La préhistoire du Fansub

Pour annoncer un événement, la création d'un site ou les ventes et autres achats mangas, vidéo ou figurines. Utilisez les messages privés, si vous voulez laisser vos coordonnées aux annonceurs, avec un minimum de confidentialité.
Répondre
Spotlight
Novice
Novice
Messages : 1
Inscription : mar. 19 sept. 2017 13:07

La préhistoire du Fansub

Message par Spotlight » jeu. 21 sept. 2017 13:17

Salut à tous,

Je m’appelle Alexis, je suis un jeune réalisateur de 24 ans et j’écris actuellement un documentaire (web) sur l’histoire du fansub en France.

C’est personnellement comme ça que j’ai été sensibilisé par la japanimation, je profitais étant très jeune de Dragon Ball Z, comme je profitais de Oui-Oui (j’ai osé). La pratique arrivant à mon avis, à sa fin grâce à l’offre du simulcast, j’ai décidé de retracer son histoire depuis les prémices du sous-titrage jusqu’au vols de rip simulcast qui pullulent de nos jours sur le Web.

De mes recherches j’ai obtenu pas mal d’informations mais je suis dans l’impossibilité de vérifier 2-3 choses.
Raton-laveur.net m’a confirmé que le fansub sous amiga via le signal genlock avait bien eu lieu en France.

Mais qui les réalisaient et à quels usages étaient destinés ces VHS ? Au sein d'associations qui gardaient les VHS entre-elle pour des projections et de l'emprunt ? Plutôt des "indépendants" proposant ensuite de faire des copies des VHS moyennant l'envoi d'une cassette vierge et d'un colis déjà affranchi ?

Plus largement y a t-il eu des échanges en France de VHS d’animé ? À travers par exemple les petites annonces des magazines ou des communautés télématiques.

J'ai aussi eu comme réponse qu'à l'instar des Américains il y eut des scripts traduits des épisodes qu’il fallait consulter pendant le visionnage. Mais c'est tout, je ne sais rien de plus dessus, si jamais vous aviez quelques souvenirs sur ce sujet, je serai aussi preneur.

Merci de m'avoir lu,
Alexis.

Répondre