Animint

  Anime & manga

 
 

Moshidora

Moshidora
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres もしドラ (japonais)
Drucker in the Dug-Out (anglais)
FormatSérie
StudioIG
GenreSport
Période2011
Épisodes10
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Natsumi Iwasaki
Réalisation : Takayuki Hamana
Scénario : Junichi Fujisaku
Character design : Chieko Miyakawa, Yukiusagi
Direction artistique : Hiroshi Ohno
Musique : Jun Sato

Résumé

Minami Kawashima se prépare à remplacer son amie d'enfance, Yûki Miyata, au poste de manager de l'équipe de baseball, de leur lycée. Yûki a toujours été de santé fragile et connu des séjours plus ou moins longs à l'hôpital et plus particulièrement cette année, où elle n'a guère été au lycée. Minami s'est mise en tête de la remplacer, en attendant qu'elle aille mieux et qu'elle retrouve sa place au sein de l'équipe, qui a été piteusement éliminée pendant l'été du tournoi inter lycéens.

Cependant, même si elle connait le baseball, la jeune fille n'a aucune expérience dans le domaine et a investi dans le premier livre qu'elle a trouvé et qui traitait du management : Management: Tasks, Responsibilities and Practices. Le seul hic, c'est qu'il s'agit d'un des ouvrages de référence de Peter Drucker, le théoricien américain du management pour le monde de l'entreprise et non pas d'un guide pour soutenir une équipe de baseball aux côtés des joueurs et de l'entraîneur.

Déçue par son achat, Minami commence néanmoins à lire son ouvrage et s'aperçoit qu'elle pourrait appliquer les premiers principes qu'elle apprends, à la manière de gérer l'équipe. Alors que l'ambiance est délétère, elle débarque dans un milieu inconnu, convaincue par la théorie, en martelant des mots clefs inhabituels : Marketing, spécialisation, innovation...

Le fruit de ses réflexions et l'application des grands principes de base améliorent la situation mais rien ne dit que ce soit suffisant pour mener l'équipe sur le chemin de la qualification, surtout de la part d'une personne qui déteste le baseball. C'est le paradoxe que connait Minami, placée à un poste de clef dans une équipe, alors qu'elle exècre ce sport, qui n'a pas voulu d'elle quand elle était plus jeune.

Autres ressources sur Animint

Popularité parmi les membres d'Animint
2 personnes l'ont vu
2 personnes souhaitent le voir

Commentaire

La série est tirée du roman éponyme, au titre complet à rallonge Moshi Kôkô Yakyû no Joshi Manager ga Drucker no Management o Yondara, soit littéralement Que se passerait-il si la manager d'une équipe de baseball lycéen lisait le management de Drucker? Le livre, qui marie une vision business et une histoire classique autour du baseball a connu un réel succès, qui a conduit aussi à une adaptation en manga mais aussi en série live.

En pratique, dans les premiers épisodes, Minami explore à chaque fois un nouveau concept et nous en lit la définition avant de voir comment l'appliquer à son sport. L'essentiel de ses réflexions est de transformer la définition brute de fonderie qui sied à l'entreprise en général, pour la rattacher au domaine d'une simple équipe de baseball.

L'originalité du concept est évidente et son exécution est crédible, même si les étapes sont rapides, étant donné le peu d'épisodes que comporte la série. Pour une fois, nous voyons aussi la vie de l'équipe vue principalement par le staff qui supporte l'équipe et non pas depuis les joueurs.

Malheureusement, le schéma de lecture du livre de Peter Drucker devient rapidement assommant avec de longs monologues de Minami, qui se fait son cinéma dans sa tête, avant d'aboutir à la fin du suspense, à savoir sous quelle forme elle va mettre son concept en pratique. L'anime a clairement une touche de vocation éducatif, qui se traduit malheureusement à un mauvais coup porté au rythme de l'histoire.

Si les épisodes ne s'étaient focalisés que sur l'idée originale, la série serait devenue saumâtre voir complètement rebutante. Techniquement, la série se situe dans la moyenne, avec une animation et des dessins honnêtes mais rien d'exceptionnel. La singularité du récit est de savoir rebondir à partir de recettes éprouvées et déjà vues dans ce genre d'histoire, avec la progression de chaque membre de l'équipe et la tension palpable pendant les matches qui se succèdent pour la qualification pour les épreuves nationales. Vous retrouvez bien sûr l'esprit d'équipe si cher dans des titres classiques tels que Touch, Major ou encore, plus récemment, One Outs et Ookiku Furikabutte.

Les derniers épisodes se situent très loin de la configurations des premiers chapitres, avec une mise en retrait des règles proposées par Peter Drucker, mais sans en trahir les valeurs. Le scénario apporte de la surprise pour redonner un coup de fouet à l'histoire, mais semble aussi illustrer un produit positif de la méthode, même en pleine adversité.

Moshidora se démarque clairement des sempiternels série de baseball qui pullulent chaque année, grâce à son concept original, l'application des principes du management à une petite équipe lycéenne. Cependant, son attrait réside aussi dans son récit classique du parcours de ces mêmes lycéens pendant le tournoi, en gardant le cap, quelque soit les obstacles qui se dressent devant eux.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,5
Animation : 3,0
Graphisme : 3,5
Personnages : 3,0
Histoire : 2,5
Bande son : 3,5

Entrez vos notes

Nombre de votes : 2

↑ Haut de page