Animint

  Anime & manga

 
 

Touch - Are kara, Kimi wa ...

 

Connectez-vous pour noter ou commenter cette entrée et bénéficier de recommandations personnalisées!

Fiche technique

Autres titres タッチ あれから、君は・・・ (japonais)
Touch - Miss Lonely Yesterday (français)
FormatTéléfilm
StudioGroup Tac
GenreRomance / Sport
Période1998
Durée92 min
Interêt global   aidecoeur1.gif
StaffRéalisation : Gisabur Sugii
Scénario : Tomoko Konparu
Direction artistique : Katsuyoshi Kanemura
Musique : Hiroaki Serizawa

Résumé

Trois ans ont passé depuis le lycée et le parcours fantastique de l'équipe de baseball de Meisei au Koshien. Minami a continué à s'investir dans la gymnastique et a fini par s'imposer sur la scène internationale. En revanche, Tatsuya a arrêté le baseball et poursuit ses études dans une université moins cotée que celle de Minami. Pour la première fois, les deux jeunes gens se retrouvent séparés pendant leurs études, même s'ils restent toujours voisins à la ville. Leurs relations n'ont finalement pas beaucoup évolué entre eux deux. Ils se voient beaucoup plus rarement d'autant plus que Minami est accaparée par les différentes compétitions et ses stages d'entraînement intensif.

Le meilleur batteur lycéen, Akio Nitta, a continué sur sa lancée et il est maintenant la coqueluche du championnat universitaire. D'autres acteurs à l'époque du Koshien ont choisi de se lancer sur le marché du travail et Isamu Nishimura, le lanceur célèbre pour ses balles courbes, a même réussi à intégrer une équipe professionnelle.

Le train-train quotidien s'interrompt avec l'apparition de Kaori, une étudiante avec qui Tatsuya a fait connaissance à son université. La jeune femme n'y va pas par quatre chemins pour se rapprocher de Tatsuya qui finit par la voir régulièrement. Déstabilisée par cette situation, Minami est pressée par ailleurs par Akio, qui n'a pas renoncé à ses sentiments envers elle. Pendant ce temps là, Nishimura jouit de son nouveau statut de star du circuit professionnel en pavanant dans sa décapotable.

Popularité parmi les membres d'Animint
1 personne l'a dans sa collection

Commentaire

Près de douze ans. C'est le lape de temps qu'il a fallu pour qu'une véritable suite voit le jour après la fin de la série télévisée, en mars 1987, qui a adapté le plus épique des mangas de Mitsuru d'Adachi sur le baseball : Touch. Les trois films précédents n'étaient alors que des résumés de l'histoire originale, en format condensé. Miss Lonely Yesterday est une suite, avec juste quelques éléments clefs rappelés au début, pour ceux qui ne connaissent pas l'univers de Touch.

Techniquement, le téléfilm est largement au-dessus de la série, avec une animation plus fluide et des couleurs plus éclatantes, ce qui n'étonne guère vu l'écart de temps entre les deux. La qualité n'a cependant rien d'extraordinaire, d'autant plus que nous ne sommes guère dépaysés par rapport à la série. Nous retrouvons de nombreuses musiques originales, remixées pour l'occasion et notamment une nouvelle version du générique Touch.

Les producteurs ont même réussi à réunir la même équipe de doublage douze ans après. Ainsi, vous retrouvez en japonais la voix de Noriko Hidaka pour Minami et celle de Yuji Mitsuya pour Tatsuya. Au niveau du character design, les personnages ont été vieillis et restent proches des dessins d'origine, à quelques exceptions près. Les traits de Akio Nitta sont franchement différents et nous reconnaissons à peine Kôtarô, alors qu'Harada n'a pas bougé, si ce n'est qu'il est barbu.

Le tableau de départ surprend un peu avec un statu quo, qui dure depuis trois ans. Nous ne pouvons nous empêcher de penser au long métrage de Kimagure Orange Road, qui donnait une autre conclusion à la série éponyme. Nous y voyions Kyosuke et Madoka intégrer l'université quelques mois à peine après la fin des événements qu'ils avaient connu au lycée. Pour Touch, la situation aurait été plus crédible avec moins d'écart avec la fin du lycée.

C'est d'autant plus dommage que les tribulations amoureuses qui s'enchaînent parfaitement après. L'apparition des personnages secondaires rappel l'univers de la série et le parcours de Nishimura est même une heureuse surprise qui enrichie l'histoire. Dans Miss Lonely Yesterday, le baseball est relégué en arrière plan pour privilégier l'intrigue amoureuse, avec le nouveau personnage, Kaori, qui vient brouiller les cartes.

Nous regrettons cependant le côté un peu passif des protagonistes, qui subissent, plus qu'ils ne surmontent les épreuves. L'atmosphère a un arrière goût terne. Nous avons plus l'impression que les perdants acceptent de se retirer, plutôt qu'une certitude que les gagnants aient vraiment remporté une victoire. Bizarrement, c'est pourtant le message que veut faire passer le téléfilm, avec des personnes qui décident de prendre leur destin en main.

L'anime est cependant sauvé par quelques scènes fortes, qui devraient ravir les fans du titre, où tout se joue en finesse, en mettant en lumière quelques détails.

Avis des membres d'Animint

Appréciation Générale : 3,0
Animation : 2,0
Graphisme : 2,0
Personnages : 3,0
Histoire : 3,0
Bande son : 3,0

Entrez vos notes

Nombre de votes : 1

Titres en relations

Touch (Série) [adaptation]
Touch - Are kara, Kimi wa ... (Téléfilm) [suite]
Mix (Manga) [suite]

↑ Haut de page