Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

10 anecdotes sur des colis envoyés du Japon et gérés par la Poste...française

Par le :: Divers

2017

Depuis que j'ai découvert les sites de vente en ligne japonais et que je collectionne les figurines, je reçois beaucoup de colis du Japon, avec la majorité qui transite par la Poste. Pour une explication des différents modes d'envoi et un retour d'expérience sur mes achats en ligne sur les sites japonais depuis la France, je vous redirige vers cet article.

Je n'ai pas à me plaindre avec aucun colis perdu ni durement abîmé parmi les centaines reçues depuis 4 ans, entre les statuettes, les bouquins et autres produits dérivés. Le pire que j'ai expérimenté jusqu'à présent est un mini colis non suivi pour lequel je n'ai pas eu d'avis de passage et qui a été renvoyé au Japon avant que je puisse commencer à m'inquiéter de ne pas l'avoir reçu. La boutique AmiAmi a été bon pour un renvoi.

Colis

Pour le mauvais service, la palme revient pour l'instant à Chronopost International – qui n'est pas la Poste pour rappel – où le service soi-disant express est bien cher pour au final lire une remarque dans le suivi internet qui explique que le livreur n'a pas trouvé de boite à lettre pour pouvoir déposer un avis de passage. C'était assez énorme comme excuse notamment quand cela arrive une semaine après un premier colis reçu à bon port en transitant par eux. Cela leur faisait économiser un déplacement, d'autant plus qu'ils n'offraient pas d'option de second passage pour les EMS. Si la première livraison échouait alors le colis restait dans un centre Chronopost et non pas au bureau de Poste le plus près, vue que ce n'est pas la même entreprise.

Pour revenir à la Poste, il y a des dysfonctionnements et quelques bonnes surprises – sisi – mais à défaut de louer leur professionnalisme globalement, j'apprécie l'accueil et le dévouement des personnes au bureau local. Face aux problèmes, ils ont toujours pris le temps de faire les recherches nécessaires quand c'était dans leurs cordes, en faisant fi des données mal enregistrées dans leur informatique pour revenir à la base : Inspecter leur dépôt.

Place maintenant à mes anecdotes

1. Un avis de passage avec la meilleure raison du monde

Quand je m'absente, je suis guère surpris de trouver un avis de passage au retour. La raison peut être de devoir être là pour signer un colis reçu en recommandé ou parfois d'avoir un paquet trop gros pour rentrer dans la boite à lettres. Quand c'est possible, je restreins mes envois à du Small Packet et sans suivi. Le Small Packet peut être relativement encombrant car un colis peut prendre le volume total de ma boite au lettre normalisé mais il entre complètement.

Cependant, ce jour-là, j'aurai du mal à inventer la raison de non livraison marquée sur l'avis de passage, à savoir "Trop volumineux pour le vélo ". En gros, imaginez un colis de 30 cm d'arêtes et un pauvre facteur à vélo qui voit ça dans son dépôt avant de faire sa tournée.

Cela coïncidait sans doute à une super rationalisation de la distribution du courrier où un esprit haut perché – très haut perché dans le ciel bien loin des pauvre mortels que sont les employés du terrain – a décidé que ce qui est courrier serait distribué en vélo et les colis en camionnette. Seulement, pour une raison obscure sans doute lié à des normes internationales, un envoi SAL Small Packet suivi est toujours considéré comme un envoi de courrier en recommandé. Le tri est ce qu'il est mais un minimum de bon sens faisait que le colis était rajouté dans l'escarcelle de celui qui avait la camionnette. Il a fallu plusieurs semaines pour qu'ils prennent des mesures pour résoudre cette situation devenue ubuesque, période pendant laquelle j'ai collectionné les avis de passage de ce genre.

2. La remplaçante qui fait du zèle

Pendant le mois d'août de cette même période, j'ai été réveillé par un coup de sonnette alors que j'étais en congé ce jour-là. Il y avait une factrice à ma porte, une remplaçante pour les vacances. Elle était venue en vélo avec un fameux colis de 30 cm d'arête à me remettre. Elle l'avait trouvé dans son dépôt parmi le courrier et comme il n'y avait pas la place sur son vélo pour mettre autre chose, elle était venue exprès pour m'apporter le paquet - toujours à vélo - avant de repasser chercher son courrier et effectuer sa tournée habituelle.

3. Recherche désespérement le mode d'emploi des avis de passage

Voici deux anecdotes en un point, avec une première expérience plutôt classique : Je me rends à la Poste avec un avis de passage pour retirer un colis. Rien d'inhabituel sauf que je vois mon interlocutrice au guichet fulminer en consultant mon papier alors qu'elle est plutôt joviale d'habitude. Dans un avis il y a un code barre détachable à coller ensuite sur le colis. Cela permet de faire le lien suite avec le papier et le colis enregistré qui est rangé dans un endroit précis de la réserve. Sauf que là, la code barre détachable était toujours sur mon avis de passage donc la guichetière a été bon pour passer en revue la réserve en entier.

La deuxième histoire est plus improbable. Cette fois-là, j'ai eu une vague de 3 avis de passage dans la boite à lettre, gérés via colissimo donc avec la possibilité de demander une reprogrammation de la livraison quand cela m'arrange dans la limite de 6 jours. Je fais la demande via internet et le système enregistre la date normalement sauf que le jour J, je ne reçois rien du tout, ni même d'avis de passage. En général, il y en a un 2e papier pour dire qu'il faut aller chercher le colis au bureau de Poste, après le premier avis qui prévient du premier passage et d'une livraison d'office le jour suivant s'il n'y a pas de demande.

Je me rends à mon bureau et là surprise, aucune trace des avis de passage dans le système informatique. En revanche, la recherche via les numéros de suivi internationaux des colis indiquent bien que les paquets sont a priori dans la réserve. Mon interlocuteur finit par faire un tour là-bas en prenant son courage à deux mains face au calvaire qu'il pense avoir, à fouiner partout mais il revient au bout de 30 secondes avec le graal. Les 3 colis étaient posés au milieu de l'allée, du genre personne ne savait quoi en faire.

Le fin mot de l'histoire est que les 3 avis de passage ont été rédigés et les codes barre postés sur les colis. Sauf que les codes qui ont été scannés sont les codes barres des papiers japonais. Cela marche tout de suite moins bien et le livreur n'a pas vérifié que cela n'avait rien enregistré.

4. Les erreurs de routage

Pour une partie des colis, je suis juste à côté du site où ils arrivent en France et une fois dédouanés ils arrivent une journée après chez moi. Cela me fait râler lorsque quelqu'un ou quelque chose lit mal le code postal et envoie le paquet à l'autre bout de la région parisienne. Il faut quelques jours pour rectifier le tir et qu'il reprenne son chemin à bon port.

Mon dernier cas toujours en cours – qui m'a donné la motivation de cet article – est parti faire du tourisme à Vendôme. Il est en statut "fausse direction" mais cela fait plus d'une semaine qu'il ne bouge plus donc j'ai été bon pour poser une réclamation et suivre après l'évolution via des coups de fil au 3631.

5. Cachez moi ce code postal que je ne saurai voir

Je suis rarement pressé et j'utilise d'ailleurs relativement souvient l'envoi par bateau. Cela dure deux longs mois mais finalement, c'est quasiment toujours 61 jours piles et pas 62 ni 60. Pour les envois en économique, c'est plus aléatoire, avec un record de lenteur de 6 semaines une fois pour un colis envoyé en économique suivi. La durée moyenne est de deux semaines et là, cela avait mis 2 semaines pour faire Tokyo Roissy et un mois pour faire les kilomètres restants.

Parfois, vous pouvez voir les traces des problème d'acheminement sur le colis lui-même. Les intervenants rajoutent des étiquettes sur le paquet pour normalement faciliter le routage. Une fois, j'ai vu un autocollant rouge avec marqué dessus "Pas de code postal " qui explique l'acheminement un peu plus long que d'habitude. Cela m'étonnait vue je passe quasiment toujours par les mêmes boutiques et qu'elles sont rodées pour cet exercice avec surtout des étiquettes générée automatiquement.

L'explication est toute simple : Parmi les multiples autocollants posés en France, l'un avait été mis en partie sur l'étiquette de l'adresse où il y avait le code postal de ma ville et le cachait...

6. Sauvé par le logo de Mandarake

Cela dépend des boutiques mais le standard japonais est d'avoir un papier glissé dans une poche plastique collé sur le colis, avec l'adresse de l'expéditeur et du destinataire, accompagné de la déclaration de valeur pour les formalités douanières. Il faut forcer un peu pour ouvrir la pochette mais c'est fait pour pouvoir sortir le papier. Le papier est cependant supposé rester ensuite dans la pochette plastique car c'est la seule indication de l'adresse du destinataire si l'expéditeur omet de placer une étiquette en plus sur le colis, par sécurité.

Un jour, je suis passé au bureau de Poste pour récupérer un colis envoyé par l'une des boutiques Mandarake. La particularité de la chaîne est d'utiliser des cartons avec leur logo dessus. Après avoir récupéré mon paquet, j'ai eu droit à "je crois qu'il y a un autre colis pour vous". Ils avaient reçu un colis où les papiers avaient été enlevés de la pochette, donc en gros il ne restait plus rien comme information, ni sur mon adresse ni sur l'expéditeur sauf que cela devait être acheminé dans mon patelin. Coup de bol, quelqu'un à ma Poste a repéré le logo et a estimé que cela devait être pour moi, étant donné qu'il n'y avait pas 36 personnes qui recevaient des colis Mandarake.

Avec le recul, je ne me souviens plus si j'avais une preuve que c'était pour moi. Je devais avoir un numéro de suivi mais rien ne permettait de relier précisément ce colis avec le numéro. Si cela avait été pour quelqu'un d'autre, je serai reparti avec en toute bonne foi.

7. Un cadeau à 100€

Il y a des livreurs différents suivant le type d'envoi et même le jour parfois, et ces derniers restent rarement en place plus de quelques mois d'affilés. Certains sont malheureusement moins professionnels que d'autres.

Un soir, en entrant dans mon jardin, j'ai découvert deux colis conséquents qui ont été planqués derrière ma haie. Même si je trouve le procédé peu cavalier, je n'en fais pas tout un foin car cela m'évite de faire ensuite la queue à la Poste. Sur le moment, de toute manière, ma priorité a plutôt été d'ouvrir mes paquets le plus vite possible. J'ouvre le premier et je découvre une figurine réservée un an à l'avance et qui m'a coûté bien cher en frais de port à cause de la taille de la boite qui dépasse les dimensions pour avoir droit au SAL Small Packet économique. J'ouvre le deuxième colis et là patatras, je découvre la même figurine dedans.

Mon premier réflexe est de me dire que je suis trop bête et j'ai mis la figurine en double exemplaire dans ma commande. Je cours vérifier sur internet sur le site de la boutique et là, grosse joie : Il y a bien qu'une seule figurine dans ma commande et j'en ai payé qu'une. Les japonais ont du s’emmêler les pinceaux et m'ont envoyé deux figurines au lieu d'une. C'est la bonne affaire de l'année même si je ne sais pas trop quoi faire de la figurine en rab.

Ce n'est qu'en démolissant les cartons et en rangeant les fameux papiers de déclaration pour la douane que je m'aperçois que l'un des deux colis n'était pas pour moi en fait. Bref, le livreur a tout livré chez moi par habitude sans faire attention qu'il y avait un autre client potentiel dans le même coin.

P.s. : Trop bête Intègre comme je suis – hem hem - l'autre destinataire a pu récupérer son bien

8. La maniaque du rangement

Quand j'attends des colis et qu'ils sont suivis, je surveille l'acheminement sur internet et notamment le statut "retention" qui indique qu'il m'attend à la Poste. Cela m'est souvent arrivé de ne pas avoir d'avis de passage laissé par les facteurs. C'est peut-être un peu moins fréquent maintenant qu'il est plus facile de déposer une réclamation sur ce sujet, directement via le site de la Poste.

Je suis allé à la réception comme d'habitude et en général le colis est bien enregistré. Quand mon interlocutrice a récupéré le colis dans la réserve, elle a commencé à casser du sucre sur les facteurs qui ne laissent pas d'avis de passage avant de se raviser en examinant plus attentivement le paquet : Quand ils ont reçu le colis, sa collègue a directement enregistré le paquet dans la réserve en oubliant de le mettre à distribuer...

9. Les colis économique en mode Flash Gordon

Quand vous êtes pressés – ou que n'avez que cette option proposée dans certains sites en ligne japonais – vous pouvez opter pour l'envoi express par EMS. Cela met cependant en moyenne quelques jours, voir une semaine.

Il y a peut être une raison de circuit différent moins optimisé pour l'EMS que par SAL Small Packet, là où j'habite mais il m'arrive de recevoir mes envois économiques suivis en 5 jours. Le même délai pour moitié prix quand même.

10. Un service sur mesure

Comme déjà dit, depuis maintenant 4 ans que j'utilise régulièrement les service de boutiques en ligne japonaise, j'ai vu se succéder des vagues de livreurs et de facteurs. J'ai croisé certains une ou deux fois mais plusieurs d'entre eux plus souvent, pendant 3 à 6 mois. Avant une nième réorganisation, j'ai eu la chance de tomber sur un livreur qui avait observé que j'avais des jours de télétravail et conservait les colis pour ne livrer que les jours où j'étais présent sans que je demande quoique ce soit.
 

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Cet article vous a plu?

Faites-le connaître ou votez pour cet article sur les sites suivants :

  • anime manga aggregator sama
  • Partager sur del.li.cious
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google

Commentaires sur ce billet:

  1. Le 13/12/2017 à 14:54
    HShogun a dit

    Je suis entièrement d'accord avec cet article.
    Je collectionne aussi les figurines (AmiAmi, BIJ, Mandarake...), et il m'est arrivé (et m'arrive encore) les mêmes petits soucis/tracas (y compris le colis en double).
    Je touche du bois, je n'ai jamais eu de pertes jusqu'à présent...

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page