Animint

  Anime & manga

 
 

Noir

Noir
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres
FormatSérie
StudioBee Train
GenreSuspense
Période2001
Épisodes26
Durée20 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffRéalisation : Kichi Mashimo
Character design : Yoko Kikuchi
Musique : Yuki Kajiura

Résumé

Bien qu'elle ait les traits d'une jeune française blonde des plus charmantes, Mireille Bouquet n'exerce pas moins que le métier de tueur à gages et elle est une des meilleures professionnelles du milieu. Elle prend connaissance de ses cibles via l'Internet et après une phase de reconnaissance, elle accomplit sa mission.

Parallèlement vit au Japon une jeune lycéenne, Kirika Yûmura, qui a tout oublié de son passé. Elle s'est réveillée un bon jour dans une maison déserte qui est sensée être celle de ses parents partis en voyage, mais tout ceci n'est visiblement qu'une couverture soigneusement préparés par quelqu'un. A aucun moment, Kirika n'a pu joindre ces parents, par exemple. D'autre part, elle est persuadée d'être Noir, une tueuse reconnue dans le milieu mais c'est son seul souvenir. A son réveil, elle a d'ailleurs trouvé une arme de poing laissé par son mystérieux "bienfaiteur" et sait parfaitement s'en servir. Un jour, elle a été attaquée par des tueurs et elle s'est débarrassée de ses adversaires avec une facilité déconcertante.

Cependant, elle est rongée par le remord quand elle commet ces meurtres et veut connaître sa véritable identité. Un des objets laissés dans la maison a un lien étroit avec la vie de Mireille. Kirika décide donc de la contacter pour l'inviter à un "pélerinage dans le passé". Intriguée par ce lien et ce qu'il pourrait révéler, Mireille prend Kirika comme associée et le duo s'attribue Noir comme pseudo.

Les premières missions se déroulent sans trop d'écueils mais rapidement, les deux filles se retrouvent confrontées à la mystérieuse organisation criminelle, Soldat, qui les prend pour cible.

Recherches sur le net

Google: noir
Voilà: noir
Bing: noir
Wikipédia: noir
Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne a abandonné
5 personnes l'ont vu
2 personnes souhaitent le voir
5 personnes l'ont dans leur collection

Commentaire

Noir n'est pas un dessin animé "gore" style Hokuto no Ken ou Guyver mais les deux héroïnes sortent à peine de l'adolescence et tuent de sang froid, sans plus de difficultées que si elles allaient au supermarché. Cela met mal à l'aise. Dès le premier épisode, le ton est donné avec la neutralisation d'une équipe de tueurs qui tenaient une embuscade aux deux jeunes filles. Avec elles, il n'y a pas de prisonniers et les personnes désarmées sont froidement abattues. Nous sommes à cent lieux d'histoires policières style les premiers épisodes de City Hunter ou Metantei Conan, qui ne font pourtant pas dans la dentelle, non plus.

Mireille se positionne en leader et pense maîtriser la situation. Implacable, elle annonce même qu'elle supprimera son associée, une fois que le mystère sera élairci. Cependant, Kirika se montre la plus douée et sauve la vie de la française plus d'une fois. Bien qu'elles deviennent non seulement associées mais également amies, nous sentons qu'elles peuvent décider de s'entretuer à tout moment. Leurs relations sont loin d'être saines.

Kirika est un Crying Freeman féminin. Combattante hors pair, elle massacre ses ennemis puis, une fois l'action terminée, elle se met à pleurer en se maudissant. Cependant, elle est loin d'être émotive et son personnage ressemble beaucoup à celui de Key dans Key the Metal Idol : Elle se laisse dorloter et reste amorphe la plupart du temps mais elle cache une grande force qui s'intensifie pendant les combats.

Quant à la qualité technique, elle est largement supérieure à la moyenne pour une série télévisée. Certes, certains passages en France font un peu bondir vue que rien ne rappelle notre pays à part une pseudo Tour Eiffel et une ou deux 2CV, mais l'animation est bonne pendant les scènes d'action.

Le thème général est intéressant avec Mireille et Kirika qui cherchent des réponses sur leurs passés respectifs, surtout avec l'apparition de l'organisation criminelle Soldat qui ne leur est pas étrangère. Les premiers épisodes s'attachent plutôt aux missions sans liens particuliers entre elles et permettent de mieux connaître le duo. L'intrusion de l'organisation Soldat bouleverse ce rythme, notamment avec l'apparition de Chloé, une troisième ado tueuse. A partir de là, les révélations sur le passé s'accélèrent, parallèlement au conflit qui oppose les deux filles à l'organisation Soldat.

Nous reprochons juste au scénario son manque de crédibilité par endroit, ainsi qu'une fin de série sans grande surprise, alors que l'intrigue est très bien menée et est merveilleusement ponctuée par les musiques de Yuki Kajiura qui collent tout à fait aux scènes. Salva nos ou Canta per me sont des morceaux à écouter.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,9
Animation : 3,7
Graphisme : 3,9
Personnages : 4,0
Histoire : 3,7
Bande son : 4,4

Entrez vos notes

Nombre de votes : 14

Liste des épisodes

Voici les titres comme je les cherchés j vous les fais parvenir .
1 - Les Vierges aux Mains Noires
2 - Notre Pain Quotidien
3 - Jeu d'Assassins
4 - Le Bruit des Vagues
5 - Les Soldats
6 - Le Chat Egaré
7 - Le Fil Noir du Destin
8 - Intoccabile Acte 1
9 - Intoccabile Acte 2
10 - La Vraie 'Noir'
11 - Un Thé au Clair de Lune
12 - L'Assassin à l'oeuve
13 - Une Saison en Enfer
14 - Un bouquet pour Mireille
15 - L'assassin au coeur de pierre - Acte 1
16 - L'assassin au coeur de pierre - Acte 2
17 - Retour en Corse
18 - Mes ténèbres
19 - Les deux mains des Soldats
20 - Les péchés parmi les péchés
21 - Un matin sans lumière
22 - La fin du voyage
23 - Sentiments envers celle qui reste
24 - Retour du coté obscure
25 - Les profondeurs des feux de l'enfer
26 - Naissance

Soumis par LittlePOLO le 14 septembre 2003

Générique

Coppelia no Hitsugi
Noir générique de début

Coppelia no hitsugi
nagareru namida wa mou karehate
chi ni ueta kodoku
shi wa tenshi no nikoge no
nioi wo sasete mau

kuroi taiyou ga
shizumanu machi de
daremo ga damatte
kijutsumeki hataraku

kinzoku no kabe ni
kakowareta heya
watashi wa asa made
shinda you ni nemuru

anata ga mienai
kono me wa mienai
warera tsukuri tamaishi kami

Coppelia no hitsugi
hito wa odori-tsukareta ningyou
saidan no hitsuji
kikai jikake no yume wa
doko ni mukatte yuku

sekai no owari wo
yogen ga tsugeru
rinjin no tobira wo
heishi-tachi ga tataku

ikusen no yubi ga
tsubasa no you ni
orare tatamarete
inori dake ga noboru

anata ni aenai
koko de wa aenai
warera sukui tamaeru kami

Coppelia no hitsugi
nagareru namida wa mou karehate
chi ni ueta kodoku
shi wa tenshi no nikoge no
nioi wo sasete mau

sore demo furetai
kono te de tsukamitai
warera mamoru yuiitsu no ai

Coppelia no kodou
ikiru koto wa itami wo shiru koto
nugisuteta kutsu wo
mou ichido fuminarashi
mayowazu arukidasu

Coppelia no hitsugi
kurayami kara mezameru hikari yo
saidan no hitsuji
NEJI no togireta yume wa
doko ni mukatte yuku

Soumis par elvea le 13 dcembre 2003

Générique

Kirei na Kanjou (Generique de fin )


Sotto furerarete
kono hoho no tsumetasa ni yatto
kidzuita
asa me ga samete
tori no koe ni hajimete kidzuku you ni
totsuzen

mada shiranai nanimo
kokoro ga motometeru mono
shiranai no

sora bakari mite ita
itsukara kou shite
ano kumo no mashitae omoi wo tobashite

yume no tsudzuki wo ikiru mitai
tayorinai watashi demo aishite

mune no izumi ni aru namida wa donna iro na no
kanashimi wa....

asa no hikari ga ima kodokuwo tsutsunda
anata ga me wo akete hohoemu shunkan

sora bakari mite ita mado kara tooku e
ano kumo no mashita e tsurete itte
ryoute ni wa afuredasu
kirei na kanjou
anata ni sasagetai

sotto furete ite
sotto kono hoho ni
sotto, sotto...

Soumis par Thorgal le 08 mars 2011

↑ Haut de page