Animint

  Anime & manga

 
 

Shin Angyo Onshi

Shin Angyo Onshi
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres 新暗行御史 (japonais)
Nouvel Angyo Onshi [Le] (français)
Blade of the Phantom Master (anglais)
FormatFilm
StudioOLM
GenreAventure
Période2004
Durée84 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffRéalisation : Jouji Shimura
Character design : Hideki Takahashi
Musique : Kow Otani

Résumé

Lempereur de Jushin avait directement sous ses ordres des agents secrets, qui parcouraient son royaume pour enquêter sur les malversations de tous, notamment les délits que pourraient commettre ses propres gouverneurs. Ces agents, appelés Angyo Onshi, en japonais, ou Amen Osa, en coréen, protégeaient le commun des mortels contre les puissants et jouissaient dune grande renommée et de pouvoirs sans commune mesure. Il sagit maintenant dun lointain passé. Lempereur est mort désormais, le royaume de Jushin sest écroulé et lordre des Amen Osa nexiste plus. Les seigneurs locaux peuvent asservir leurs peuples dans cette nouvelle ère de chaos.

Il reste cependant un angyo onshi qui a survécu et qui est lun des plus hauts gradés : Mun-su. Il est doté dune amulette Mahaï, décorée de trois chevaux, avec laquelle il peut invoquer une armée de guerriers fantômes. Contrairement à ce que pourrait laisser penser son statut dorigine, Mun-su na rien dun vaillant justicier au grand coeur et cherche plutôt à éviter les complications. Le hasard lentend dune autre oreille et place le jeune Mon-Ryong sur son chemin. Ce dernier poursuit des études pour briguer une hypothétique place dAngyo Onshi dans le gouvernement actuel, afin de libérer son pays du joug dun seigneur tyrannique, qui a enlevé sa fiancée, Chun Hyang. Dans le désert, à deux reprises, létudiant sauve la vie de Mun-su, qui se sent obligé de soccuper de ses malheurs et le voici embarqué dans une nouvelle aventure malgré lui.

Popularité parmi les membres d'Animint
3 personnes l'ont vu

Commentaire

Visuellement, le film est magnifique, avec des paysages splendides et une riche palette de couleurs. Cette coproduction nippo coréenne est un très beau travail, avec une animation fluide, fort appréciable pendant les combats, et combinée harmonieusement avec des images de synthèses : Lapparition des soldats fantômes de Mun-su est un régal pour les yeux. Le réalisateur, Jouji Shimura, nest pas très connu et ne sétait guère illustré jusquà présent. Nous ne lui avons trouvé quune petite participation à Master Keaton, une série de la fin des années 1990, qui na pas laissé de trace pérenne dans les annales. Le résultat de son travail est tout à son honneur. Kow Ôtani, lui, est plus célèbre et a déjà signé de nombreuses musiques pour les séries danimation. Nous pouvons citer Youre Under Arrest, Haibane Renmei, Futur GPX Formula ou encore Gundam Wing. Ses compositions sur Shin Angyo Onshi sont une belle réussite, à la hauteur de sa réputation.

Le film de Shin Angyo Onshi ne se cantonne pas à une succession terne de scènes de combats. Nous alternons avec des moments plus réfléchis, voire purement contemplatifs par endroit. Le rythme du film reflète le scénario de la bande dessinée dorigine, qui donne une importance certaine aux traits psychologiques des personnages principaux et à leurs relations. Mun-su a beau posséder des pouvoirs immenses, il na pas moins un profil danti-héros, en allant au charbon quà contre coeur. Sa perception de la justice est dailleurs loin dêtre manichéenne et il nhésite pas à fustiger les victimes, quil nestime pas dignes dêtre sauvées. A lopposé, il représente un modèle ultime pour beaucoup de gens qui croient en lui, avec en premier lieu, Chun Hyang, qui lui pose un dilemme : Sattacher à Chun Hyang, cest créer potentiellement un point faible pour Mun-su, qui a choisi de vivre détaché de tout pour triompher des diverses épreuves quil doit traverser. Dun autre côté, la solitude est pesante et inhumaine.

Outre cette richesse psychologique des personnages, le récit sappuie sur danciennes coutumes ancrées dans la culture coréenne et japonaise. Si les Amen Osa nétaient pas capable de lever des armées de fantômes, voire des armées de soldats tout courts, il nen reste pas moins quil existait des magistrats similaires, qui parcouraient le pays pour rendre la justice incognito. Leur emblème leur permettait de réquisitionner quand même quelques ressources, comme des chevaux par exemple. Le manga dorigine, publiée par Shogakukan se situe dans la prolongation de cette référence historiques et des diverses légendes qui sen sont suivies.

Par nature, la vision dune adaptation en anime est réductrice par rapport au récit dorigine mais cest fortement accentué dans le cas de Shin Angyo Onshi. Les fans peuvent reprocher la simplification imparfaite des traits des divers personnages, notamment de Mun-su, occidentalisé à lextrême. Hideki Takahshi, le character designer, nest pas un illustre inconnu mais il est visiblement plus habitué à officier comme animateur que comme dessinateur de personnages. Sa dernière expérience dans ce domaine remonte au troisième film de Tenchi Muyo. Par son caractère, Mun-su ressemble fortement à Spike de Cowboy Bebop, avec son comportement nonchalant et détaché, mais qui dissimule un lourd passé. Dans la bande dessinée, nous avons dès le départ quelques informations qui donnent des éclaircissements sur son attitude de "lâche". Dans le film, au contraire, aucune explication nest fournie sur Mun-su et des éléments ou des brides dhistoire apparaissent, mais sans que vous puissiez en saisir tout le sens, si vous ne connaissez pas le récit dorigine. Par exemple, Mun-su utilise un inhalateur dans un de ses combats mais rien nindique quil sagit dun inhalateur plutôt que dun sifflet magique et quil est limité physiquement dans ses affrontements.

Le film se divise en deux parties distinctes : La première introduit les personnages et conduit à la rencontre de Mun-su avec Chun Hyang, tandis que la deuxième partie est lhistoire principale du film. Au niveau du manga, cela correspond à quelques chapitres, qui ne dépassent pas le deuxième tome, alors la série comportait déjà une dizaine de volumes au moment de faire le film. Les aventures narrées dans le film se cantonnent donc à des anecdotes et font limpasse sur lintrigue générale.

Les fans qui attendraient du film quil traite des sujets de fond du manga, ne peuvent quêtre déçus comme lintrigue est à peine survolée. Pour les autres, il sagit au contraire dun film de bonne facture et dune bonne introduction, qui vous incitera à découvrir le manga.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,0
Animation : 4,0
Graphisme : 4,0
Personnages : 4,0
Histoire : 4,0
Bande son : 3,7

Entrez vos notes

Nombre de votes : 3

Titres en relations

Shin Angyo Onshi (Film) [adaptation]

↑ Haut de page