Animint

  Anime & manga

 
 
“Animint traite des dessins animés japonais et du manga. Outre ce blog, le site comporte plusieurs milliers de pages de texte illustré.”

Conférence de presse Japan Expo 18e impact

Par le :: Manifestations

japan_expo , 2017

Ce jeudi s'est tenue la conférence de presse pour la 18e édition de Japan Expo, qui se déroulera du 6 au 9 juillet 2017, toujours à Paris Villepintes.

La conférence s'est tenue dans les locaux de la Bibliothèque François Mitterrand, marquant la fait que la BnF fait désormais partie des partenaires actif de Japan Expo. Mme Tarsot-Gillery, la directrice de la BnF est revenu sur les différents projects où la BnF est associée avec leur équivalent au Japon pour partager leurs fonds documentaires. Leur stand à Villepinte devrait présenter un échantillon de ce qui est disponible, sans oublier la participation des équipes de la BnF aux ateliers de lecture pour les plus jeunes, pendant Japan Expo.  

Il a été rappelé de nouveau que Japan Expo est plus grand rendez-vous européen sur la culture japonaise, avec près de 240 000 visiteurs en 2016, sur une surface de 135 000 m2, dont la moitié est consacrée à la programmation des animations. C'est également une des 10 premières manifestations culturelles en France, avec un impact positif sur l'économie locale, ne serait-ce à cause du quart des visiteurs qui logent dans un hôtel pendant leur séjour. 4 visiteurs sur 10 proviennent d'Île de France et 7% de l'étranger.

En 2017, en plus des espaces habituels, deux nouvelles scènes font leur apparition : Une scène Azuki dédiée aux mascotte, ainsi qu'un tremplin pour l'espace Budô et les démonstrations d'arts martiaux.

Japan Expo 18

Le pôle animation est centré sur Anime 100, le centenaire de l'animation japonaise, avec une exposition centrale pour présenter 100 oeuvres incontournables sur 600 m2. D'autres aspects seront également abordés tels que les produits dérivés et une salle de projection proposera un programme avec des oeuvres inétites telles que Chibineko Tom no Daibôken, Momotaro, Gekiganger III, le film Jeu set et match, ou encore les 2 épisodes de Lupin III réalisés par Hayao Miyazaki.

Plus largement, parmi les projections marquantes, vous pouvez noter le film Pokemon Kimi ni Kimeta, qui ne sortira au Japon que le 15 juillet et qui sera donc projeté une semaine avant à Paris, en présence de Kunihiko Yuyama et de Rica Matsumoto. Il y aura d'ailleurs un Pokemon Store. des extraits du film live de Fullmetal Alchemist, dont la sortie est prévue en décembre au Japon, seront également dévoilés.

Il s'en est suivi la longue liste des invités japonais déjà annoncés : Le producteur Masao Maruyama, parrain de l'évenement, Nobuyoshi Habara, Takuya Wadan Masami Suda, Takuo Noda, Shichiro Kobayashi, Koji Takeuchi, Masahiko Okura, Kazuhide Tomonaga puis Sayo Yamamoto, la réalisatrice de Yuri on Ice et enfin Kenji Kamiyama, le réalisateur de Ghost in the Shell Stand Alone Complex, accompagné du scénariste Yoshiki Sakurai.

Il est également prévu des spectacles avec des cosplayeurs qui reproduiront des scènes d'animation et les chanteurs invités doivent reprendre sur scène des génériques connus. Les éditeurs et les associations vont proposer de nombreuses activités, dont l'une d'etre elles est la session de doublage chez Kana avec les joueurs du Stade Français Paris, à l'occasion de la sortie d'All Out.

Parmi les spectacles, citons la présence d'une partie de la troupe de Touken Ranbu.

Japan Expo 18

Côté manga, l'invitée d'honneur manga est Jun Mochizuki qui vient promouvoir Les Mémoires de Vanitas chez Ki-oon mais qui est déjà connue pour son titre phare, Pandora Hearts.

L'invité d'honneur jeu vidéo est Eiji Aonuma, le producteur de The Legend of Zelda: Breath of the Wild. Il tiendra une masterclass avec le directeur artistique Satoru Takizawa et l'illustrateur Yusuke Nakano.

Pour la musique, Japan Expo est partenaire de concours d'idoles, de boys bands et de rock qui envoient leurs gagnants en France, à savoir notall, Epic Stars et Tanoko Rammy. Pour la J-Pop ont été cités Break Through, Nijicon, The Hoopers, Umi kun ou encore The World Standard. Des tremplins musiques sont également en place pour aider de jeunes talents : Annin Showchestra, Kamitsuki, suga/es et kukatachii.

Pour finir, le documentaire We are X sera projeté en présence de Yoshiki de X Japan.

Le cosplay a également une place importante avec la finale de la 7 édition de l'ECG puis les sélections françaises pour la session suivante. 5 cospayeurs internationaux font partie des invités et la scène Kitsune consacré au cosplay est secondée par des ateliers autour de la photo, la couture ou le maquillage, entre autres.

Un autre pan primordiable du festival est sa facette culture et tradition, avec plus de 60 artistes prévus sur la scène Sakura et une cinquantaine d'artisans dans l'espace Awasabi, sans oublier les jeux tradionnels ni l'espace wasabi consacré à la cuisine. Notez enfin que la ville à l'honneur cette année sera Kanazawa.

Pour en savoir plus : http://www.japan-expo-paris.com

Japan Expo 18

Discuter de ce billet sur le forum - - Laisser un commentaire »

Cet article vous a plu?

Faites-le connaître ou votez pour cet article sur les sites suivants :

  • anime manga aggregator sama
  • Partager sur del.li.cious
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Google

Commentaires sur ce billet:

  1. Le 01/06/2017 à 18:38
    Nico a dit

    Je suis surpris et déçu...

    Ce n'est pas une conclusion à laquelle je suis rendu après uniquement cette conférence , mais un sentiment depuis quelques éditions !

    La JE a 'une base' qui lui est propre (les stand de goodies , les stands amateur , jeux video , les plus 'petit' invités ect) , ce n'est pas de ça que je suis déçu , mais de ce qui est supposé être en 'vedette'.

    Je sais que les attentes sont subjectives (de mon coté elles le sont plus du coté anime/manga~J-pop , pas vraiment du coté jeu-vidéo donc je ne parlerais pas de cela)

    Quand on est la Japan Expo , 'la plus grande convention' sur l'univers 'otaku' hors du Japon ils devraient y avoir un 'standard'... de fait je suis ne peux m'empêcher de tourner mon regard vers les ricains... et bon dieu que je les envies.


    Depuis quelques années ; je trouve que les ricains s'en sortent extrêmement bien , et arrivent à voir des invités 'trendy', dans la tendance , ce que la Japan Expo pour moi n'arrive pas à mettre en avant/à avoir.


    Konomi Suzuki , ALI Project , GARNiDELiA , TeddyLoid , 3 groupes d'idoles/seiyuu (Love live sunshine , cinderella , wake up girls) , cette line-up J-pop fait directement de l'oeil.

    Sans parler de la venue de l'auteur de DanMachi , d'une fondatrice de Key , du co-auteur de food wars et d'autres...


    Alors oui le système est différent de ce qu'on voit habituellement ici , il faut payer pour voir le concert des artistes sus-citée, mais la japan expo l'a déjà fait aussi pour le concert de Flow , quelque chose comme 35e pour un groupe , l'anime expo quant à elle propose un concert de 5 artistes pour 40e !

    Ceci reste mon opinion , et mes attentes et donc en conclusion je suis de moins en moins la cible d'une Japan Expo !



    ps :Il me semble aussi là-bas que les salaires sont différent et plus haut , enfin c'est un territoire que je ne connais pas alors je ne vais pas m'y aventurer plus ça.

Ajoutez votre commentaire:

Merci de bien vouloir soigner votre orthographe et de proscrire le style SMS.


Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

 

↑ Haut de page