresse aux fans de l'anime avant tout et le film ne fait aucun effort pour présenter les différents concepts qui animent l'univers de Bleach. Vous entrez directement dans le monde et vous avez à deviner le rôle des différents intervenants. Pire, les auteurs ont tenu à faire apparaître tous les personnages charismatiques, notamment les membres des divisions de la Soul Society. Ce qui fait une flopé de personnages pour quelqu'un qui ignore tout de la série, sans compter les nouveaux acteurs introduits par l'intrigue du film proprement dite.

La seule absente notable est Yoruichi Shihouin, la femme chat alors que nous voyons à peu près tous les autres capitaines qui prennent part au combat, histoire de montrer leurs coups spéciaux et ravir les spectateurs qui retrouvent des guerriers fascinants, qui se battent dans le camp des gentils cette fois-ci.

La série de Bleach ne s'illustre pas particulièrement par sa qualité technique. Le premier long métrage a plus de moyens et est plus soigné. Cependant, avec un contraste saisissant, des scènes sont parfois très statiques et de bien maigre qualité. Quant à la bande originale, elle ne laisse pas un souvenir inoubliable et mise à part les génériques, elle est calquée sur celle de la série.

Le scénario présente également quelques tares. Tout d'abord, l'intrigue est à deux francs six sous, ce qui n'est pas forcément étonnant mais ne vous attendez pas à des retournements de situations surprenants. Le schéma général est incroyablement classique et vous devinez le seul pseudo secret de l'histoire en moins de dix secondes, si votre cerveau n'est pas déficient.

La seule surprise est la rapidité avec laquelle les combats finaux sont expédiés, alors que les shônen nous ont plutôt habitué à des affrontements plus intenses. Nous ne détaillons pas pour éviter de spoiler les événements du dénouement mais le scénario a finalement réussi la prouesse d'être simpliste tout en ayant des incohérences, ce qui est un comble.

Après avoir énuméré tous ces points négatifs, le film Bleach Memories of nobody, est-il à jeter aux oubliettes ? Etonnament, non. Tout d'abord, le film réussit quand même à produire une histoire qui reste captivante un minimum. Nous sommes loin des longueurs de la partie Bount de la série originale.

Ensuite, les critiques les plus acerbes concernent le final et les combats mais cela tombe bien car près d'une heure du film n'a rien à voir avec tout cela. L'accent est donné sur la relation entre Ichigo et Senna, ainsi que sur le passé de la jeune fille. C'est particulièrement réussi voire touchant. Les côtés baston et complot sont mis de côté pour privilégier une exploration plus subtile de la nature fantastique. D'autres vous diront qu'il faut une heure pour que l'histoire commence et qu'ils s'ennuient ferme en attendant mais pour une fois, nous apprécions le rythme de narration et les sujets abordés, qui ont fait l'attrait de titre comme Yûyû Hakusho ou Hunter x Hunter, avant qu'ils ne dégénèrent complètement.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,8
Animation : 4,0
Graphisme : 4,3
Personnages : 4,3
Histoire : 3,0
Bande son : 3,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 4

Titres en relations

Bleach (Série) [adaptation]
Bleach - Memories of Nobody (Film) [histoire à part]
Bleach - Jigoku-hen (Film) [histoire à part]

↑ Haut de page