Animint

  Anime & manga

 
 

Black Jack

Black Jack
 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres
FormatOAV
StudioTezuka
GenreDrame
Période1993 - 1998
Volumes7
Durée30 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffAuteur : Osamu Tezuka
Réalisation : Osamu Dezaki
Scénario : Eto Mori , Katsuhiko Kode
Character design : Akio Sugino
Direction artistique : Kazuo Okada , Haruki Sait
Musique : Osamu Shji

Résumé

Kuro Hazama alias Black Jack est le meilleur chirurgien du monde mais paradoxalement, c'est un médecin sans diplôme qui pratique donc la médecine illégalement. Malgré ses tarifs exorbitants pour une opération et son caractère taciturne et misanthrope, il est très sollicité et pour cause : Il réussit là où tous les meilleurs spécialistes ont échoué.

Son nom reflète son âme mais aussi son apparence. A la suite d'une greffe de la peau, son visage est pour moitié, celui d'un homme blance et pour l'autre moitié, celui d'un homme noir (métis en fait), le tout étant séparé par de vilaines cicatrices. Rejeté de la société à cause de son apparence, il conserve toujours une certaine rancoeur et n'a aucun état d'âme pour faire payer les gens, qui ne l'intéressent pas.

Black Jack vit pourtant avec une amie, Pinoko, qui égaie son existence. Elle a le corps d'une fillette de six ans mais est âgée d'au moins dix-huit ans. Elle a été sauvée par Black Jack qui a "transféré" ses organes vitaux dans ce corps mais elle est condamnée à rester ainsi, en vivant un amour impossible, à la fois pénible pour elle et pour Black Jack. Pinoko est une assistante compétente et attentionnée, qui règle les affaires courantes du chirurgien. Cela ne l'empêche pas de piquer des colères noires lorsque Black Jack s'absente trop longtemps ou l'oublie, un peu comme Kaori dans City Hunter.

Chaque OAV narre une des missions de Black Jack.

Dans la première OAV, La dernière victime de la Kimaïla, Black Jack est appelé par l'épouse d'un richissime homme d'affaires retiré dans son château. L'homme est atteint par un mal inconnu et incurable, la Kimaïla qui provoque des crises de plus en plus violentes, jusqu'à ce que survienne la mort. Plus de quatre-vingts spécialistes se sont succédés à son chevet sans résultat et Black Jack n'est pas plus avancé qu'eux. Tous sont incapables de cerner la nature même de la maladie qui ne laisse aucune trace après les crises. Le vieux milliardaire ne s'attendait pas à autre chose et demande au médecin sans diplôme de l'opérer en pleine crise afin d'observer le mal.

Dans l'un des épisodes suivants, Black Jack pratique une difficile opération neuro-chirurgicale pour sauver une patiente du coma. Il essaye dans une histoire de prolonger la vie d'un homme d'état renversé et poursuivi par une puissance étrangère. Dans une autre, en soignant un jeune homme, il part à la recherche d'un médecin plus doué que lui. Nous le voyons aussi rencontrer l'un de ses adversaires, le docteur Chirico, adepte de l'euthanasie qui a mis fin aux jours de plusieurs de ses patients. Black Jack soigne une jeune actrice atteinte d'anorexie, qui se décourage, au moment même où Chirico la rencontre par hasard.

Recherches sur le net

Google: black jack
Voilà: black jack
Bing: black jack
Wikipédia: black jack
Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne ne connait pas du tout

Commentaire

L'adaptation du manga est correcte mais elle reste beaucoup moins riche que l'oeuvre originale de Tezuka. L'atmosphère est certes noire et certains épisodes comme la sixième OAV joue sur le surnaturel et le rêve. Black Jack est bloqué dans une tempête de neige et se retrouve projeté dans une autre époqe. Le problème est d'avoir noirci à l'excès certaines histoires. A vouloir trop en faire, le scénario perd de son attrait. La fin apocalyptique du premier épisode, avec l'incendie du château et l'assaut des villageois nous laisse incrédules. Les dénouements des interventions de Black Jack relatées dans le manga sont plus abrupts et donnent plus de noirceur par leur leçon morale. Un exemple typique serait l'opération à laquelle procède le médecin sans diplôme sur un champion de base-ball. Rongé par un mal, le champion supplie Black Jack de lui redonner des forces afin qu'il puisse rejouer au base-ball. Black Jack réussit l'impossible et peu de temps après, le joueur se sent au mieux de sa forme et participe à l'entrainement. A cet instant, c'est la stupeur : Il n'a plus les facultés nécessaires au grand champion qu'il était et il joue comme une mauviette. C'en est définitivement fini de sa carrière. "De quoi vous plaignez vous, semble suggérer Black Jack en le quittant. Ne rejouez-vous donc pas au base-ball comme je vous l'avais promis?".

↑ Haut de page