Animint

  Anime & manga

 
 

Sakasama no Patema

Sakasama no Patema
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres サカサマのパテマ (japonais)
Patéma et le monde inversé (français)
Patema Inverted (anglais)
FormatFilm
StudioPurple Cow Studio Japan
GenreScience Fiction / Romance / Suspense / Aventure / Ecole / Drame / Fantastique
Période2013
Durée99 min
Interêt global   aidecoeur2.gif
StaffAuteur : Yasuhiro Yoshiura
Réalisation : Yasuhiro Yoshiura
Scénario : Yasuhiro Yoshiura
Character design : Daisuke Mataga
Direction artistique : Yji Kaneko
Musique : Michiru Ôshima
Character design original : Rysuke Chayama
Direction de l'animation : Daisuke Mataga

Résumé

Patema et les siens vivent sous terre en suivant quelques règles ancestrales strictes, qui interdisent de s'aventurer dans des zones dangereuses. La jeune fille rêve cependant d'évasion et de marcher sur les pas de Lagos, un explorateur qui a mystérieusement disparu il y a plusieurs années. En cachette, elle se rend dans la fameuse zone interdite mais suite à un accident, elle se retrouve dans Aïga, un autre monde, où les habitants vivent la tête en bas par rapport à elle.

Patema fait la rencontre d'Age, un garçon de son âge, qui la sauve et l'empêche de tomber dans son ciel à lui mais un immense vide pour elle.

Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne l'a vu
1 personne souhaite le voir

Commentaire

Le thème des mondes avec des gravités inversées n'est pas nouveau mais Sakasama no Patema a sa propre approche du phénomène. Vous verrez cependant quelques points communs avec Upside Down, ce film de 2012 où Kirsten Dunst connaît une romance avec un habitant de l'autre planète, qui vit dans l'autre sens. Les deux planètes s'opposent par leur niveau de vie, avec l'un des mondes qui est cantonné à être l'usine de l'autre, qui vit grassement de ses richesses.

La patrie de Patema est enfouie sous terre, où les enfants n'ont jamais vu la lumière du Soleil, tandis qu'Age est dans un univers bercé par les nouvelles technologies et appartient à un peuple persuadé de sa supériorité et d'avoir les bonnes grâces de Dieu. Les dirigeants d'Aïga sont des dictateurs qui manipulent l'art de la propagande tandis que que le vieil Elder qui veille sur Patema, rappelle les règles à suivre pour la protéger avant tout.

En revanche, alors qu'Upside Down se limite à gérer la problématique de vivre la tête en bas et propose des subterfuges pour se faire passer pour un habitant de l'autre monde, Sakasama no Patema exploite à fond les lois physiques de ces univers et donne vraiment le vertige. En arrivant dans Aïga, Patema perçoit vraiment le ciel comme du vide et manque d'y tomber si elle ne se rattrape pas à quelque chose. Le réalisateur Yasuhiro Yoshiura a d'ailleurs imaginé l'histoire à partir de ce phénomène imaginaire d'aspiration vers le ciel et réussit visuellement à transposer cette sensation dans son film.

Plus classiquement, le fait que Patema s'accroche à Age permet de compenser leurs poids mutuels et de voler dans un sens ou l'autre, suivant lequel des deux se montre le plus lourd. Le phénomène sert non seulement pour faire voler les jeunes gens mais aussi pour amortir leur chute à plusieurs reprises et d'ailleurs, leur périple s'articule sur cette possibilité de voyager à la verticale.

Izamura, le maîtres des lieux sur Aïga cherche à capturer Patema, qui est évidemment protégée par Age, ce qui les plonge tous les deux dans une aventure vers l'inconnu, à la limite extrême des mondes. Le comportement du méchant de service relève de la folie. Il en fait beaucoup trop pour être efficace par rapport à l'objectif annoncé qui est de retrouver la trace du peuple de Patema. Il aspire semble-t-il dominer Patema complètement et la briser psychologiquement, ce qui apparaît un peu décalé par rapport au but affiché au départ.

En dehors de la romance assez linéaire et des quelques révélations clefs, le scénario comporte plusieurs zones d'ombre, qui doivent inciter à revoir le film plusieurs fois. C'est un peu le paradoxe de ce long métrage, qui véhicule certes des clichés éculés, tels qu'un panel classique de personnages secondaires, mais il comporte aussi des éléments intéressants qui viennent égayer la monotonie du récit.

Certains aspects enrichissent l'histoire, tels que la vision de l'école dans la société totalitaire d'Aïga, mais cet point passe finalement au second plan et est resté juste pour pouvoir procurer une ambiance. Nous avons l'impression que le périple des jeunes gens a été privilégié par rapport à des instants plus posés et plus propices à la réflexion, en ne faisant que survoler un bon nombre de sujets qui viennent saupoudrer le scénario. Il se dégage une impression de raccourcis par moment, comme si le film était pris par le temps. C'est d'autant plus dommage, que la réalisation réussit par ailleurs à isoler les moments forts entre Patema et Age, qui laisseront plus de souvenirs au spectateur que les scènes d'action classique ou même que le dénouement.

En conclusion, malgré un air de déjà-vu, Sakasama no Patema réussit à offrir sa version originale de mondes inversés qui cohabitent. Cependant, il n'exploite pas toute la richesse des sujets abordés et suit quelques raccourcis pour privilégier le dénouement de son histoire, en donnant l'impression d'effleurer les différents thèmes alors qu'il avait le potentiel de procurer plus de moments inoubliables.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,0
Animation : 4,0
Graphisme : 5,0
Personnages : 5,0
Histoire : 3,0
Bande son : 4,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 1

Titres en relations

Sakasama no Patema (Film) [autres]

↑ Haut de page