Animint

  Anime & manga

 
 

Ao no Exorcist Gekijôban

Ao no Exorcist Gekijôban
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres 青の祓魔師[エクソシスト] -劇場版- (japonais)
Blue Exorcist - Le film (français)
Blue Exorcist - The movie (anglais)
FormatFilm
StudioA-1 Pictures
GenreMagie / Enfants / Drame / Comédie / Fantastique
Période2012
Durée90 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Kazue Kat
Réalisation : Atsushi Takahashi
Scénario : Reiko Yoshida
Character design : Keigo Sasaki
Direction artistique : Shinji Kimura
Musique : Hiroyuki Sawano

Résumé

Rin Okumura et sa camarade Shiemi Moriyama accompagnent Yukio, le frère de Rin et leur professeur, dans une mission nocturne pour exorciser un train fantôme. L'opération devait être une formalité mais sous l'impulsion de Rin et de Shiemi, elle se complique et finit par provoquer des dégâts en ville. Sur le champ de bataille, Rin découvre un enfant dans les décombres, mais quand ce dernier reprend conscience à l'infirmerie, il se révèle être un tout jeune démon, dont l'accident de la nuit a du briser le sceau qui l'enfermait.

Pour bien faire, il faudrait renfermer l'enfant démon mais les équipes d'exorcistes sont en sous-effectifs, à cause de la tenue d'un grand festival qui se déroule tous les 11 ans. L'opération phare consiste à désactiver une protection magique puis à en recréer une autre pour veiller à la sécurité de la ville. Pendant cette période, quelques monstres de petit calibre font leur apparition et toutes les forces sont mobilisées pour patrouiller, notamment les aspirants exorcistes qui peuvent de faire la main.

En guise de punition après le fiasco de l'opération avec le train fantôme, Rin est consigné en dortoir avec un programme conséquent de devoirs à rédiger. Il s'est porté volontaire pour garder la cage de l'enfant démon chez lui en attendant que les personnes adéquates soient disponibles pour l'enfermer à long terme. Cependant, au fil des jours, Rin prend de plus en plus le rôle de grand frère que celui de geôlier pour le petit démon, qu'il a baptisé Usamaro et qui se comporte comme n'importe quel petit garçon, jusqu'au jour où il fait usage de ses pouvoirs magiques.

Editions en France

DVD chez Kaze - Collection complète
Blu-Ray chez Kaze - Collection complète
Combo DVD Blu-Ray chez Kaze - Collection complète
Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne l'a vu
1 personne souhaite le voir

Commentaire

Le film présente les attributs classiques des gekijôban, avec une histoire à part vis-à-vis de la série d'origine. En plus des camarades de Rin, c'est l'occasion de revoir la majorité des personnages tels que Mephisto Pheles, Shura Kirigakure mais aussi le paladin Arthur Auguste Angel. Ces derniers sont cependant cantonnés à des rôles secondaires, qui ont peu d'influence sur l'intrigue et nous sentons que leur présence n'est là que pour faire plaisir à leurs fans, de même que vous avez des apparitions de Sesshômaru pour faire joli dans des films d'Inu Yasha. C'est aussi une caractéristique énervante des gekijôban.

D'un autre côté, nous entrons dans le vif du sujet sans aucun rappel sur les différents protagonistes et nous les voyons immédiatement à l'oeuvre. L'histoire est simple à suivre mais les éléments présents de l'univers d'Ao no Exorcist triviaux pour qui connaît le manga ou la série, peuvent paraître plus abscons pour quelqu'un qui débarque dedans via ce film.

À part cela, nous sentons qu'un budget conséquent a été investi dans le film avec un nombre impressionnant de scènes de qualité, même si certains passages restent en deçà au niveau des graphismes. Vous pouvez noter la fluidité de l'animation pendant les combats, mais aussi les tableaux somptueux pendant le festival avec les chars et une très belle palette de couleurs.

L'intrigue tient la route. Deux nouveaux personnages font leur entrée avec bien sûr le petit Usamaro mais aussi un nouvel exorciste expérimenté venu de Taïwan, Cheng-Long Liu. Le scénario casse heureusement le schéma prévisible du nouveau méchant de service et offre même une petite surprise en guise de conclusion. Le film s'appuie principalement sur la relation entre Usamaro et Rin, avec en filigrane derrière quelques souvenirs d'enfance avec le père Shiro Fujimoto.

Les petites scènes au quotidien avec Usamaro égayent vraiment l'histoire, bien servies par la musique d'Hiroyuki Sawano, mais il est quand même un peu dommage de voir passer de plus en plus en retrait Yukio et surtout Shiemi, alors que la jeune fille, avec sa panoplie de végétaux, a droit à des scènes sympathiques et porteuses de symboles au début du film.

Certes, le final part d'une bataille de grande envergure, propre à l'esprit shônen du titre, mais les derniers tableaux sont plus subtils et s'insèrent parfaitement dans l'esprit du film, mieux par exemple que le dénouement du film de Fairy Tail - la prêtresse du Phoenix qui contraste plus avec le reste du long métrage.

Au final, le film d'Ao no Exorcist devrait plaire aux fans de l'anime, avec des scènes d'action bien senties et bien animées, tout en offrant une facette plus subtile atour des personnages de Rin et d'Usamaro.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 4,0
Animation : 4,0
Graphisme : 4,0
Personnages : 4,0
Histoire : 5,0
Bande son : 4,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 1

Titres en relations

↑ Haut de page