Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

Les anime de l'été 2017 (1/3)

Par le :: Découvertes

animes , saisons , 2017

Avant d'entamer mon marathon Japan Expo, je commencer mon panorama des nouvelles séries de l'été avec Battle Girl High School, Hina Logic - from Luck & Logic, Senki Zesshô Symphogear AXZ, Yôkai Apâto no Yûga na Nichijô, Keppeki Danshi! Aoyama-kun, Katsugeki! Tôken Ranbu, Kakegurui, Isekai Shokudô, Fate/Aprocrypha, et Knight's & Magic.

bofBattle Girl High School

Synopsis

Miki Hoshitsuki et une quinzaine de ses camarades suivent un cursus très particulier. Elles sont dotées de pouvoirs spéciaux qui leur permettent d'affronter les irôsu, des monstres qui attaquent les populations. Des professeurs les supervisent et veillent à leur entraînement.

Les dernières opérations en date sont des réussites mais les performances des filles se dégradent, sans doute du à une trop grande confiance et un relâchement certain. Les équipes de support travaillent le sujet alors qu'une nouvelle combattante fait son apparition.

Commentaire

Sorti en avril 2015, le jeu d'origine sur smartphone est donc adapté en anime. Le schéma de l'histoire est classique avec une floppée de personnages qui doit faire plus plaisir aux joueurs qu'aux néophytes.

Battle Girl High School

badHina Logic - from Luck & Logic

Synopsis

Liones Yelistratova a intégré une école à Hokkaido qui forme des logicalistes, des personnes capables de se transformer avec l'aide des déesses du monde parallèle et de combattre à terme des monstres. Liones est une princesse authentique même si ni son apparence de vagabonde ni ses manières ne laissent le deviner. Elle possèdent cependant de véritables pouvoirs bien qu'elle ne les maîtrise pas complètement.

Pour l'instant, elle profite pleinement de la présence de Nina Alexandrovna dans sa classe. Nina est connue car elle est déjà une logicaliste opérationnelle qui est intervenue à plusieurs reprises et Liones est une de ses fans.

Commentaire

A priori, Hina Logic a un lointain rapport avec la première série Luck & Logic, où seule l'ALCA, l'organisation qui supervise les logicalistes, est présente dans les deux opus. Le début met du temps à introduire les protagonistes avec une héroïne plutôt simplette et pas franchement attachante.

Hina Logic - from Luck & Logic

bofSenki Zesshô Symphogear AXZ

Synopsis

Le trio de symphogears qui tirent leur puissance de leur chant s'attaquent à une armée privée qui utilisent les noises comme arme d'appoint. Cette bataille est l'occasion de montrer encore une fois les capacité de Tsubasa, Hibiki et Chris mais cette victoire lève juste un bout de voile sur une nouvelle organisation ennemie qui serait derrière tous les incidents rencontrés jusqu'à présent.

Commentaire

On reprend les mêmes et on recommence, avec le renforts des protagonistes rencontrés dans les séries précédentes. L'idée "c'était à cause d'eux depuis le départ" redonne un peu de piment à l'affaire et les fans retrouve le concept explosion et chant auquel je n'accroche pas notamment quand les chansons entonnées pendant les combats ne sont pas tip top.

Senki Zesshô Symphogear AXZ

bofYôkai Apâto no Yûga na Nichijô

Synopsis

Depuis la mort de ses parents il y a 3 ans, Yûshi Inaba habite chez son oncle qui ne roule pas sur l'or et où le jeune homme ne s'entend pas bien avec sa cousine. Il aspire à prendre son indépendance et l'occasion lui est donnée au moment d'intégrer un lycée où il compte vivre au dortoir. Malheureusement le bâtiment brûle et il faudra compter 6 mois pour le reconstruire. Trouver une chambre au prix du marché est au dessus des moyens pour Yûshi et il s'est juré de ne pas rester plus longtemps chez son oncle.

Finalement, il tombe sur une opportunité en or au sein d'une veille pension. Son seul défaut est d'être hanté mais le futur lycéen n'y prête guère attention. Il y découvre des colocataires charmants qui l'accueillent chaleureusement. Il s'aperçoit rapidement que ces derniers ne sont pas les seuls habitants et qu'il y a effectivement des esprits qui occupent les lieux. Yûshi a encore la possibilité de partir.

Commentaire

Le character design m'a d'abord surpris avec des personnages qui vont plus âgés que des futurs élèves de seconde et qui ne collent pas vraiment au récit en conséquence. L'histoire met du temps à démarrer et si la cohabitation entre humains et yokaï est sympathique, cela reste plutôt plat. La série n'est pas franchement burlesque ni drôle, et elle n'a ni le charme ni la subtilité du Pacte des Yokaï par exemple.

Yôkai Apâto no Yûga na Nichijô

bofKeppeki Danshi! Aoyama-kun

Synopsis

Aoyama est un milieu exceptionnel engagé dans l'équipe nationale japonaise de football des moins de 16 ans. C'est un renfort de poids pour le lycée qui peut désormais espérer franchir les éliminatoires grâce à son renfort. Son intégration n'est cependant pas une formalité. Aoyama est un maniaque de la propreté et refuse de se salir ou même de risque de se salir. Cela lui fait éviter tout contact et tout risque.

Cela ne plaît absolument pas à Kaoru Zaizen, le capitaine de l'équipe, qui ne supporte ces caprices de diva et ce qui s'apparente pour lui à un manque de motivation et d'implication. Le joueur a cependant la pression de l'entraîneur pour bien s'entendre avec Aoyama.

Commentaire

La phobie de la saleté d'Aoyama est une idée pour rendre le concept plus originale que les sempiternelles trajectoires des équipes de football qui enchaînent les matches. Cela peut prêter à sourire mais je trouve que tout faire reposer sur cet élément plombe quelque peu l'histoire.

Keppeki Danshi! Aoyama-kun

okKatsugeki! Tôken Ranbu

Synopsis

Izuminokami Kanesada et Horikawa Kunihiro sont envoyés en mission à diverses périodes du passé, où d'autres guerriers venus du futur recherchent à modifier le cour des événements. Faut de précisions dans les renseignements, ils ont des indications toujours incomplètes et doivent souvent attendre le dernier moment pour découvrir l'objectif de l'ennemi. Un autre handicap est que les adversaires peuvent surgir par groupe de huit alors qu'ils ne peuvent être envoyés que deux à la fois.

Commentaire

La première adaptation du jeu en série, Tôken Ranbu Hanamaru, sortie en 2016 chez Dogakobo avait un rythme plutôt poussif. C'est moins le cas de ce nouvel opus produit par le studio ufotable qui fournit un résultat plus probant même lorsque vous n'êtes pas fan ni du concept ni des personnages.

Katsugeki! Tôken Ranbu

okKakegurui

Synopsis

Le lycée privé Hyakkaô accueille les enfants de bonne famille et surtout fortunés pour la plupart. Après les cours, la tradition est de participer à des jeux où est parié de l'argent. Ryôta Suzui n'a pas dérogé à la règle mais il s'est retrouvé face à Mary Saotome qui lui fait perdre jusqu'à son dernier sous et même pire, car il a désormais une dette qui be peut plus rembourser. Il se retrouve officiellement "Pochi", animal de compagnie au service de son bourreau.

Son quotidien s'égaie un peu avec l'arrivée d'une nouvelle élève Yumeko Jabami, qu'il doit aider à prendre ses marques dans l'établissement en tant que délégué de classe. Ryôta tente de prévenir la jeune fille des traditions de l'école et de la mettre en garde contre les paris. Ses efforts sont cependant vains et Yumeko finit sa première journée par un duel contre Mary, le pire adversaire que pouvait imaginer Ryôta.

Commentaire

Pour la vraissemblance, vous pouvez aller voir ailleurs mais je dirai que cela ressemble à un mélange de Prison School et de Tobaku Mokushiroku Kaiji, en retenant l'aspect sexy et sadique d'un côté et le caractère parieur et montage de l'autre. Si Ryôta est au 36e dessous, Yumeko Jabami a du charisme à revendre.

Kakegurui

okIsekai Shokudô

Synopsis

Le petit restaurant "Yôshoku no Nekoya" propose un large choix de plats occidentaux et tire sa clientèle des bureaux du coin. Une fois par semaine, l'établissement est officiellement fermé pour permettre à d'autres clients de venir manger, des clients très spéciaux car ils viennent des mondes fantastiques: Mages, guerriers, dragons, titans et autres reptiles viennent déguster les menus proposés par le chef Tenshu. Ce dernier réussit à faire cohabiter toutes ces créatures dans son restaurant, soit en menaçant de ne plus cuisiner s'il arrive des ennuis, soit en donnant des rendez-vous privés pour éviter que certains ne se rencontrent.

Un matin, Tenshu découvre une jeune fille démone, Aletta, qui s'est introduite dans le restaurant et s'y est endormie après avoir terminé les restes de sauce de la veille.

Commentaire

Le concept n'est pas révolutionnaire mais c'est rafraîchissant. L'ambiance est du genre tranche de vie sans sombrer dans l'ennui, notamment grâce aux quelques protagonistes charismatiques déjà dévoilés.

Isekai Shokudô

excellentFate/Aprocrypha

Synopsis

Le clan Yggdmillennia lance sa propre association de mages et fait sécession avec les autres familles. Son fer de lance, Darnic Prestone, déclare également posséder le vrai Graal en sa possession et pouvoir mener l'unique guerre sainte au sein des siens. Yggdmillennia peut invoquer les sept servants mais l'association des mages a pu recourir à un système concurrent qui permet d'invoquer sept autres guerriers légendaire en double. Deux factions se retrouvent en concurrence frontales, les noirs et les rouges, et l'une des deux doit prendre le dessus.

Kairi Sisigô est nécromancien et se voit offrir par l'association l'une des places de maîtres du côté de la faction rouge. L'artefact qu'on lui fournit également doit lui permettre d'invoquer un des chevaliers de la table ronde. 

Commentaire

Le studio A-1 Pictures propose de nouveau un beau travail au niveau visuel sur un volet de fate qui multiplie les protagonistes avec un nombre de servants et maîtres doublés. En une vingtaine de minutes, le premier épisode réussit à introduire le nouveau type de conflit de manière concise et précise, sans être ennuyeux dans ses explications, avec des scènes d'action et des éléments de suspense pour allécher le spectateur.

Fate/Aprocrypha

excellentKnight's & Magic

Synopsis

Tsubasa Kurata est un programmeur informatique de talent dont le hobby est de collectionner les maquettes de robot. Sa vie lui plait mais il n'a pas le loisir d'en profiter plus longtemps et il disparaît dans un accident. Il se réincarne cependant en un jeune garçon Ernesti Echevarria au milieu d'un monde parallèle, infesté de monstres mais également équipé des Silhouette Knights, des robots géants pilotés par des chevaliers.

Pour Tsubasa, le rêve devient réalité mais il est trop jeune et n'a pas les compétences pour piloter. Qu'à cela tienne, il s'investit à fond dans les études et poursuit le cursus pour devenir pilote. Sa motivation et sa base de connaissance lui permettent cependant d'accélérer grandement son apprentissage et de sauter les étapes.

Commentaire

Rien que le titre et le résumé officiel laisse penser que nous avons affaire à une nième histoire d'heroic fantasy avec un personnage de notre monde plongé dans un univers parallèle. Il y a un peu de cela mais le récit s'appuie sur des bases solides, où nous suivons Ernesti pendant plusieurs années dans un premier épisode extrêmement dense. Techniquement, le produit proposé par le studio 8-bit en jette visuellement et suit un bon rythme. Pour l'heure, c'est une des bonnes surprises de la saison.

Knight's & Magic

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Cet article vous a plu?

Faites-le connaître ou votez pour cet article sur les sites suivants :

  • anime manga aggregator sama
  • Partager sur del.li.cious
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page