Animint

  Anime & manga

 
 

Love Hina

Love Hina
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres ラブひな (japonais)
FormatSérie
StudioXebec
GenreRomance / Petite culotte
Période2000
Épisodes25
Durée25 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffRéalisation : Yoshiaki Iwasaki , Takashi Sud, Kichi Sugitani
Character design : Makoto Uno

Résumé

Deux charmants bambins jouent dans un bac à sable, un petit garçon et une petite fille. Très amis, ils se promettent d'entrer ensemble à Todai, la prestigieuse université japonaise, lorsqu'ils seront grands. Peu de temps après, la petite fille quitte la ville en laissant derrière elle le petit garçon Keitaro Urashima, qui ne conserve d'elle, comme souvenir, que cette promesse.

A 20 ans, Keitaro s'accroche toujours à ce souvenir et tente d'entrer à Todai. Plutôt nul comme tombeur, il n'a jamais eu de succès auprès des filles et porte ses derniers rêves sur ses retrouvailles à Todai avec sa promise, dont il est incapable de dire le nom. L'espoir qu'elle l'y attende est mince mais il y croit dur comme fer, même si Todai est sans doute un mauvais choix d'université pour lui, vue qu'il est nul en classe et qu'il a déjà raté le concours d'admission par deux fois.

Pour l'instant, le soucis de Keitaro est de trouver un logement pour ne pas retourner vivre avec ses parents qui le poussent à abandonner Todai. Il se rend à Hinata Inn, la pension de sa grand-mère. Dans cette pension pour jeunes filles, au premier contact, les quelques locataires le prennent pour un voyeur et lui en font voir de toutes les couleurs. Il est sauvé in extremis par sa tante, Haruka, qui habite près d'Hinata Inn et vient voir les pensionnaires, en l'absence de la grand mère partie faire le tour du monde.

Malgré de nombreuses gaffes et plusieurs malentendus, Keitaro arrive à se faire accepter au sein de la pension dont il devient le gestionnaire officiel. Il vit une aventure quotidienne étant donné le profile très excentrique de certaines locataires telles que Motoko, la kendoka irrascible, ou encore Kaola, géniale inventeuse et source de catastrophes. Une des filles, Naru Narusegawa, passe aussi le concours d'entrée à Todai et elle ne laisse pas Keitaro insensible, même si leurs relations deviennent vraiment exécrables par moment.

Recherches sur le net

Google: love hina
Voilà: love hina
Bing: love hina
Wikipédia: love hina
Popularité parmi les membres d'Animint
89 personnes ne connaissent pas du tout
3 personnes ont abandonné
17 personnes l'ont vu
43 personnes ne s'y intéressent pas
15 personnes souhaitent le voir
14 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

Comme son titre le laisse présager, Love Hina fait partie des histoires à l'eau de rose, telles que Maison Ikkoku ou Mizu Iro Jidai, mais elle est beaucoup plus loufoque et tient souvent de la parodie. Des épisodes entiers sont des pastiches de scènes des séries de robots, de cyberpunk ou d'horreur. Nous partons parfois dans le fantastique complet, sans queue ni tête, à la Urusei Yatsura, notamment en délirant sur les civilisations anciennes vénérant les tortues! D'autre part, les scènes "petites culottes" sont légions. Keitaro gaffe à volonté et surprend toujours les filles en petite tenue ou dans leur bain. Il provoque à chaque fois la colère explosive de Naru, qui s'abat sur lui, comme dans City Hunter où Kaori châtie violemment Ryo.

Le manga de Ken Akamatsu, qui a commencé sa publication un peu plus d'un an avant son adaptation en anime, comprend quatorze volumes en tout. La série télé, avec les deux épisodes spéciaux, ne couvre que les huit premiers. L'intrigue principale est axée sur les relations entre Keitaro et Naru et les différents triangles amoureux associés. L'anime respecte les grandes lignes de l'histoire racontée dans le manga mais se permet un certain nombre d'apartés, en s'intéressant beaucoup plus aux personnages secondaires et en leur consacrant des épisodes entiers. La création de nouveaux personnages, comme Kentaro, un rival de Keitaro, ou Mei, la demi-soeur de Naru, apportent plus ou moins d'originalité. Kentaro ajoute une couche inutile de délires supplémentaires, tandis que Mei enrichit l'histoire en mettant en lumière les soucis de famille de Naru.

Le résultat final est inégal suivant les épisodes et nous nous ennuyons pendant les récits pastiches, ou qui le deviennent comme l'épisode spécial du printemps 2001. Le côté romance prend plus d'importance vers la fin de la série avec les quipropos amoureux et culmine lors du spécial Christmas, qui ravira les fans du genre. La série est suivie par un volet de trois OAVs, Love Hina Again.

Avis

bien

Soumis par jolinette le 13 dcembre 2010

Avis

C'est assez dur de ne pas aimer cette jolie anime a l'eau de rose !!! Je n'ai pas aimé au tout début , puis en suis tombé amoureux apres quelques épisodes . Vive Love Hina !!!

Soumis par Balhur le 30 dcembre 2010

Avis

J'ai pas tout à fait terminé (presque) mais je peux déjà écrire que je m'attendais à mieux après ce que j'avais lu et entendu (d'où le 3). Si j'essaie d'être objectif je pourrais mettre 4/5 mais je prends ma part de subjectivité...
L'anime reste drôle et plaisant à voir

Soumis par Nor le 23 aot 2011

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,1
Animation : 3,9
Graphisme : 3,7
Personnages : 4,0
Histoire : 3,8
Bande son : 3,6

Entrez vos notes

Nombre de votes : 206

Liste des épisodes

01) Le dortoir des filles, bains compris, façon très station termale !
02) Shinobu, la nouvelle pensionnaire de Hinata, façon très fléchée !
03) Est-elle amoureuse ? la fille kendô, façon très film de samouraïs
04) La promesse de Tôdai: c'était il y a 15 ans !, façon très journal intime
05) Rapprochement soudain ! le voyage en couple à Kyoto !, façon très suspens et excitation !
06) Premier baiser de Keitarô ? avec..., façon très route de voyage
07) Premier rencard ! les pensées impures de Keitarô !, façon très de nos jours
08) La légende du palais du dragon de la fille kendô, façon très rêve
09) L'affaire du vol à huit-clos de l'argent de Hinata, façon très mystère !
10) Qui est la beauté errant en nuit de lune ?, façon très transformation
11) Objectif: Tôdai ! l'idole est en prépa !, façon très chanson
12) Changement de look ? la maitresse du sabre, façon très fille !
13) Le premier baiser avait un goût de citron ? ou de marshmallow ?, façon très adulte
14) Retrouvailles ? l'amour de Naru est maintenant prof à Tôdai !, façon très vers l'amour !
15) Je t'aime ! l'aveu d'amour dans la caverne !, façon très grotte
16) La pièce de théatre de la mer, le café de plage Hinata, façon très bisou ?
17) La mer... émerveillés par Naru ! effrayés par le monstre !, façon suspecte !
18) A chacun son "festival d'été parcouru avec toi en yukata" !, façon très "bon ben"
19) Le palanquin de jade ? le prince de l'autre côté de l'océan !, façon très chaleureuse !
20) La petite fille endormie et la promesse de couleur sepia, façon très mécanique
21) Explosion de jalousie ? le couple très chaud sur la barque, façon frissonant de rage
22) Les manigances de Mei, la petite soeur ! grande stratégie à huit-clos !, façon "c'est pas vrai"
23) Naru Narusegawa, son coeur balançant et Keitarô, façon très brisée
24) Célébration ! les cerisiers fleuriront pout Tôdai ? ou pour l'amour ?, façon "tous ensemble" !
25) Le choix de Motoko: l'amour ou l'épée..., façon très larmes

S) Christmas Spécial - Silent eve -

S) Spring Spécial - Le cerisier fleurira pour toi !! -

Soumis par Keitaro_ le 25 aot 2003

Générique

-SAKURA SAKU- par Megumi Hayashibara

yane no ue de sora o aogu
hizashi wa uraraka
miageru sora, karadajû genki ga minagitteku
THAT'S SO WONDERFUL!
ikiterunda!
yamerarenai, akirameru da nante
tohô ni kureta kinô ni sayonara
futsufutsu to wakiagaru kono kimochi
nando demo yomigaeru, hana o sakaseyô
omoi dewa itsumo amai nige basho
dakedo tachi kire, asu o ikiru tame
shukufuku no toki wa kuru, te o nobashite

uruwashi no yawaraka na hada, imada te wa todokazu
me o tojireba fukuramu imêji, miwaku no kajitsu
THAT'S SO WONDERFUL!
ikiterunda!
yamerarenai, sono saki oa mitai
dotô no hibi wa tsuzuku, doko made mo
tengoku to jigoku, yukitsumodoritsu
nando demo yomigaeru, hana o sakaseyô
hashire hashire, ai o te nisuru made
sore de kurushimunara nozomu tokoro
shukufuku no toki wa kuru, te o nobashite
te o nobashite, ryôte agete

Soumis par Keitaro_ le 25 aot 2003

Générique

Générique version française :

Love Hina - Les Cerisiers Fleurissent


Jamais nos journées ne pourraient être si belles
Si le soleil ne brille pas
Je regarde le ciel et je sens l'énergie
Qui ne me quitte pas
C'est si merveilleux
Se sentir en vie
Je ne peux m'arrêter
Je ne peux pas abandonner

Adieu à tous les " au revoir " disparus dans l'infini
C'est un sentiment dans mon cur qui surgit toujours ainsi
Car tout ressuscitera toujours
Laissons renaître les fleurs

Les souvenirs sont toujours un bel endroit pour se cacher
Couper les ponts pour s'assurer d'avoir de beaux lendemains
La seule façon d'atteindre le bonheur
C'est de tendre les mains !

Et même si les grands jours de colère existeront toujours
Même si l'enfer et le paradis se suivent tour à tour
Car tout ressuscitera toujours
Laissons renaître les fleurs

Agir et ne cesser de courir pour trouver l'amour
C'est si difficile à faire que ça doit valoir le coup
La seule façon d'atteindre le bonheur
C'est de tendre les mains !
C'est de tendre les mains !
Les deux bras levés !


Soumis par romano9302 le 31 octobre 2005

Titres en relations

Love Hina (Série) [adaptation]

↑ Haut de page